CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Répondre au sujetPartagez
 

 La cour des comptes s’intéresse enfin aux "retraités" algériens ...

Aller en bas 
AuteurMessage
Camp d'Idron
Pro !
Pro !
Camp d'Idron


La cour des comptes s’intéresse enfin aux "retraités" algériens ... Empty
MessageSujet: La cour des comptes s’intéresse enfin aux "retraités" algériens ...   La cour des comptes s’intéresse enfin aux "retraités" algériens ... EmptyLun 21 Avr 2014 - 12:10

> >
> > La cour des comptes s’intéresse enfin aux "retraités" algériens ... Download.html?IDMSG=127797&PJRANG=1.2&NAME=ATT00091
Rolande RUELLAN
Il est plus facile de prendre l’argent sur la retraite des Français que d’aller récupérer 1.000.0000.000 €  (Oui ! Un milliard d’euros) en Algérie …
La cour des comptes s’intéresse enfin aux "retraités" algériens ...
C’est l’intéressante découverte ( !) faite par la Cour des Comptes qui, en épluchant les comptes
de la CNAV (caisse nationale d’assurances vieillesse), l’organisme qui paye les retraites a constaté que : le nombre de retraités centenaires algériens (plus de 50.000) était particulièrement important.
_____________________________________
> > >
>  
>  
> Ce nombre est même très supérieur au total des centenaires recensés par l’état-civil en Algérie.
>  
> Rolande Ruellan, présidente de la 6e chambre de la Cour des Comptes qui a présenté le 9 juillet dernier un rapport sur la fraude sociale devant une commission parlementaire reconnaît le problème (document que chacun peut consulter pour vérifier cette info) :
> « Il y a des retraités qui ne meurent plus dans les pays étrangers » dit-elle, insistant, en particulier, sur le nombre de retraités centenaires algériens.
> Pourquoi ? Comment ? C’est ce qu’a tenté de savoir la commission.
> Il suffit de ne pas déclarer à la caisse de retraite le décès de l’ayant droit précise la magistrate.
>  
> Mais il n’y a pas de contrôle ? s’étonne un membre de la commission.
> En Algérie nous n’en avons pas les moyens. Il faudrait mettre des contrôleurs itinérants dans tous les pays. Ce n’est pas évident ! souligne-t-elle.
>  
> En résumé : Les algériens binationaux, ayant travaillé en France deviennent immortels à partir du moment où ils se retirent en Algérie pour leur retraite.
> Ce sont leurs enfants, voire leurs petits-enfants, qui continuent à percevoir la pension de retraite, bien après leur décès.
> Et il ne faut évidemment pas compter sur les autorités algériennes pour faire la chasse aux fraudeurs.
> On peut s’étonner, tout de même, qu’un organisme comme la CNAV qui verse chaque année 4 milliards d’euros de retraite à l’étranger, dont plus d'1 milliard d'euros pour l’Algérie, ne soit pas en mesure d’effectuer un minimum de vérifications : Soit en demandant, tous les deux ans par exemple, aux bénéficiaires de donner une preuve de leur existence, soit en les invitant à se présenter dans les consulats de France pour percevoir leurs pensions.
>  
> Alors que le dossier des retraites est au cœur des préoccupations des Français, il est impensable que nos gouvernants ne se penchent pas sur cette question connue d’eux depuis longtemps.
> Sinon, ce «racisme antifrançais», finira par contrarier très fortement le plus borné des retraités mais aussi tous ceux qui cotisent pour une lointaine retraite hypothétique.
>  
 
>

_________________
La cour des comptes s’intéresse enfin aux "retraités" algériens ... 601e_g11    La cour des comptes s’intéresse enfin aux "retraités" algériens ... 1er_rc13    La cour des comptes s’intéresse enfin aux "retraités" algériens ... 602e_g11
  601° GIA                          602° GIA

« La France n’est plus que silence. Elle est perdue quelque part dans la nuit, tous feux éteints, comme un navire. Sa conscience et sa vie spirituelle se sont ramassées dans son  épaisseur » (Antoine de Saint-Exupéry)
Revenir en haut Aller en bas
 
La cour des comptes s’intéresse enfin aux "retraités" algériens ...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: Actualité instantanée :: Coup de gueule envers nos chers politiciens-
Répondre au sujetSauter vers: