CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Pamiers. 1er RCP : les grandes manœuvres à Mailly-le-Camp

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Pamiers. 1er RCP : les grandes manœuvres à Mailly-le-Camp   Mar 11 Fév 2014 - 14:54




Pamiers. 1er RCP : les grandes manœuvres à Mailly-le-Camp

Publié le 11/02/2014 à 03:46, Mis à jour le 11/02/2014 à 07:41

armée

Sur le terrain, quelques paras du 1er RCP, dans le cadre des grandes manœuvres./Photos 1er RCP.

Alors qu’une compagnie est encore engagée en Centrafrique, le régiment est parti prendre part à plusieurs jours de manœuvres à Mailly-le-Camp, dans l’Aube.
Du 26 au 30 janvier , les Rapaces de deux compagnies de combat du 1er RCP ont réalisé un exercice de combat interarmes de grande envergure au centre d’entraînement au combat (CENTAC) à Mailly-le-Camp (Aube).
Il avait reçu le renfort d’éléments du 35e régiment d’artillerie parachutiste, du 54e régiment de transmissions, du 17e régiment du génie parachutiste, du 501e régiment de chars de combat, du 3e régiment du matériel et du 1er régiment d’hélicoptères de combat. Les deux sous-groupements tactiques interarmes (SGTIA) du 1er RCP ont pu vivre 96 heures de combats intenses dans le camp. Ils avaient la place et les moyens : 12 000 hectares avec, à leur disposition, le déploiement de tous les moyens interarmes (hélicoptères de type Gazelle, chars Leclerc, drones…).
Objet de la mission : réaliser un combat interarmes en utilisant des moyens de numérisation de l’espace de bataille, le tout dans une ambiance «polluée» par des mines antipersonnelles, des alertes aux risques chimiques… Il ne manquait rien au dispositif : les paras du 1er RCP ainsi que les blindés étaient équipés d’un système de géolocalisation et de simulation, restituant le service et les effets des armes utilisées. Ce qui a donné un caractère d’autant plus réel à l’exercice durant lequel chaque section était suivie en permanence par des arbitres du CENTAC. Leur mission était de les conseiller et d’arbitrer les combats sur le terrain. Chaque soir, les commandants d’unité et les chefs de section assistaient au débriefing de la journée conduit par une équipe d’analystes qui décortiquaient chaque phase de combat.
Nuit et jour
L’état-major, déployé au niveau du centre des opérations (CO), commandait et coordonnait l’action des SGTIA. Le soutien logistique et sanitaire était assuré par le train de combat numéro 2 (TC2) armé par la compagnie de commandement et logistique (CCL). Jour et nuit, ce fut une noria de ravitaillement en carburant, munitions, vivres. Sans oublier la gestion des blessés et des décédés (fictifs).
Cet exercice a permis au régiment de progresser dans un univers interarmes et de faire évoluer les paras dans le large spectre des missions dévolues à un SGTIA avec la coordination des éléments génie, artillerie, aérien, guerre électronique… «Les deux SGTIA ont fait preuve tout au long de l’exercice d’une combativité sans faille et d’un excellent état d’esprit», souligne-t-on au régiment, en conclusion de ces manœuvres.
La Dépêche du Midi

_________________

RASURA_________SER
1er RCP - 257.174

« Il n'y a pas de sens de l'Histoire, il n'y a pas de vent de l'Histoire car ce qui fait l'Histoire, selon notre conception occidentale et chrétienne qui est vérifiée par tous les faits historiques, c'est la volonté des hommes, c'est l'intelligence des hommes, ce sont leurs passions, bonnes ou mauvaises. »Colonel Bastien THIRY procès Petit Clamart
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/intelligencearmee/
PTS
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Pamiers. 1er RCP : les grandes manœuvres à Mailly-le-Camp   Mar 11 Fév 2014 - 15:33

Merci Claude pour les nouvelles de notre beau régiment toujour prêt pour la bagarre..........
Revenir en haut Aller en bas
 
Pamiers. 1er RCP : les grandes manœuvres à Mailly-le-Camp
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: 1er R.C.P. - Régiment de Chasseurs Parachutistes - :: Actualité et vie du régiment-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: