CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Répondre au sujetPartagez
 

 Réflexion

Aller en bas 
AuteurMessage
BEAUFORT A.C.
enregistré
enregistré
BEAUFORT A.C.


Réflexion Empty
MessageSujet: Réflexion   Réflexion EmptyLun 15 Juil 2013 - 8:52



Monsieur VICINGUERRA,
Président de l’Amicale des Commandos Parachutistes de l’Air


Courant juin, les Chibanis du CPA 20/541 avons été, comme tous les ans, sur la base aérienne de Dijon fort bien accueillis par les jeunes du CPA 20/566, qui font perdurer nos valeurs.

Au cours de ce rassemblement, et suite à l’autorisation du Colonel Ribette, Commandant de l’Unité (que nous remercions chaleureusement), ont été apposées 2 plaques commémoratives sur 2 bâtiments.

La première au nom du Caporal Chef Goria, premier mort en Algérie (1956) du CPA 20/541

La seconde au nom du Caporal Chef Sertilange, dernier mort en Algérie (1961) du CPA 20/541 (j’étais à ses côtés).

Très grand moment d’émotion.

Tous les anciens présents ont été fort surpris et peinés de constater que suite à votre refus le drapeau des Commandos Parachutistes de l’Air était absent.

Personnellement, j’ai ressenti votre décision comme un camouflet. Je crois fermement que les drapeaux appartiennent plus aux morts qu’aux vivants, et qu’en aucun cas ils ne peuvent être considérés comme un bien privé.

Le Commando Parachutiste de l’Air 20/541 ne serait-il pour vous qu’un fantôme ou ses éléments auraient-ils démérité ? Je n’ose l’imaginer.

Serait-ce trop demander qu’au cours de nos prochaines manifestations soit présent le drapeau pour lequel nous avons combattu ?

J’en termine par une pensée de William Penn, Gouverneur de Pennsylvanie, 1681 :
« LA LIBERTE SANS OBEISSANCE EST ANARCHIE.
L’OBEISSANCE SANS LIBERTE EST ESCLAVAGE. »

A méditer !


BEAUFORT Auguste Charles,
Caporal Chef au CAP 20/541

MATOU.4 DU CAPITAINE SOUESTRE
MATOU.4 DU CPA 20/541

Le 14 juillet 2013
Revenir en haut Aller en bas
 
Réflexion
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réflexion: difficile d'atteindre des objectifs? ou: ne pas être parfait!
» L'arrestation de "l'homme le plus recherché d'Europe" devrait poser des questions et exiger une réflexion...
» coefficient de réflexion paroi accélérateur

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: Actualité instantanée :: Coup de gueule envers nos chers politiciens-
Répondre au sujetSauter vers: