CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 A nos amis Paras et Pied Noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
legrand claude
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: A nos amis Paras et Pied Noir   Jeu 31 Oct 2013 - 11:31

Témoignage d' un Algérien.....Saïd.....:



Je viens de réaliser l ampleur du travail des premiers colons .Imagine la plaine entre Oran et Tlemcen recouvertes de buissons, de genets ,de palmiers nains ,de lentisques, de jujubiers,........................

Et tout ça en 100 ans



EXPOSITION à GRENOBLE Automne 2012


> > > > Il faut rappeler, même à certains Pieds-Noirs, qu'avant 1830, l'Algérie n'existait pas, elle n'était qu'une entité géographique appelée maghreb ou barbarie.

Ce pays sans frontière, ne constituait pas un Etat, encore moins une Nation, les tribus nomades apatrides qui le sillonnaient n'ayant rien créé ni institué.



En 1936, Ferhat ABBAS qui fut plus tard Chef du gouvernement de la "république" algérienne", déclara:

- Je ne mourrai pas pour la patrie algérienne parceque cette patrie n'existe pas,

Je ne l'ai pas découverte.

J' ai interrogé l'Histoire, j'ai interrogé les vivants et les morts, j' ai visité les cimetières, personne ne m'en a parlé".



En effet, l'Algérie moderne, oeuvre française, fut entièrement construite pierre par pierre, dans le sang et la sueur, par nos ancêtres. La France n'a pas colonisé l'Algérie, elle l' a fondée. C' est fou comme ces quelques mots écrits de la main d'un Algérien peuvent nous arracher une larme et, pour un instant, apaiser des blessures jamais guéries !


> > > > "J'étais à Grenoble dimanche 11/11, dernier jour d'une émouvante et magnifique exposition sur l' exode de 1962, organisée par l'amicale des rapatriés. Dans cette ville très particulière, qui compte une présence maghrébine importante, les visites "en nombre " de familles algériennes étaient quotidiennes depuis le début des vacances scolaires de la Toussaint ( + de 150 tableaux exposés).



Un responsable de l'exposition, que je connais bien, m' a fait lire un texte écrit depuis quelques jours par un Algérien sur le livre d'or ( et qu'il avait photocopié tant il en était touché). Je dois vous avouer que j'en avais, moi aussi, les larmes aux yeux en lisant le texte ( que j'ai conservé ) et qui est le suivant :



"Vous les Pieds Noirs que nous avons chassés de votre terre natale, nous avons vite compris que vous aimiez l'Algérie plus que nous, parce que vous l'aviez "enfantée" dans la douleur et élevée avec courage et dans le sacrifice ......



Le peuple Algérien, d'après 1962, n'arrivera jamais à faire quelque chose de ce pays, car pour la grande majorité il l' a trouvé comme un beau jouet laissé à des enfants gâtés ......
> > > >



Le jouet est cassé depuis longtemps et les dirigeants qui ont accaparé le pouvoir ont été incapables de stimuler le peuple pour lui faire aimer son pays.

Au contraire ils n'ont rien fait pour dissuader, retenir tous ceux qui l'ont fui.

Ils ont même exigé plus de visas et de conditions d'accueil des pays étrangers..de la France.

Ils ont passé leur temps et leur énergie à alimenter les rancunes et la haine envers vous les Pieds-Noirs et envers la France pour faire diversion de leur incompétence.

Alors nous aussi nous sommes partis, ne voulant pas que nos enfants coulent avec ce bateau à la dérive.


> > > > Pardonnez-nous d'avoir découvert trop tard combien vous alliez nous manquer et surtout manquer à l'Algérie.


> > > > Merci pour cette magnifique exposition qui montre à la ville de Grenoble, à la France et au monde entier ce que nous avons été capables de faire ensemble dans ce pays jusqu'en 1962.






> > > > Signature illisible, SAÏD...suivie de : Enfant du bled né en 1959, Professeur d'enseignement secondaire.


> > > >

Hier je disais à cet organisateur de l'expo ( âgé de près de 80 ans ) qu'il devrait envoyer ce texte à la presse.
> > > > En attendant , si vous le voulez bien, transmettez ces mots à toutes nos soeurs et nos frères Pieds-Noirs et même aux français métropolitains qui eux, finiront peut-être par comprendre ....








> > > >
> > > >

Aucun virus trouvé dans ce message.
> > > > Analyse effectuée par AVG - www.avg.fr
> > > > Version: 2013.0.3408 / Base de données virale: 3222/6739 - Date: 10/10/2013






>


> >>


> >




>>
>>





>>

>>

>>

>>

Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: A nos amis Paras et Pied Noir   Jeu 31 Oct 2013 - 14:44

Voila un très beau témoignage d'un Algérien qui a tout compris, et qui ne relate que la vérité toute nue.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
GARD
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: A nos amis Paras et Pied Noir   Jeu 31 Oct 2013 - 15:25

Un témoignage lucide qui fait plaisir et qui ne rejette pas l'occident, on aimerait entendre plus souvent ces paroles...
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: A nos amis Paras et Pied Noir   Jeu 31 Oct 2013 - 16:07

Merci, mille fois Claude Legrand.

C'est bien de rappeler la vérité sur notre Algérie, car hélas, beaucoup trop de francais ignorent ces faits. Pendant ce temps, on continu dans nos écoles à enseigner à nos enfants que... La France et les Pieds-Noirs étaient les méchants en Algérie. Je rappelerais à cet éffet qu'en Algérie, contrairement aux anglo-saxons, la ségrégation n'existait pas. A l'école, sur le même banc, j'avais à ma droite un juif et à gauche un musulman. Oui, car tout les arabes avaient droit à l'école, touchaient les allocations familliales et bénéficiaient de soins de santé... Ce qu'ils n'ont plus aujourd'hui. Si nous étions resté la bas, avec son pétrole, son agriculture ( détruite par le FLN ) ses magnifiques sites touristiques à moins de 3 heures d'avion de l'Europe, l'Algérie serait surement le pays le plus riche du bassin méditerranéen. Quant aux arabes, avec une éducation autre qu'islamique, ceux ci auraient suffisamment évolué pour préférer rester dans leur beau pays plutot que s'expatrier en France. J'ajouterais à cela que la paix revenu, une forte immigration métropolitaine aurait été à prévoir... Hélas, hélas, de gaulle en a décidé autrement. Quel gachi  !

En dernier lieu j'ajouterais... L'Algérie était FRANCAISE au même titre que l'Alaska ou Hawai sont américains... Essayez de dire le contraire a un américain. affraid 
Revenir en haut Aller en bas
LAUCHERE
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: A nos amis Paras et Pied Noir   Ven 1 Nov 2013 - 13:24

GARD a écrit:
Un témoignage lucide qui fait plaisir et qui ne rejette pas l'occident, on aimerait entendre plus souvent ces paroles...
Sans autre commentaire! je partage.
Revenir en haut Aller en bas
PLOUSEY
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: A nos amis Paras et Pied Noir   Ven 1 Nov 2013 - 14:35

Que dire de plus, quel hommage à ceux qui ne sont plus et qui ont contribué à la naissance de ce beau pays, honte à ceux qui ont contribué à sa destruction en amenant la haine et le sang !
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: A nos amis Paras et Pied Noir   Mer 29 Mar 2017 - 20:51

PLOUSEY a écrit:
Que dire de plus, quel hommage à ceux qui ne sont plus et qui ont contribué à la naissance de ce beau pays, honte à ceux qui ont contribué à sa destruction en amenant la haine et le sang !

--------------------------------------
PLOUSEY... king
Revenir en haut Aller en bas
alainclaudin
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: A nos amis Paras et Pied Noir   Mer 5 Juil 2017 - 18:43

legrand claude a écrit:
Témoignage d' un Algérien.....Saïd.....:



Je viens de réaliser l ampleur du travail des premiers colons .Imagine la plaine entre Oran et Tlemcen recouvertes de buissons, de genets ,de palmiers nains ,de lentisques, de jujubiers,........................

Et tout ça en 100 ans



EXPOSITION à GRENOBLE  Automne 2012


> > > >  Il faut rappeler, même à certains Pieds-Noirs, qu'avant 1830,  l'Algérie  n'existait pas, elle n'était qu'une entité géographique appelée  maghreb ou barbarie.

Ce pays sans frontière, ne constituait pas un Etat,  encore moins une Nation, les tribus nomades apatrides qui le sillonnaient  n'ayant rien créé ni institué.  

                                                                         

En 1936,  Ferhat ABBAS qui fut plus tard Chef du gouvernement de la "république" algérienne", déclara:

   - Je ne  mourrai pas pour la patrie algérienne parceque cette patrie n'existe pas,

Je ne  l'ai pas découverte.

J' ai interrogé l'Histoire, j'ai interrogé les vivants  et les morts, j' ai visité les cimetières, personne ne m'en a parlé".



En effet, l'Algérie moderne, oeuvre française, fut entièrement construite pierre par pierre, dans le sang et la sueur, par nos ancêtres. La France  n'a pas colonisé l'Algérie, elle l' a fondée.   C' est fou comme ces quelques mots écrits de la main d'un Algérien peuvent nous arracher une larme et, pour un instant, apaiser des blessures jamais guéries !


> > > > "J'étais à                        Grenoble dimanche 11/11, dernier jour d'une                        émouvante  et magnifique exposition sur l' exode de                        1962,  organisée par l'amicale des rapatriés. Dans                        cette ville très particulière, qui compte une présence                        maghrébine importante, les visites  "en nombre " de                        familles algériennes étaient quotidiennes depuis  le                        début des vacances scolaires de la Toussaint ( + de 150                        tableaux  exposés).



Un responsable de l'exposition, que je connais bien, m' a fait  lire un texte écrit depuis quelques jours par un Algérien sur le  livre d'or  ( et qu'il avait photocopié tant il en était touché). Je dois  vous avouer que j'en avais, moi aussi, les larmes aux yeux en lisant le texte  ( que j'ai conservé ) et qui est le suivant :



"Vous les Pieds Noirs que nous avons chassés de votre terre  natale, nous avons vite compris que vous aimiez l'Algérie plus que nous,  parce que vous l'aviez "enfantée" dans la douleur  et élevée avec courage et dans le sacrifice ......



Le peuple Algérien, d'après 1962, n'arrivera jamais à faire quelque chose de ce pays, car pour la grande majorité il l' a  trouvé comme un beau jouet laissé à des enfants gâtés ......
> >                        > >  



Le jouet est cassé depuis longtemps et les dirigeants qui ont  accaparé le pouvoir ont été incapables de stimuler le peuple pour lui faire aimer son pays.

Au contraire ils n'ont rien fait pour dissuader, retenir tous  ceux qui l'ont fui.

Ils ont même exigé plus de visas et de conditions d'accueil des pays étrangers..de la France.

Ils ont passé leur temps et leur énergie à alimenter les rancunes et la haine envers vous les Pieds-Noirs et envers la France pour faire diversion de leur incompétence.

Alors nous aussi nous sommes partis, ne voulant pas que nos  enfants coulent avec ce bateau à la dérive.


> > > >  Pardonnez-nous d'avoir découvert trop tard combien vous  alliez nous manquer et surtout manquer à l'Algérie.


> > > >   Merci pour cette magnifique exposition qui montre à la ville de  Grenoble, à la France et au monde entier ce que nous avons été capables de faire ensemble dans ce pays  jusqu'en 1962.






> > > >  Signature illisible,   SAÏD...suivie de :  Enfant du bled né en 1959,  Professeur d'enseignement secondaire.


> > > >                        

Hier je disais à cet organisateur de l'expo ( âgé de près de  80 ans ) qu'il devrait envoyer ce texte à la presse.
> > > >   En attendant , si vous le voulez bien, transmettez ces mots à  toutes nos soeurs et nos frères Pieds-Noirs et même aux français métropolitains qui eux, finiront peut-être par comprendre ....








> > > >
> > > >            

Aucun virus trouvé dans ce message.
> > > > Analyse effectuée par AVG - www.avg.fr
> > >            > Version: 2013.0.3408 / Base de données virale: 3222/6739 - Date:            10/10/2013






>


> >>


> >




>>
>>

   
 


>>

>>

>>

>>



Bonjour

Pieds noirs par ma mere, je mesure les sacrifices fait par mes ancêtres pour construire, cultiver et tout perdre....
https://www.facebook.com/gustavefortier/
Je tiens une page sur ma famille et particulierement 2 grands oncles décédés en 1916 et 1918

Salutations
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A nos amis Paras et Pied Noir   

Revenir en haut Aller en bas
 
A nos amis Paras et Pied Noir
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: HONNEUR à nos Régiments et Unités dissous :: 14e RCP dissous en Algérie - Putsch en avril 1961-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: