CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Répondre au sujetPartagez
 

 Nos eurocrates au travail Mais quand est-ce que ça va péter ?

Aller en bas 
AuteurMessage
R.Mathieu
confirmé
confirmé
R.Mathieu


Nos eurocrates au travail Mais quand est-ce que ça va péter ? Empty
MessageSujet: Nos eurocrates au travail Mais quand est-ce que ça va péter ?   Nos eurocrates au travail Mais quand est-ce que ça va péter ? EmptyVen 5 Juil 2013 - 16:06

Travaillez braves gens (enfin... ceux qui ont un travail), l’Europe s’occupe de vous ...
Et se veut de plus, accueillante  à tous les peuples, sauf à ses nationaux qu'elle ruine et spolie.



L'EUROPE DES VOLEURS


*  A DIFFUSER LE + LARGEMENT POSSIBLE S.V.P.*

SCANDALE : La retraite à 50 ans avec 9.000 euros par mois a été approuvée pour les fonctionnaires de l'UE!

Mais quand est-ce que ça va péter ?

de Mireille
Cadre Coordinateur
Réseau de Soins Palliatifs des Alpes Maritimes.


C'est normal qu'il ne reste presque plus rien pour nous !
Vous avez remarqué que nos politiciens se battent comme des fous pour rentrer dans l'administration européenne….
Pourquoi ?... Ce qui suit va vous éclairer...
et, c'est tout simplement scandaleux !!!

La retraite à 50 ans avec 9.000 euros par mois pour les fonctionnaires de l'UE a été approuvée !!!
A l'heure où l'avenir de nos retraites est gravement compromis par la violence de la crise économique et la brutalité du choc démographique, les fonctionnaires européens bénéficient, à nos frais, de pensions de 12.500 à 14.000 / mois, après seulement 15 ans de carrière et sans même cotiser...

C'est une pure provocation !

Cette année, 340 fonctionnaires partent à la retraite anticipée à 50 ans avec une pension de 9.000 Euros par mois.
Afin d'aider l'intégration de nouveaux fonctionnaires des nouveaux états membres del'UE (Pologne, Malte, Pays de l'Est...), les fonctionnaires des anciens pays membres (Belgique, France, Allemagne..) recevront de l'Europe un pont d'or pour partir à la retraite.

POURQUOI ? ET QUI PAIE CELA ?

Vous et moi qui travaillons ou avons travaillé pour une pension de misère, alors que ceux qui votent les lois se font des cadeaux dorés.

La différence est devenue trop importante entre le peuple et les "dieux de l'Olympe" !!!

RÉAGISSONS par tous les moyens en commençant par divulguer ce message à tous les Européens.

CES HAUTS FONCTIONNAIRES DE l'UNION EUROPÉENNE CONSTITUENT UNE VRAIE MAFIA

Les technocrates européens jouissent de véritables retraites de nababs.

Même les parlementaires qui, pourtant, bénéficient de la "Rolls " des régimes spéciaux, ne reçoivent pas le tiers de ce qu'ils touchent... C'est dire !  Il ne se donne même pas la peine d'aller régler les problèmes des étrangers ayant travaillé en France avec une retraite française et qui vont vivre 150 ans dans un autre pays.....



Giovanni Buttarelli, qui occupe le poste de "contrôleur adjoint de la protection des données", aura acquis après seulement 1 an et 11 mois de service (en novembre 2010), une retraite de 1 515 / mois. L'équivalent de ce que touche, en moyenne, un salarié belge ou français du secteur privé après une carrière complète de 42 ans.

 

. Peter Hustinx, Son collègue, vient de voir son contrat de cinq ans renouvelé.  Après 10 années, lui aura droit à près de 9 000 euros de retraite par mois.

. Roger Grass, greffier à la Cour de justice européenne, va toucher 12.500 de retraite par mois.

. Pernilla Lindh, juge au Tribunal de première instance, 12.900 par mois.

. Ruiz-Jarabo Colomer, avocat général, 14.000 /mois.



C'est simple, plus personne ne leur demande des comptes et ils ont bien décidé d'en profiter.

C'est comme si, pour leur retraite, on leur avait fait une valise de chèques pour la vie.

En plus, beaucoup d'autres technocrates profitent d'un tel privilège


Consultez la liste sur :

http://www.sauvegarde-retraites.org/docs/Retraite_Hauts_fonctionnaires_europeens_Annexe_3_Etude_27.pdf

 

Dans cette liste vous trouverez un certain Jacques Barrot ( 73 ans) avec une retraite de 4.728,60 pour 5 années de commissaire européen aux transports

À cela il faut ajouter + sa retraite d'ancien député, + celle d'ancien ministre, + celle d'ancien président du Conseil général de la Haute Loire, et + celle de maire d'Yssingeaux

et pour couronner cette brillante carrière, le 23 février 2010 il a été nommé au Conseil Constitutionnel.



Pour eux TOUS, c'est le jackpot.

En poste depuis le milieu des années 1990, ils sont assurés de valider une carrière complète et, donc, d'obtenir le maximum : 70 % du dernier salaire.

Car, c'est à peine croyable... Non seulement leurs pensions crèvent les plafonds mais il leur suffit de 15 années et demie pour valider une carrière complète alors que pour vous, comme pour moi, il faut se tuer à la tâche pendant 40 ans .maintenant 42 ans !

Mais, pour eux, pas de problèmes, le taux plein c'est 15,5 ans...

Face à la faillite de nos systèmes de retraite, les technocrates de Bruxelles recommandent l'allongement de NOS carrières :  40 ans, 41 ans en 2012, 42 ans en 2013, etc.


De qui se moque-t-on ? A l'origine, ces retraites de nababs étaient réservées aux membres de la Commission européenne puis, au fil des années, elles ont également été accordées à d'autres fonctionnaires.

Aujourdhui, ils sont toute une armée à en profiter : juges, magistrats, greffiers, contrôleurs, médiateur, etc.



Mais le pire, dans cette affaire, c'est qu'ils ne cotisent même pas pour leur super retraite !!! Pas un centime d'euro, tout est à la charge du contribuable...

Nous, nous cotisons plein pot toute notre vie et, au moindre retard de paiement, c'est la déferlante : rappels, amendes, pénalités de retard, etc. Aucune pitié !

Eux, ils (se) sont carrément exonérés....On croit rêver !



Rendez-vous compte, même les magistrats de la Cour des comptes européenne qui,  sont pourtant censés "contrôler"  si les dépenses de l'Union européenne sont légales, faites au moindre coût et pour l'objectif auxquelles elles sont destinées... **, profitent eux aussi du système et ne paient pas de cotisations.


Et, que dire de tous ces technocrates qui ne manquent pas une occasion de jouer les "gendarmes de Bruxelles" et ne cessent de donner des leçons d'orthodoxie budgétaire alors qu'ils ont les deux mains, jusqu'aux coudes, dans le pot de confiture ?

Mon objectif est d'alerter tous les citoyens des états membres de l'Union Européenne.

Ensemble nous pouvons créer un véritable raz de marée.

Il est hors de question que les technocrates européens continuent à jouir, à nos frais et en toute impunité, de telles retraites.

Nous allons leur remettre les pieds sur terre : Sauvegarde Retraites a réalisé une étude précise et très documentée qui prouve par "A+B" l'ampleur du scandale, reprise par les médias.

http://www.lepoint./.fr/actualites-economie/2009-05-19/revelations-les-retraites-en-or-des-hauts-fonctionnaires-europeens/916/0/344867.fr/actualites-economie/2009-05-19/revelations-les-retraites-en-or-des-hauts-fonctionnaires-europeens/916/0/344867.fr/actualites-economie/2009-05-19/revelations-les-retraites-en-or-des-hauts-fonctionnaires-europeens/916/0/344867

Et maintenant ils veulent diminuer les retraites et l'allocation familiale en France... Et allez, ben oui va, une autre… une autre... une autre ….

Diffusons, diffusons massivement auprès de tous nos relais des vingt-sept pays de l'Union Européenne, il en restera bien quelque chose !!!
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
FOUQUET66


Nos eurocrates au travail Mais quand est-ce que ça va péter ? Empty
MessageSujet: Re: Nos eurocrates au travail Mais quand est-ce que ça va péter ?   Nos eurocrates au travail Mais quand est-ce que ça va péter ? EmptySam 6 Juil 2013 - 14:47

INCROYABLE...IMPENSABLE...ON NOUS PREND VRAIMENT POUR DES JAMBONS!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
marcel.salvan
Pro !
Pro !
marcel.salvan


Nos eurocrates au travail Mais quand est-ce que ça va péter ? Empty
MessageSujet: NOS EUROCRATAS   Nos eurocrates au travail Mais quand est-ce que ça va péter ? EmptyDim 7 Juil 2013 - 11:39

MOI JE DIRAI POUR DES c.ns. PLUS DE 600 DEPUTES EUROPEENS ET COMBIEN DE FONCTIONNAIRES ON PARLE DE PLUS DE 5000. AVONS-NOUS BESOIN AU TANT D'INDIVIDUS QUE CELA POUR GERER 450 MILLIONS D'HABITANTS.
DU PAREIL AU MEME CHEZ NOUS 556 DEPUTES ET 400 SENATEURS SANS COMPTER LEURS ATTACHES PARLEMENTAIRES, PLUS NOS MAIRES, NOS CONSEILLERS GENERAUX ET REGIONAUX, NOS COMMUNAUTES DE COMMUNES ET LES AGGLOS. ARRETONS AVEC CETTE GABEGIE DE DEPENSES INUTILES? LE DEFICIT DE NOTRE PAYS CE TROUVE LA. CE N'EST PAS AVEC LES SOCIALISTES QUE NOUS REDUIRONS CES DEPENSES. VIVE LA FRANCE
Revenir en haut Aller en bas
Fombecto
Expert
Expert
Fombecto


Nos eurocrates au travail Mais quand est-ce que ça va péter ? Empty
MessageSujet: Re: Nos eurocrates au travail Mais quand est-ce que ça va péter ?   Nos eurocrates au travail Mais quand est-ce que ça va péter ? EmptyDim 7 Juil 2013 - 12:39

Citation :
Mais quand est-ce que ça va péter ?

Je pensais que les manifs contre le mariage gay auraient été la goutte d'eau de trop, mais je crois que la grenouille se trouve bien dans son eau tiède. Elle n'a pas encore compris que la température monte et que bientôt, la température devenant si forte qu"elle ne pourra faire aucun geste de révolte.

_________________
« A la Grèce, nous devons surtout notre raison logique. A Rome, nos maximes de droit et de gouvernement. Mais à l'Evangile nous devons notre idée même de l'homme. Si nous renions l'Evangile, nous sommes perdus. » Maréchal de Lattre de Tassigny (mort le 11 janvier 1952).
Revenir en haut Aller en bas
PTS
Pro !
Pro !
PTS


Nos eurocrates au travail Mais quand est-ce que ça va péter ? Empty
MessageSujet: Re: Nos eurocrates au travail Mais quand est-ce que ça va péter ?   Nos eurocrates au travail Mais quand est-ce que ça va péter ? EmptyLun 8 Juil 2013 - 10:53

Qui sont les aristocrates d’aujourd’hui ?
Nos eurocrates au travail Mais quand est-ce que ça va péter ? Levy-Bernard-Henri-BHL-565x252

Le 7 juillet 2013

Nicolas

Vodé

Étudiant
Nos eurocrates au travail Mais quand est-ce que ça va péter ? 93c87dd605771f7b5df8ee6498d8d367?s=170&d=blank&r=GÉtudiant en khâgne et rédacteur sur le blog 'Le Rouge et le Noir'.
Nicolas Gauthier disait récemment que Louis XVI, après avoir envisagé une réforme fiscale d’envergure – à savoir l’instauration d’un impôt sur le revenu « pour tous » -, renonça, et scella par-là le destin de l’Ancien Régime.
En réalité, Louis XVI, loin d’être l’incapable mollasson que l’on dépeint pour justifier toutes les horreurs révolutionnaires, avait une conscience aiguë de la nécessité d’une telle réforme, et on ne peut dire qu’il y renonça. Il est vrai, en revanche, que tous ses efforts furent vains, pour la bonne raison qu’ayant convoqué les états généraux pour sortir des convulsions qui agitaient la France, il se heurta à l’opposition redoutable de l’aristocratie et des représentants du clergé, qui n’étaient alors autres que la version (encore) ensoutanée des privilégiés de Versailles.
En bute perpétuelle au refus de ces deux corps, qui représentaient les deux tiers de l’assemblée réunie devant lui, le roi ne put que laisser la situation se dégrader, et déboucher sur la mise à bas de la maison royale, et subséquemment la prise du pouvoir par une bourgeoisie empressée de prendre la place de la noblesse. Cette dernière, pourra-t-on dire, ne l’avait pas volé.
De la bonne volonté, et la conscience du besoin de changer de modèle, on ne saurait dire si François Hollande et son casting, tout entier sorti proprement du système, en regorgent. En tout cas, l’opposition bornée et égoïste d’un fatras interminable de privilégiés tous agrippés à leurs prérogatives, et efficaces au moins en la matière, elle existe bel et bien ; chaque jour en apporte la preuve irréfutable. C’est probablement cet élément qu’il convient de retenir principalement et de comparer à la situation actuelle. Voilà des décennies que l’Éducation nationale se meurt écrasée sous les chapes d’un dogmatisme indigent hérité de Mai 68, et que toutes les expertises montrent l’urgence qu’il y a à réformer massivement le modèle. Voilà des décennies que, chaque fois que le ministre en charge tente de toucher au mammouth, une horde de professionnels de la protestation descend hurler son refus de toute modification de son train-train quotidien.
Voilà des décennies que le modèle social montre des béances d’injustice dans la différence de traitement entre le public et le privé, d’autant plus que celles-ci creusent profondément les déficits dudit modèle. Voilà des décennies que la moindre tentative de mettre au même niveau tous les Français se termine en un mois entier de grèves généralisées et d’immobilisation subséquente du pays…
Les responsables syndicaux embourgeoisés qui festoient en souriant sur les deniers publics sont les aristocrates d’aujourd’hui. Les idéologues virulents de la pensée unique sont la hiérarchie cléricale dévoyée de nos jours. Le peuple de France supporte de moins en moins sa mainmise omniprésente ; votre serviteur se contente de prier pour que, dans le grand chambardement qui s’annonce inévitable, le sang coule avec plus de parcimonie qu’il y a 224 ans.

 source
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Nos eurocrates au travail Mais quand est-ce que ça va péter ? Empty
MessageSujet: Re: Nos eurocrates au travail Mais quand est-ce que ça va péter ?   Nos eurocrates au travail Mais quand est-ce que ça va péter ? Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Nos eurocrates au travail Mais quand est-ce que ça va péter ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: Actualité instantanée :: Coup de gueule envers nos chers politiciens-
Répondre au sujetSauter vers: