CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez
 

 LES OUBLIES DE L'HISTOIRE

Aller en bas 
AuteurMessage
guy61
Pro !
Pro !
guy61


LES OUBLIES DE L'HISTOIRE Empty
MessageSujet: LES OUBLIES DE L'HISTOIRE   LES OUBLIES DE L'HISTOIRE EmptyMer 18 Sep 2013 - 14:09

Juin 1962 - Les oubliés de l'Histoire
Je travaille à EL-OUED depuis février 1961 à l'électrification du
SOUF, au sud-est de Biskra. El-Oued, la ville aux mille coupoles
et 65.000 palmiers, environ 13.000 habitants dont 200 européens
et autant de juifs.
Ces derniers ont leur quartier, ils sont tous bijoutiers, leurs
habitations ainsi que leur habillement sont identiques aux arabo-berbères.
Et pourtant en ce mois de juin 1962, ils partent tous soit en France
soit en Israël ( l'exode des juifs de Constantine à commencé bien
avant, après l'assassinat de " Cheikh Raymond " le 22 juin 1961,
Raymond Léris, célèbre musicien, spécialiste de la musique
arabo-andalouse ).
Mais, dans l'immensité du Sahara, il existe une autre communauté
juive au M'ZAB ( pays des mozabites ).
[ Charles Kleinknetch, administrateur civil à la Sous - Préfecture
de GHARDAÏA de 1955 à 1962, a décrit l'extrême misère des juifs
du M'ZAB dont la moitié de la population était sans travail et a
signalé en son temps : les trop nombreux infirmes, aveugles,
sourds-muets handicapés physiques et mentaux ( co-sanguinité ),
les femmes répudiées, les veuves et les orphelins qui vivaient
difficilement de la charité familiale, car ils avaient honte de
s'adresser à l'administration.
Ces 1500 juifs, oubliés de tous, n'avaient aucun statut. Ils
n'avaient pas d'Etat-Civil et bien qu'inscrits dans le 2éme collège
depuis 1946, ils ne votaient pas !
Ils étaient, nous dit andré Chouraqui < la partie la plus déshéritée,
sans doute parce qu'elle est l'oubliée parmi les oubliés >.
500 d'entre eux partirent pour ISRAËL, juste avant l'indépendance
de l'Algérie.
Les 1000 autres obtinrent au dernier moment en juin 1962, la
pleine nationalité française < grâce au dévouement de
l'administrateur et du personnel de la Sous-Préfecture de
GHARDAÏA, inquiets pour leur survie >.
Ils s'installèrent presque tous en France. ]
Je pense qu'il fallait que ce soit dit.



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Kéo
Expert
Expert
Kéo


LES OUBLIES DE L'HISTOIRE Empty
MessageSujet: Re: LES OUBLIES DE L'HISTOIRE   LES OUBLIES DE L'HISTOIRE EmptyMer 18 Sep 2013 - 15:06

Bonjour et merci pour cette page d'histoire.
Tu as bien fait de nous le faire savoir, je parle pour notre génération.
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
FOUQUET66


LES OUBLIES DE L'HISTOIRE Empty
MessageSujet: Re: LES OUBLIES DE L'HISTOIRE   LES OUBLIES DE L'HISTOIRE EmptyMer 18 Sep 2013 - 16:40



MERCI.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
Contenu sponsorisé




LES OUBLIES DE L'HISTOIRE Empty
MessageSujet: Re: LES OUBLIES DE L'HISTOIRE   LES OUBLIES DE L'HISTOIRE Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
LES OUBLIES DE L'HISTOIRE
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Histoire des communes - Le Havre-Danton-Douanes
» Généalogie ou histoire
» Un peu d'histoire.
» Média: comment s'écrit l'histoire
» Histoire des communes normandes - Fréville

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: NOS GUERRES COMPTEMPORAINES et les OPEX :: ALGERIE 1954 -1962-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: