CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Un du 8ème RPIMA répond à la presse sur le fameux insigne « nazi » d’un soldat français

Aller en bas 
AuteurMessage
RGP
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Un du 8ème RPIMA répond à la presse sur le fameux insigne « nazi » d’un soldat français   Dim 5 Jan 2014 - 0:14

Médias-Presse-Info
L'information sans concession



Un du 8ème RPIMA répond à la presse sur le fameux insigne « nazi » d’un soldat français
dans Société / Par Marie -Madeleine Courtial / le 3 janvier 2014 à 1:18 /
C’est par l’intermédiaire d’un site d’une association de soutien au soldats français en OPEX qu’un militaire ou un ancien du 8ème RPIMA s’est exprimé sur la polémique à propos d’un soldat portant un insigne « nazi ». Il n’est pas tendre avec la presse française. Voici des extraits :« Les heures sombres… De notre histoire, ressurgissent juste avant Noël parce qu’un imberbe du cerveau fait une trouvaille à fouiller une photo de l’opération Sangaris en RCA. Un soldat porte un patch qui révèle une phrase étrange.« Mein Ehre heisst Treue » . Devise de la« Allgemeine SS », c’est vite identifié, il suffit d’internet. Naturellement ça se vend bien et le titre explose: « Un soldat du 8e RPIMa porte un insigne nazi ». Une certaine presse ne s’interdit pas les mots sur étagère comme on choisit un sucre dans un pot, sans réflexion. Pourquoi réfléchir s’il s’agit de souiller.On fait de l’argent avec cela…Nous n’avons cure de ce genre « d’information ».La seconde guerre est presque à 70 ans derrière nous ! Les commentaires sur les blogs de presse sont assez édifiants à ce propos, près de 90% des lecteurs ne sont pas tombés dans ce piège « des années les plus sombres ». Il y a d’autres menaces aujourd’hui, osez les dénoncer ?Vous êtes sur la RCA comme l’idiot qui regarde le doigt quand ce dernier désigne la lune. Sangaris est une mission qui nécessite; sang-froid collectif, confiance absolue dans les chefs et discipline de feu draconienne . C’est une mission que très très peu d’armées dans le monde sont capables de faire sans bain de sang. Osez le dire ?Qui ose, gagne ! Comme on dit chez nous (cherchez pas, ce n’est pas une devise nazie). »
On ne peut qu’être d’accord. Il est vraiment dommage qu’on monte ce genre d’incident en épingle sans s’être adressé à l’intéressé et en lui prêtant des intentions. Mais aujourd’hui, nous sommes dans un monde qui ne cesse de tout ramener à Vichy ou au nazisme dès qu’on ose prononcer certains mots. Les « heures les plus sombres » devient une rengaine classique. Pendant ce temps, l’armée française continue sa mission en Centrafrique avec des moyens limités, au côté de troupes africaines pas toujours fiables.

SOLDATS DE FRANCE écrit:
Alors que les chacals aboient encore, le 8 demeure. Honneur à cette Unité !

Après les sacrifices de plusieurs de nos jeunes Camarades du 8e RPIMa, après que cette magnifique Unité, ait montré à la face du monde son dévouement à notre Patrie, la FRANCE, une fois de plus, certains s'acharnent sur le 8 ème RPIMa et essayent de faire passer certains des nôtres pour des "nazis" !




Apportant un total soutien à nos Camarades du 8e RPIMa, nous publions la lettre que nous avons reçue, après "l'affaire du pseudo patch nazi" porté par l'un d'entre eux.

Nous profitons de cette occasion pour dire à tous les Soldats de FRANCE, plus particulièrement à tous ceux en OPEX, que nous avons une totale confiance en eux, en leur dévouement au service de la Patrie.

Ici, "à l'arrière" nous pensons à vous.

HONNEUR à VOUS TOUS !


de Jacques ANTOINE Castres

Les heures les plus sombres …
 
De notre histoire, ressurgissent juste avant Noël parce qu'un imberbe du cerveau fait une trouvaille à fouiller une photo de l'opération Sangaris en RCA.
 
Un soldat porte un patch qui révèle une phrase étrange.« Mein Ehre heisst Treue » . Devise de la« Allgemeine SS", c'est vite identifié, il suffit d'internet.
 
Naturellement ça se vend bien et le titre explose: « Un soldat du 8e RPIMa porte un insigne nazi ».
 
Une certaine presse ne s'interdit pas les mots sur étagère comme on choisit un sucre dans un pot, sans réflexion. Pourquoi réfléchir s'il s'agit de souiller.
 
On fait de l'argent avec cela.
 
En fait d'insigne, il ne s'agit que d'une devise car le reste des symboles est difficilement « nazifiable ».

Certains iront chercher tout de même un mystère dans le chiffre « 32 ».
 
Bingo ! C'est la 32iéme Division SS dit l'un !
 
Non c'est l'année du choix de la devise par Hitler dit l'autre, du fond de la rédaction.
 
Personne ne croit qu'il s'agit d'un indicatif radio, 3ième section, 2ième groupe et pourtant.
 
Il y a aussi un fond de bleu, blanc, rouge sous le chiffre… Bon, on passe, on ne sait pas ce que c'est.
 
Il y a RCA 2013 également, mais en cherchant un « RCA » dans les sigles allemands de la 2GM, ils se sont finalement lassés au bout de deux heures.
 
Qu'importe-t-il, il y a du « SS » et c'est du surchoix.
 
On va pouvoir parler de la résurgence de« la bête immonde »dans l'Armée Française et broder du sordide.
 
Braves camarades- journalistes !
 
Certes, le choix de la devise sous cette forme n'est pas heureux, mais je doute fort que ceux qui la portent puisse me faire un laïus de plus de trente seconde sur les SS. Il y a de l'ignorance, pas d'idéologie.
 
« Mon honneur s'appelle fidélité »
 
Honneur et fidélité c'est déjà des gros mots depuis longtemps chez les intellos des rotatives, les mêmes qui restent muets quand des crevures brûlent ou se torchent avec le même drapeau que seuls les militaires défendent encore.
 
Honneur et Fidélité c'est la devise de la Légion étrangère, depuis 1844.
 
Les SS l'ont eue en 1932.
 
On calcule ?
 
Qui à copié ?
 
Le seul tort c'est de l'avoir laissé en allemand, langue nazie bien connue .
 
Profs d'Allemand, collabos !
 
Malheureusement l'Armée va réagir en grosse caisse et « carboniser » le ou les porteurs de ce patch.
 
Heureusement pour eux on ne fusille plus depuis longtemps.
 
Nous sommes dans une société ou un pigiste encore boutonneux peut faire trembler les chefs d'Etat Major de la cinquième puissance mondiale !
 
Mes respects mon général !
 
Alors qu'il aurait suffit d'une engueulade et d'un bref cours d'histoire pour recadrer tout cela.
 
Si l'Armée savait communiquer pour défendre ses hommes, cela se saurait.
 
Je vais maintenant montrer à ces journalistes, chasseurs de nazis en fauteuil qu'ils n'ont pas assez de culture historique ou n'ont pas bien fait ce qu'ils appellent leur métier.
 
Un insigne, pour le coup, purement nazi (conception-fabrication-distribution), est porté par l'Armée Française depuis la guerre de Corée.

Personne n'a rien vu !

Cet insigne le voila en version époque.

 





Fabriqué pour la LVF en 1941 puis la Division Charlemagne en 1943.
C'est un insigne purement« bête immonde des jours les plus sombres etc. ».
 
L'Armée Française n'en portait pas.
 





Maintenant voici une photo de Sangaris. Ce patch est porté par tous, du soldat au général.

 
 



 


Même devant le Chef des Armées !


 

Alors on fait quoi, journaliste ?
 
Rien, vous faites autre chose, nous n'avons cure de ce genre « d'information ».
 
La seconde guerre est presque à 70 ans derrière nous ! Les commentaires sur les blogs de presse sont assez édifiants à ce propos, près de 90% des lecteurs ne sont pas tombés dans ce piège « des années les plus sombres ».
 

Il y a d'autres menaces aujourd'hui, osez les dénoncer ?
 
Vous êtes sur la RCA comme l'idiot qui regarde le doigt quand ce dernier désigne la lune.
Sangaris est une mission qui nécessite; sang froid collectif, confiance absolue dans les chefs et discipline de feu draconienne .
 
C'est une mission que très très peu d'armées dans le monde sont capables de faire sans bain de sang.
 
Osez le dire ?
 
Qui ose, gagne ! Comme on dit chez nous (cherchez pas, ce n'est pas une devise nazie).



1.Posté par Biberian Georges le 03/01/2014 16:23

Journaliste=lèche-c.l

2.Posté par Gérard Couvert le 03/01/2014 19:00

Bravo, mais le fait que vous ayez à vous justifier est en soit une honte

3.Posté par bretin michel le 03/01/2014 19:47

assez des commentaires de nos pourris de journaleux gauchos , pour la grande majorité d entre eux ce sont tous des antimilitaristes , que ne ferait on pas pour sortir un scoop !!!!!!!!!! par contre quand l un d entre eux est porté prisonnier ou disparu, toute la classe politique est à genoux!!!!!!! ils ont choisi leur job comme les militaires il n y a pas besoin d en faire tout un plat !!!!
pour ce qui est de ces commentaires ils cherchent des poux dans la tonsure comme l on dit !!!!!!!! tout est bon pour faire parler d eux , et critiquer nos militaires courageux !!d ailleurs la grande majorité de ces journaleux sont à la solde du pouvoir en place !!
Revenir en haut Aller en bas
GARD
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Un du 8ème RPIMA répond à la presse sur le fameux insigne « nazi » d’un soldat français   Dim 5 Jan 2014 - 10:18

Les journalistes disent n'importe quoi, désinforment, transforment, interprètent... seuls nos soldats savent vraiment ce qui se passe là bas, pas de risque d'enlisement selon notre ministre... mais quand nos soldats passent dans les quartiers musulmans, on leur fait signe par geste que l'on va leur couper la tête...
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Un du 8ème RPIMA répond à la presse sur le fameux insigne « nazi » d’un soldat français   Dim 5 Jan 2014 - 11:13

GARD a écrit:
Les journalistes disent n'importe quoi, désinforment, transforment, interprètent...

Qu'importe...pourvu qu'ils vendent leurs articles de merde!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Un du 8ème RPIMA répond à la presse sur le fameux insigne « nazi » d’un soldat français   Dim 5 Jan 2014 - 16:00


Je ne sais pas ce qu'est devenu ce para du 8...  Quant aux sanctions donnés par son chef de Corps pour plaire à Hollande et sa clique gauchistes, je le trouve indigne d'un officier para.  


Dernière édition par jacky alaux le Dim 5 Jan 2014 - 18:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
marcel.salvan
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: UN DU 8 RPIMA REPOND 0 LA PRESSE   Dim 5 Jan 2014 - 16:46

JACKY je suis entièrement de ton avis, c'est à cause de la bande à HOLLANDE de l'époque en 1954 que nous avons commencé la perte de l'ALGERIE, MITTERRAND déclara en Novembre 54 l'ALGERIE C'EST LA FRANCE j'avais 20 ans 1/2. Avec les socialistes il faut s'attendre à tout
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Un du 8ème RPIMA répond à la presse sur le fameux insigne « nazi » d’un soldat français   Dim 5 Jan 2014 - 18:44

marcel.salvan a écrit:
JACKY je suis entièrement de ton avis, c'est à cause de la bande à HOLLANDE de l'époque en 1954 que nous avons commencé la perte de l'ALGERIE, MITTERRAND déclara en Novembre 54 l'ALGERIE C'EST LA FRANCE j'avais 20 ans 1/2. Avec les socialistes il faut s'attendre à tout
-----

OUI Marcel ! Comme tu vois, c'est toujours la même clique qui continu a faire mal a cette pauvre France, qui n'en peut plus de mourir chaque jours d'avantage.
Revenir en haut Aller en bas
LAUCHERE
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Un du 8ème RPIMA répond à la presse sur le fameux insigne « nazi » d’un soldat français   Lun 6 Jan 2014 - 10:26

jacky alaux a écrit:

Je ne sais pas ce qu'est devenu ce para du 8...  Quant aux sanctions donnés par son chef de Corps pour plaire à Hollande et sa clique gauchistes, je le trouve indigne d'un officier para.  
tout à fait d'accord avec toi Jacky,en plus il y a des journalistes toujours les mêmes, prêt à tout pour foutre la m...de là ou il faut pas.
Revenir en haut Aller en bas
Kéo
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Et bien sûr "Libération" est très fier de rapporter la nouvelle: «Mon honneur s’appelle fidélité» à comparer avec la devise de la légion "Honneur et Fidélité"   Ven 17 Jan 2014 - 15:37

Et bien sûr "Libération" est très fier de colporter la nouvelle:

«Mon honneur s’appelle fidélité» à comparer avec la devise de la légion "Honneur et Fidélité"



Le soldat français porteur d’un insigne nazi «lourdement sanctionné»

AFP 16 janvier 2014 à 17:24

Les bâtiments du 8e RPIMA de Castres le 10 décembre 2013, auquel appartient le soldat sanctionné (Photo Remy Gabalda. AFP)
Le soldat français présent en Centrafrique qui avait arboré mi-décembre un insigne avec une devise nazie a été «lourdement sanctionné», a annoncé jeudi le commandant de l’opération militaire française en RCA, le général Francisco Soriano.
«J’ai conduit une enquête qui m’a amené a conclure qu’il y avait une faute de la part d’un chef de groupe qui a été lourdement sanctionné», a-t-il dit au cours d’une visio-conférence depuis Bangui.
Il s’agit, selon le général Soriano, d'«un acte isolé, limité à un groupe, sur l’initiative de ce chef de groupe, qui ne reflète en rien la valeur, la capacité opérationnelle, ni le comportement» de l’unité à laquelle ce militaire appartient.
Le 20 décembre, l’état-major avait retiré à la hâte de son site la photo du soldat portant un insigne sur lequel on pouvait lire en allemand la devise SS «Mon honneur s’appelle fidélité». Le cliché avait été publié auparavant sur le site de BFMTV.
Pressé de questions lors du point de presse hebdomadaire de la Défense sur la nature des sanctions qui ont été prises et le nombre de personnes qui ont pu être impliquées, le porte-parole de l’état-major, le colonel Gilles Jaron, s’est refusé à toute précision.
Selon une source proche de ce régiment, le jeune militaire sanctionné appartient au 8e Régiment de parachutistes d’infanterie de marine (RPIMa) de Castres (Tarn).
lien vers le nauséabond colporteur
Revenir en haut Aller en bas
marcel.salvan
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: UN DU 8 ieme répond a la presse   Ven 17 Jan 2014 - 16:17

Avec la presse gauchiste toujours prêt à plaire au pouvoir socialiste. Quant on voit l'attitude du Président de la République qui part en cachette pour aller baiser, lui qui a en charge les destinés de notre pays, c'est une façon indigne de diriger la FRANCE. Honte à cet homme qui n'a aucune valeur, il faut au plus vite se débarrasser de cet individu qui nous mène à la ruine avec tous les siens qui sont incapables et incompétents.
Il faut tout faire pour que ce Caporal soit réhabilité dans ses fonctions d'une part et d'autre part que faisons-nous dans ce pays où règne une guerre civile.
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Un du 8ème RPIMA répond à la presse sur le fameux insigne « nazi » d’un soldat français   Ven 17 Jan 2014 - 16:40

A propos de la devise : Mon Honneur s'appelle Fidélité
Apres des recherches poussées j'ai appri ceci : Cette devise était bien celle de la 33e DIVISION SS FRANCAISE, CHARLEMAGNE. Cette division faisait parti de la WAFFEN SS sous commandement de l'armée Allemande... Rien a voir avec les SS Noirs de Himmler ( politisés ) coupables de meurtres.  Les Waffen SS étaient des soldats d'élite de l'armée allemande. Jamais la Division Charlemagne ne fut utilisé sur le territoire Francais. Elle n'a jamais eu de sang francais sur les mains. Constituée de tres jeunes volontaires francais elle fut utilisé pour la lutte contre les BOLCHÉVIQUES russe. L'héroisme et la bravoure de ces francais fut exemplaire. Une poignée d'entre eux résistèrent jusqu'au dernier pour protéger le BUNKER d'HITLER.
Prisonniers des américains 12 Waffens SS francais furent remis au Général LECLERC, celui ci, portant un uniforme américain demanda sur un ton argneux à un jeune SS: Pourquoi êtes vous en uniforme allemand ? le SS lui répondit : Pourquoi portez vous un uniforme américain ? Scandalisé par la réponse, LECLERC fit fusiller les 12 SS francais... Sans jugement et malgres le cessé le feu avec l'Allemagne. On ne saura jamais d'ou vint cette ordre. Certain diront de Paris ( De Gaulle ) Une chose est sure, les SS Francais n'eurent jamais de sang francais sur les mains... Ce qui ne fut pas le cas de LECLERC ! Toujours est il, qu'ils refusèrent d'être fusiller de dos et qu'ils tombèrent en criant VIVE LA FRANCE !

Je vous rappelle que 2 chants de PARAS francais sont à l'origine des chants de la SS Francaise de la CHARLEMAGNE. " FRANCE, MA FRANCE QUE J'AIME, POUR TOI JE FERAI BATAILLE... Ainsi que LE CHANT DU DIABLE repris par la LÉGION.


Dernière édition par jacky alaux le Dim 19 Jan 2014 - 16:14, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
peltier
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: UN SOLDAT DU 8° RPIMA   Ven 17 Jan 2014 - 17:50

dans notre belle FRANCE africano-magrhebine qui s'islamise sans restriction, nos jeunes frères d'armes sont très mal vus.
la devise de notre légion étrangère est HONNEUR ET FIDELITE, c'est identique à la FIDELITE EST MON HONNEUR
pauvre soldat d'élite du 8° RPIMA, il à été sanctionné sans doute sur ordre du petit homme hollande
il n'est bon qu'à salir ce qui reste de la vraie FRANCE, celle qui se prétend première dame de FRANCE....elle est cocue
c'est gênant de la présenter à l'étranger !!
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Un du 8ème RPIMA répond à la presse sur le fameux insigne « nazi » d’un soldat français   Jeu 23 Jan 2014 - 15:57

jacky alaux a écrit:
A propos de la devise : Mon Honneur s'appelle Fidélité
Apres des recherches poussées j'ai appri ceci : Cette devise était bien celle de la 33e DIVISION SS FRANCAISE, CHARLEMAGNE. Cette division faisait parti de la WAFFEN SS sous commandement de l'armée Allemande... Rien a voir avec les SS Noirs de Himmler ( politisés ) coupables de meurtres.  Les Waffen SS étaient des soldats d'élite de l'armée allemande. Jamais la Division Charlemagne ne fut utilisé sur le territoire Francais. Elle n'a jamais eu de sang francais sur les mains. Constituée de tres jeunes volontaires francais elle fut utilisé pour la lutte contre les BOLCHÉVIQUES russe. L'héroisme et la bravoure de ces francais fut exemplaire. Une poignée d'entre eux résistèrent jusqu'au dernier pour protéger le BUNKER d'HITLER.
Prisonniers des américains 12 Waffens SS francais furent remis au Général LECLERC, celui ci, portant un uniforme américain demanda sur un ton argneux à un jeune SS: Pourquoi êtes vous en uniforme allemand ? le SS lui répondit : Pourquoi portez vous un uniforme américain ? Scandalisé par la réponse, LECLERC fit fusiller les 12 SS francais... Sans jugement et malgres le cessé le feu avec l'Allemagne. On ne saura jamais d'ou vint cette ordre. Certain diront de Paris ( De Gaulle ) Une chose est sure, les SS Francais n'eurent jamais de sang francais sur les mains... Ce qui ne fut pas le cas de LECLERC ! Toujours est il, qu'ils refusèrent d'être fusiller de dos et qu'ils tombèrent en criant VIVE LA FRANCE !

Je vous rappelle que 2 chants de PARAS francais sont à l'origine des chants de la SS Francaise CHARLEMAGNE... FRANCE, MA FRANCE QUE J'AIME, POUR TOI JE FERAI BATAILLE... Ainsi que LE CHANT DU DIABLE repris par la LÉGION.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un du 8ème RPIMA répond à la presse sur le fameux insigne « nazi » d’un soldat français   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un du 8ème RPIMA répond à la presse sur le fameux insigne « nazi » d’un soldat français
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: L'ACTUALITE DU JOUR, LES BREVES-
Sauter vers: