CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Noratlas n°2

Aller en bas 
AuteurMessage
Sergent LOMBART
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Noratlas n°2   Jeu 11 Sep 2008 - 18:08



Dernière édition par Sergent LOMBART le Sam 11 Oct 2008 - 20:54, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Noratlas n°2   Jeu 11 Sep 2008 - 18:47

Le N 2501 n° 2
En France, les moteurs avaient souvent posé des problèmes aux fabricants de cellules. Le Gnôme et Rhône 14R ayant une puissance jugée insuffisante et n'offrant pas toutes les garanties d'endurance, il fut décidé d'équiper le deuxième prototype avec des moteurs anglais Bristol Hercules type 739, dont la caractéristique principale était de ne pas posséder de soupapes, qui délivrait 2 040 Ch au décollage. Les moteurs étaient équipés d'hélices quadripales Rotol.
Ce fut le N-2501 n° 2. Il n'y eut jamais de 2500 n° 2 ni de N-2501 n° 1. Il reçut l'immatriculation F-WFUN et effectua son premier vol le 20 novembre 1950. L'appareil était sans problème et fut remis au CEV le 1er décembre pour des essais comparatifs avec le N-2500 01. L'année 1951 fut principalement celle des essais tant constructeurs que Centre d'essais en vol (CEV). Puis, commencèrent les vols utilisateurs : parachutages à Mont-de-Marsan, exercices à Tarbes où les comparaisons furent effectuées avec des Fairchild C-82 de l'USAF. Cet appareil, plus lourd que le N-2500, était le prédécesseur du Fairchild C-119 qui fut construit à plus de 1 100 exemplaires et fut utilisé lors de la campagne d'Indochine. Il ne correspondait pas tout à fait au même programme que le Nord 2501 mais étant déjà en service depuis quelques années, il permettait ainsi des enseignements utiles. Les essais en vol se déroulèrent de façon tout à fait
satisfaisante et ne donnèrent lieu à aucun problème notable.
Pour le Nord 2501, tout s'annonçait pour le mieux lorsque le 6 juillet 1952, le N-2501 02 s'écrasa au décollage du terrain de Lyon-Bron. L'appareil, venu le matin de Brétigny, avait été présenté au cours du meeting national de l'Air. L'accident survint après un passage en rase-mottes, un moteur volontairement arrêté suivi d'une chandelle, perte de vitesse, décrochage ...
Si l'enquête permit rapidement de mettre la machine hors de cause, les origines exactes de l'accident ne furent pas déterminées, du moins officiellement. Le pilote, le commandant Penneinchx, et 5 personnes devaient trouver la mort dans l'accident dont la célèbre aviatrice Maryse Bastié et le mécanicien Jean Frignac de la SNCAN dont le nom fut donné en souvenir au hangar situé près de la piste des Mureaux qui abrite aujourd'hui la fabrication des viroles et des fonds de réservoir du lanceur d'Ariane. Ce hangar fut construit en 1953 pour accueillir la production Noratlas et sera plus tard le lieu d'intégration des lanceurs Diamant.
L'avion n'étant pas en cause, la fabrication en série pouvait se poursuivre.

Les livraisons à l'AA commencèrent par les 03, 04, 05.


Dernière édition par Michel le Sam 20 Sep 2008 - 15:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Noratlas n°2   Jeu 11 Sep 2008 - 19:42

Michel a écrit: Le pilote, le commandant
Penneinchx, et 5 personnes devaient trouver la mort dans l'accident
dont la célèbre aviatrice Maryse Bastié et le mécanicien Jean Frignac
de la SNCAN

Merci Michel, je viens de découvrir les circonstance exact de sa mort: Maryse Bastié
Revenir en haut Aller en bas
Langenargen
Pro !
Pro !



MessageSujet: Re: Noratlas n°2   Jeu 11 Sep 2008 - 19:46

SL, la photo, la photo...!

Cette petite brève est vraiment interessante, merci Michel...
Revenir en haut Aller en bas
Sergent LOMBART
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Noratlas n°2   Jeu 11 Sep 2008 - 19:54

Citation :
SL, la photo, la photo...!

Il nous faut mettre les anciens à la recherche de leur passé ....
Revenir en haut Aller en bas
Cabanne
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Noratlas n°2   Lun 1 Déc 2008 - 22:05

Sergent LOMBART a écrit:
Citation :
SL, la photo, la photo...!

Il nous faut mettre les anciens à la recherche de leur passé ....


Tout viens à qui sait attendre;


Vous remarquerez la particularité du train assymétrique sur ce prototype


Amitié,JPC
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Noratlas n°2   Lun 1 Déc 2008 - 23:18

Tout viens à qui sait attendre;

Merci JPC!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Noratlas n°2   

Revenir en haut Aller en bas
 
Noratlas n°2
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES AVIONS MYTHIQUES et récents des PARAS :: NORD 2501 dit NORATLAS :: Fiche des NORD 2501 dit NORATLAS-
Sauter vers: