CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 24 février 1914 : un essai de parachute concluant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: 24 février 1914 : un essai de parachute concluant   Mer 26 Fév 2014 - 0:51

24 février 1914 : un essai de parachute concluant

A quelques moins de la Première Guerre mondiale, le mardi 24 février 1914, l’aérodrome de Juvisy accueille des professionels et des curieux qui ont envie d’être les témoins des nouveaux tests opérés pour compléter avec la maîtrise des dirigeables, des aéronefs, la possibilité de se poser sur terre sans utiliser un moyen mécanique et dirigé autre que le parachute dont l’homme qui le porte à l’entière maîtrise, notamment de l’instant de son déclenchement. Ce jour-là, le parachute qui est expérimenté est celui qui a été mis au point par Frédéric Bonnet. Comme la sécurité est retenue comme une priorité dans l’aviation et qu’on espère grâce au parachute sauver aussi la vie d’aviateurs rencontrant en vol un problème technique avec leur appareil, ce test est jugé très important.
Pour mener l’expérience on fait appel à l’aviateur Lemoine et à Jean Bourhis, qui est effectivement l’un des pionniers de l’aviation et du parachutisme breton. Ce juriste et aventurier qui est passionné par la conquête du ciel et la maîtrise des airs a passé son brevet de pilote, le 24 avril 1913, sur un Blériot. Le 24 février 1914, Lemoine reçoit la mission d’atteindre l’altitude de 700 à 800 mètres afin que le pilote et parachutiste Jean Bourhis effectue son saut, et se réceptionne au sol avec succès.
C’est en milieu d’après-midi que l’expérience est tentée. Bourhis, suit les traces de Pégoud, qui a essayé le parachute de Frédéric Bonnet en août 1913 à Buc. Il se jette dans le vide et se pose en douceur sur la pelouse de l’aérodrome de Juvisy sous les applaudissements des témoins.

source: http://lhistoireenrafale.blogs.lunion.presse.fr/2014/02/24/24-fevrier-1914-un-essai-de-parachute-concluant/

_________________

RASURA_________SER
1er RCP - 257.174

« Il n'y a pas de sens de l'Histoire, il n'y a pas de vent de l'Histoire car ce qui fait l'Histoire, selon notre conception occidentale et chrétienne qui est vérifiée par tous les faits historiques, c'est la volonté des hommes, c'est l'intelligence des hommes, ce sont leurs passions, bonnes ou mauvaises. »Colonel Bastien THIRY procès Petit Clamart
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/intelligencearmee/
 
24 février 1914 : un essai de parachute concluant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: CENTRES DE FORMATIONS PARACHUTISTES et Préparation Militaire :: Les précurseurs du parachutisme avant 1935-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: