CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Castres. A400M : l'aéroport est prêt, mais l'avion pas tout à fait

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
RGP
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Castres. A400M : l'aéroport est prêt, mais l'avion pas tout à fait   Dim 26 Jan 2014 - 1:48

Castres. A400M : l'aéroport est prêt, mais l'avion pas tout à fait

Publié le 25/01/2014 à 03:47, Mis à jour le 25/01/2014 à 07:49 | 11

économie

8e RPIMa préservé ou 3e RPIMa de Carcassonne ? Le lobbying en tout cas se poursuit : sur notre photo, l'A400M à l'essai c'était cette fois-là bien posé à Carcassonne-Salvaza, le 11 octobre dernier ! /Photo DDM, R.G.

Le nouvel avion de transport militaire français, l’Airbus A400M devait se poser hier sur l’aéroport castrais, prêt - ou presque - à l’accueillir. Hélas, une panne l’a contraint à faire demi-tour. Mais, il reviendra.
Nombre de militaires du «8», anciens ou d’active, des passionnés lambda d’aviation, des représentants du monde politique ou économique : ils étaient nombreux hier matin à piaffer d’impatience dans le hall de l’aéroport Castres-Mazamet pour découvrir l’Airbus-Military A400M destiné aux transports et aux largages de parachutistes. Hélas, les pistes pimpantes de l’aéroport tarnais devront faire comme ses invités : patienter. Victime d’une panne au niveau moteur qui s’est signalée à quelques encablures à peine de Castres, l’avion a dû faire demi-tour. De retour à Toulouse, les ingénieurs et responsables du programme ont trouvé plus sage de faire un check-list complet. Promis, il reviendra, sans doute mi-février… Le site Castres-Mazamet accueillera cet avion militaire en cours de certification avec d’autant plus de satisfaction qu’il s’agira pour le syndicat mixte de l’aéroport gestionnaire de démontrer son aptitude à le recevoir définitivement et régulièrement à partir de 2015. «Notre aéroport a désormais le niveau V. C’est fait, annonce son président Michel Maurel. Ses normes - piste, éclairage, instruments - se trouvent donc en adéquation avec celles exigées pour un avion de ce type.
Définitivement prêt en 2015
Il nous reste à recevoir livraison d’un camion-pompier correspondant à ce niveau d’exigence. Il devrait être livré fin 2014, début 2015… C’est-à-dire au moment même où Airbus-Military doit livrer son A400M dans la version qui nous intéresse, celle destinée au transport de parachutistes. Version en cours de préparation et d’essais donc qui devait nous être présentée aujourd’hui.» Et l’aéroport de Castres compte bien ne pas s’en tenir qu’à une visite de courtoisie où l’on adjoint quelques essais techniques.
Il faut savoir en effet que l’armée de l’air a d’ores et déjà désigné quatre sites aéroportuaires pour l’accueil de l’A400M en plus de sa base d’Orléans : Calvi, Toulouse-Francazal, Pau et Castres !
«À terme, il n’y aura pas un régiment parachutiste en Europe qui disposera d’un plateau technique équivalent au 8e RPIMa», fait observer le député Philippe Folliot. «Grâce notamment, au fait qu’à l’époque de sa création, les gens porteurs du projet ont su fait accepter la double raquette, sur un même axe ; on traite ici un avion militaire comme un avion civil», précise Michel Maurel. Et le député Folliot d’ajouter : «Ailleurs, les avions militaires sont usagers de leurs propres installations ou d’installations strictement civiles, comme à Carcassonne par exemple. Cela coûte beaucoup plus cher à La Défense et dans le second cas, cela impose des contraintes.»
«L’un des éléments majeurs pour préserver cette capacité globale, c’est de pouvoir accueillir l’A400M, insiste le président Maurel. En acceptant certains efforts financiers, on pérennise la capacité de notre aéroport à proposer un transport civil et militaire de grande ampleur… Et on pérennise le maintien du 8e RPIMa sur notre territoire !»
S.B.
source "La Dépêche"
Revenir en haut Aller en bas
 
Castres. A400M : l'aéroport est prêt, mais l'avion pas tout à fait
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES AVIONS MYTHIQUES et récents des PARAS :: A400M AIRBUS MILITARY-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: