CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Quand le côté obscur de la force rejoint le FN…

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Rivoil
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Quand le côté obscur de la force rejoint le FN…   Jeu 7 Nov 2013 - 15:16

Quand le côté obscur de la force rejoint le FN…


Le 7 novembre 2013

Gabrielle

Cluzel

Ecrivain, journaliste.
Son blog.

Cliquez pour acheter

L’Express vient de confirmer ce que Le Point annonçait en juillet dernier : l’énarque Philippe Martel, ancien chef de cabinet d’Alain Juppé au Quai d’Orsay, de juin 1993 à novembre 1994, serait bien le nouveau chef de cabinet de Marine Le Pen.
La nouvelle a de quoi surprendre. Parce qu’il est énarque, soulignent les médias, faisant montre là d’une certaine méconnaissance du Front national. Sans doute le FN a-t-il souvent dénoncé « l’énarchie », et ses bataillons dédaigneux de technocrates à col blanc dont la célèbre « promotion Voltaire » est emblématique. Mais cette posture procédait sans doute plus d’une complexe attraction-répulsion que d’une réelle aversion. La vérité est qu’il y a eu au Front national ou à proximité, bien avant le médiatique Florian Philippot, un certain nombre d’énarques, comme Jean-Yves Le Gallou, dont on dit que la force d’analyse et les méthodes de travail ont cruellement fait défaut au parti après la « fuite des cerveaux » de 1998.
La vérité est que bien d’autres se rapprochent aujourd’hui, plus ou moins publiquement, comme Paul-Marie Coûteaux, qui a du reste fait l’entremetteur entre Marine Le Pen et Philippe Martel. La vérité est que le FN voit sans doute dans ces nouveaux mandarins, et dans le statut qui est le leur dans l’inconscient collectif, le meilleur antidote pour contrecarrer les clichés qu’il véhicule : car un énarque simpliste, un énarque populiste, c’est évidemment un oxymore.
La véritable surprise est ailleurs : dans le parcours de Philippe Martel, dont rien ne laissait prédire qu’il croiserait un jour le chemin de Marine Le Pen. Dont tout laissait même supposer le contraire. Philippe Martel, si apprécié de Jacques Chirac. Philippe Martel, si dévoué à Alain Juppé, « le meilleur d’entre nous », ou plutôt « le pire d’entre eux », vu de la rive du Front national. Philippe Martel qui – il bat à présent sa coulpe – a voté « oui » au traité de Maastricht. Philippe Martel qui, pour un militant du FN, a en somme toujours été du côté obscur de la force, celui de l’UMPS pour reprendre l’expression chère à Marine Le Pen.
Philippe Martel ouvre sans doute là une porte qu’il va tenir à d’autres : le vent de l’Histoire, si l’on en croit les sondages, souffle dans les voiles du FN. Entre conviction et opportunisme, ils seront sans doute nombreux ces prochains mois à venir frapper à la porte du FN, apportant dans leur baluchon leur réseau, leur professionnalisme et leur aura. Mais ce que le FN gagnera en respectabilité, ne le perdra-t-il pas aux yeux de ses électeurs, en recette originale ? Et comment gérer le « pousse-toi-de-là -qu’il-s’y-mette » auprès des humbles grognards du parti, dont la fidélité, parfois peut-être, tient lieu de seul talent, mais qui, durant la traversée du désert, bouffaient de la vache enragée en collant des affiches quand les divas qui volent à présent au secours de la victoire profitaient déjà sans vergogne des ors de la République. Ce sera, pour le Front national, tout l’enjeu des prochains mois.
source Bd Voltaire

_________________
« On peut demander beaucoup à un soldat, en particulier de mourir, c’est son métier ; on ne peut lui demander de tricher, de se dédire, de se contredire, de se renier, de se parjurer. »Commandant Hélie de Saint-Marc dernier chef de corps du 1er REP
Revenir en haut Aller en bas
GARD
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Quand le côté obscur de la force rejoint le FN…   Jeu 7 Nov 2013 - 17:00

On peut tout dire du FN, mais c'est un parti patriote qui défend nos valeurs...
Revenir en haut Aller en bas
LAUCHERE
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Quand le côté obscur de la force rejoint le FN…   Jeu 7 Nov 2013 - 20:19

Pour dire la vérité, j'ai été membre du D.P.S. du front depuis 1974, et je ne m'en cache pas, au contraire, tous les gens que je cotoie,qu'ils soit de droite ou de gauche ne m'en font pas cas, car ils connaissent mon carractère. (ceci à titre personnel)
Par contre, d'aprés mes informations, je m'apperçois que les citoyens en ont vraiment marre des situations actuelles(agressions,cambriolages, et autres méfaits de la part de certains malfrats.) sans compter de la politique actuelle.
Il n'y a pas de fumée sans feu, quant on vois les solutions de (Mme la ministre de la justice), il y a de quoi s'intérroger. En plus ,quand il il ya un problème, on rentre dans le domaine du racisme, alors ça c'est vraiment inconcevable.
le FN est en voie de réaliser un score important aux élections déja municipales et européennes.
Les FRANCAIS en ont vraiment ras le c...l de ces incompétants qui nous gouvernent.
Nous en reparlerons plus tard si dieu le veut.
Mais cela ne peut plus durer, avec ce gouvernement de m...de qui n'y pompe absolument rien, sinon gesticuler et nous pomper l'argent dans tous les sens.
Revenir en haut Aller en bas
Bacchus
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Quand le côté obscur de la force rejoint le FN…   Ven 8 Nov 2013 - 0:00

Citation :
Et comment gérer le « pousse-toi-de-là -qu’il-s’y-mette » auprès des humbles grognards du parti, dont la fidélité, parfois peut-être, tient lieu de seul talent..quand les divas qui volent à présent au secours de la victoire...Ce sera, pour le Front national, tout l’enjeu des prochains mois.
"quand les divas qui volent à présent au secours de la victoire" mérite une saine réflexion.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quand le côté obscur de la force rejoint le FN…   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quand le côté obscur de la force rejoint le FN…
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: L'ACTUALITE DU JOUR, LES BREVES-
Sauter vers: