CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Un point de vue sur BenJamin Stora de l'autre coté de la Méditérannée...

Aller en bas 
AuteurMessage
battement zéro
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Un point de vue sur BenJamin Stora de l'autre coté de la Méditérannée...   Ven 14 Fév 2014 - 10:45

Un point de vue sur BenJamin Stora de l'autre coté de la Méditérannée...
12-02-2014
Point Net
Stora et tous les autres

On peut aimer ou ne pas aimer Benjamin Stora, l'historien français. On peut également apprécier différemment son rapport à l'Algérie et le regard qui en résulte. On peut partager ou non la démarche et la qualité scientifiques qu'il a adoptées dans sa riche production sur l'Algérie, un pays dont il a fait l'essentiel de son activité de recherche. On peut enfin partager, trouver pertinentes ou à coté de la plaque ses régulières interventions concernant l'actualité de son pays de naissance. Il y a cependant deux choses qu'on ne peut pas lui dénier : il a une vraie passion pour l'Algérie, et quand il en parle, c'est généralement en connaissance de cause.

La sincérité et la hauteur intellectuelle avec laquelle il a déclaré récemment qu'il ne pouvait s'exprimer sur ce qui se passe en Algérie pour la bonne raison qu'il n'y comprenait pas grand-chose sont en l'occurrence caractéristiques de l'insupportable flou de la situation. On aurait donc pu emprunter ce raccourci évident : si Benjamin Stora, avec son niveau d'appréciation, son recul d'observateur averti, sa lucidité de témoin privilégié et ses sources au plus haut niveau de l'Etat, avoue son impuissance à comprendre suffisamment de choses qui lui permettent de s'exprimer – comme d'habitude en connaissance de cause – c'est qu'il n'y a pas grand-monde pour se targuer de savoir ce qui se passe.

Et tout le monde n'est pas Benjamin Stora, en plus ! Il suffirait peut-être de faire le point de la situation pour mesurer l'ampleur des ténèbres. Au commencement était une élection présidentielle. Et des questions inévitables.
[...]
Quant à M. Hicham Aboud, il aurait illégalement passé les frontières pour se retrouver en Tunisie. Trop de questions restées sans réponse pour qu'on puisse comprendre. Et éventuellement s'exprimer en connaissance de cause, comme Benjamin Stora.

Citation :
il a une vraie passion pour l'Algérie, et quand il en parle, c'est généralement en connaissance de cause.
Nous aussi, nous avons une vrai passion pour notre Algérie Française

_________________

Revenir en haut Aller en bas
 
Un point de vue sur BenJamin Stora de l'autre coté de la Méditérannée...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: NOS GUERRES COMPTEMPORAINES et les OPEX :: LES JOURNALISTES, LES HISTORIENS et ceux en question!!!-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: