CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 Rescapé de l'attentat du Drakkar, Lionel Chaillot a eu plusieurs vies

Aller en bas 
AuteurMessage
BBL
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Rescapé de l'attentat du Drakkar, Lionel Chaillot a eu plusieurs vies   Ven 8 Nov 2013 - 15:42

Rescapé de l'attentat du Drakkar, Lionel Chaillot a eu plusieurs vies
2
Par gérard cayron

Publié le 25/10/2013 à 06h00
Mise à jour : 25/10/2013 à 08h09
Lionel Chaillot reste marqué par l'attentat du Drakkar, auquel il pense tous les jours. (Jean-Philoippe Gionnet)
"La routine? Je connais pas!" Lionel Chaillot répond en souriant, comme souvent. Cheveux ras et regard bleu acier, cet ancien militaire béarnais de 52 ans, sorti "capitaine d'escadrille après un parcours assez atypique pour un engagé", travaille aujourd'hui comme pilote indépendant en Angola. Avec plus de 7000 heures de vol au compteur, il dessert les plateformes off-shore de grands groupes pétroliers, poursuivant une vie de baroudeur entamée en 1980 avec les chasseurs paras, basés alors sur le camp d'Idron.
A la lecture de la biographie de ce Morlanais, une question s'impose rapidement: combien de vies a déjà consommé ,ce véritable homme-chat? Lionel Chaillot se marre, là encore, et énumène (de mémoire) ses "opérations extérieures" - 18 au total! - dont la plupart en Afrique ("Tchad, Gabon, Cameroun, Dijibouti..."). Avec le 5e RHC, ce grand gaillard a aussi vécu au rythme dramatique des évènements survenant au Kosovo et dans l'ex-Yougoslavie.
Le continent noir, il en est tombé "amoureux et envieux de ces gens qui, malgré les difficultés, savent partager et vivre simplement, un peu hors du temps". Le militaire en oublierait presque ses citations personnelles, à l'Ordre national du mérite au Cameroun, à Djibouti ou encore au Liban.
Des distinctions auxquelles est venu s'ajouter le titre de chevalier de la Légion d'honneur, décerné mi-juillet à Pau. Mais Lionel Chaillot, qui ne regrette rien... "sauf les camarades disparus", ce n'est pas seulement tout cela. Depuis octobre 1983, le personnage, épais et chaleureux, a abandonné une part de lui-même à Beyrouth, dans les décombres de l'immeuble "Drakkar" où logeaient les casques bleu français. Comme la célébration de cet anniversaire tragique vient de le rappeler, 58 parachutistes y ont perdu la vie après l'explosion d'un camion piégé. Lionel Chaillot en est sorti "l'avant-dernier", après 18 terribles heures passées sous des tonnes de gravats.
"J'y pense encore tous les jours"
Evidemment, depuis, la vie de celui qui était alors sergent-chef, responsable d'un groupe de combat du 1er RCP de Pamiers, n'est plus tout à fait la même: "Il y a eu 15 rescapés, j'en fait partie. A 6h25, tout a explosé et est devenu noir. J'ai eu le côté droit déchiqueté puis une insuffisance rénale. Là-dessous, j'entendais les voix de mes camarades eux aussi écrasés et qui, peu à peu, s'éteignaient. Les 10 années suivantes ont été très dures et j'y pense encore tous les jours".
Chaque mot, prononcé gravement, pèse des tonnes de souffrances. Odeurs, bruits, Lionel Chaillot a tout enfoui au fond de sa mémoire. Y compris le moment de sa sortie, du retour à la vie, en présence du père Lallemand, aumônier de la 11e division parachutiste et ancien de Kolwezi.
"Lui, c'est mon parrain, celui qui m'a accroché la Légion d'honneur, et un peu mon second père aussi", s'enflamme le survivant. Ce même homme d'église avait déjà célébré le mariage de Lionel. Il lui a tendu la main sur les ruines fumantes du Drakkar avant de baptiser, quelques années plus tard, Elodie et Damien, les enfants du couple Chaillot.
Source La republique des Pyrénnées
Revenir en haut Aller en bas
LAUCHERE
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Rescapé de l'attentat du Drakkar, Lionel Chaillot a eu plusieurs vies   Ven 8 Nov 2013 - 20:24

Emouvant, honneur à Lionel que j'ai vu à Pamiers.
Revenir en haut Aller en bas
GARD
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Rescapé de l'attentat du Drakkar, Lionel Chaillot a eu plusieurs vies   Ven 8 Nov 2013 - 20:29

Plus qu'une chance, un miracle !!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rescapé de l'attentat du Drakkar, Lionel Chaillot a eu plusieurs vies   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rescapé de l'attentat du Drakkar, Lionel Chaillot a eu plusieurs vies
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES, tous égaux devant la mort, St MICHEL ne fait aucune distinction de grade :: LES PARACHUTISTES MORTS AU "CHAMP D'HONNEUR" :: Le 30ème anniversaire de l'attentat du DRAKKAR 58 parachutistes des 1er et 9ème Régiment de Chasseurs Parachutistes écrasés sous les décombres-
Répondre au sujetSauter vers: