CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L'esclavage ....

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Trekker
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: L'esclavage ....    Lun 13 Mai 2013 - 2:30

Lors de la journée de commémoration de l'abolition de l'esclavage, nos politiques, médias et associations concernées par le sujet (dont le grotesque CRAN ) se sont bien gardés d'évoquer une autre face de l'esclavage : celui des musulmans vis à vis des Européens et notamment habitants des côtes de la méditerranée. En trois siècles leurs rapts à terre et sur mer, concernèrent un nombre d'esclaves plus important que celui de la traite négrière transatlantique :

http://www.pvr-zone.ca/esclave_blanc.htm

A quand une journée de commémoration consacrée à cela, sous l'égide de Christine Taubira et Bouteflika ? ...... sic .. et resic
Revenir en haut Aller en bas
SACCO83
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: ESCLAVES   Lun 13 Mai 2013 - 10:15

Trekker a écrit:
Lors de la journée de commémoration de l'abolition de l'esclavage, nos politiques, médias et associations concernées par le sujet (dont le grotesque CRAN ) se sont bien gardés d'évoquer une autre face de l'esclavage : celui des musulmans vis à vis des Européens et notamment habitants des côtes de la méditerranée. En trois siècles leurs rapts à terre et sur mer, concernèrent un nombre d'esclaves plus important que celui de la traite négrière transatlantique :

A quand une journée de commémoration consacrée à cela, sous l'égide de Christine Taubira et Bouteflika ? ...... sic .. et resic

Tout à fait !! Les esclaves razziés étaient rassemblés à Alger, Tunis et Djerba. Les costauds étaient mis à la rame sur les galères, les faibles aux champs, les trop faibles réjouissaient les foules lorsqu'on les mettaient à mort en les enterrant vivants, noyés cousus dans un sac ou tout simplement égorgés comme des moutons. Les fammes peuplaient les harems des notables et ne recouvraient jamais la liberté. Celles qui se suicidaient avaient intérêt à ne pas se rater car elles étaient mises à mort écorchées vives.

Quand aux noirs ils étaient traqués en Afrique par des noirs d'une autre ethnie, revendus à des arabes qui les revendaient aux blancs. La taubira escamote dans sa haine du blanc ces douloureuses réalités. Elle est "petite" avec un QI de babouin.....et c'est garde des sceaux !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://societe.volontaires65@sfr.fr
gmcl33
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: L'esclavage ....    Lun 13 Mai 2013 - 10:51

SACCO83 a écrit: "et c'est garde des sceaux" ou ne serait ce pas plutôt : " garde des sots" ?
Revenir en haut Aller en bas
Trekker
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: L'esclavage ....    Lun 13 Mai 2013 - 15:08

SACCO83 a écrit:
........Quand aux noirs ils étaient traqués en Afrique par des noirs d'une autre ethnie, revendus à des arabes qui les revendaient aux blancs !!!

Exact, mais une partie de ces noirs étaient aussi capturés lors de razzias organisées par les marchands d'esclaves arabes. Ces derniers en revendaient la grande majorité à leurs coreligionnaires d'Afrique du nord et Moyen-Orient, mais on ne trouve quasi plus trace de ces esclaves dans ces pays pour une simple raison. Les esclaves noirs hommes étaient systématiquement castrés afin de ne pas risquer de "polluer " les femmes arabes, et les esclaves femmes toujours séparées d'eux pour être placées dans des harems. Quand elles tombaient enceinte, leurs enfants étaient soit tués à la naissance ou réduit à leur tour en esclavage et si c'étaient des garçons ils étaient castrés.

Résultat ces esclaves noirs, hommes et femmes, n'eurent jamais de descendance. Après que les " horribles " colonisateurs Européens mirent fin à cette traite négrière arabe à la fin du XiX ième siècle, dans les décennies suivantes avec la mort des derniers esclaves noirs alors libérés, quasi toute trace physique de cet esclavage disparue.

Vincent Peillon ferait bien de faire ajouter un module dans les cours d'histoire en collèges et lycées, afin d'expliquer cette double traite arabe ( négrière et Européenne ) et conditions faites à ces esclaves. Cela aurait quelque utilité, et notamment pour les " jeunes issus de la diversité".
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: L'esclavage ....    Lun 13 Mai 2013 - 16:47

Encore "La répentance" de la France concernant l'esclavage des noirs. En écoutant le triste Hollande mettant en cause la France sur (TV5 Canada) J'étais abasourdi devant l'image qu'il donnait de la France, de ces méchants blancs... Bien entendu, il ne dit jamais que c'est la France qui mit fin à l'esclavage en Algérie, ou que ce fut les arabes qui furent les plus grands pourvoyeurs d'esclaves noirs enlevés lors de leurs razias dans les villages africains. A ses côtés j'appercevais la taubira qui gloussait de plaisir... Tu parles, son "patron" crachait sur la France et sur les BLANCS qu'elle déteste...Elle jouissait la taubira !


Dernière édition par jacky alaux le Lun 13 Mai 2013 - 21:37, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Claude Larue
Expert
Expert



MessageSujet: Re...   Lun 13 Mai 2013 - 16:58

Et on ne dit jamais que c'est un Français Victor Schoelcher qui mit fin à l'esclavage.
Revenir en haut Aller en bas
Trekker
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: L'esclavage ....    Mar 14 Mai 2013 - 0:25

jacky alaux a écrit:
ou que ce fut les arabes qui furent les plus grands pourvoyeurs d'esclaves noirs enlevés lors de leurs razias dans les villages africains. .....

Sur ce sujet dont dame Taubira a dit " il ne faut pas en parler, pour ne pas faire porter aux jeunes maghrébins Français le poids des fautes de leurs aïeux ", lire l'excellent et rigoureux livre " Les Traites négrières - essai d'histoire globale" de l'historien Olivier Pétré-Grenouilleau : Gallimard - 2004. Après sa publication il fut l'objet d'une campagne de menaces fort violentes, et en 2005 un collectif d'Antillais tenta de le poursuivre en justice pour " négationisme " !......
Revenir en haut Aller en bas
Trekker
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: L'esclavage ....    Mar 14 Mai 2013 - 0:31

Claude Larue a écrit:
Et on ne dit jamais que c'est un Français Victor Schoelcher qui mit fin à l'esclavage.

Et qu'un autre Français, l'officier de marine Savorgnan de Brazza, fut un de nos militaires qui combattit la pratique de l'esclavage par les Africains.
Revenir en haut Aller en bas
marcel.salvan
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: L'ESCLAVAGE   Mar 14 Mai 2013 - 14:38

IL Y A EGALEMENT UN AUTRE FRANCAIS MOINS CONNU QUI PARTICIPA A L'ABOLITION DE L'ESCLAVAGE A LA REUNION EN PARTICULIER, ORIGINAIRE DE LA COMMUNE DANS LAQUELLE JE DEMEURE (PEZILLA LA RIVIERE P.O) IL S'AGIT DE JOSEPH NAPOLEON SARDA GARRIDA QUI FUT LE SECRETAIRE DE VICTOR SCHOELCHER AVEC LEQUEL ILS ECRIVIRENT LES DECRETS ET LES TEXTES DECIDANT CETTE ABOLITION. TOUS LES DEUX FIRENT PARTI DU GOUVERNEMENT DE FRANCOIS ARAGO MINISTRE DE LA MARINE UN AUTRE CATALAN. LA COMMUNE N'A PAS ATTENDUE CETTE ANNEE POUR RENDRE UN HOMMAGE PARTICULIER A L'ABOLITION DE L'ESCLAVAGE CE FUT FAIT LE 10 MAI 2007. VENDREDI PROCHAIN EN PRESENCE DE NOMBREUSES PERSONNALITES UNE CEREMONIE SE DEROURELA DANS LE COMMUNE POUR COMMEMORER CE FAIT HISTORIQUE.
Revenir en haut Aller en bas
marcel.salvan
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: L'ESCLAVAGE   Mar 14 Mai 2013 - 14:38

IL Y A EGALEMENT UN AUTRE FRANCAIS MOINS CONNU QUI PARTICIPA A L'ABOLITION DE L'ESCLAVAGE A LA REUNION EN PARTICULIER, ORIGINAIRE DE LA COMMUNE DANS LAQUELLE JE DEMEURE (PEZILLA LA RIVIERE P.O) IL S'AGIT DE JOSEPH NAPOLEON SARDA GARRIDA QUI FUT LE SECRETAIRE DE VICTOR SCHOELCHER AVEC LEQUEL ILS ECRIVIRENT LES DECRETS ET LES TEXTES DECIDANT CETTE ABOLITION. TOUS LES DEUX FIRENT PARTI DU GOUVERNEMENT DE FRANCOIS ARAGO MINISTRE DE LA MARINE UN AUTRE CATALAN. LA COMMUNE N'A PAS ATTENDUE CETTE ANNEE POUR RENDRE UN HOMMAGE PARTICULIER A L'ABOLITION DE L'ESCLAVAGE CE FUT FAIT LE 10 MAI 2007. VENDREDI PROCHAIN EN PRESENCE DE NOMBREUSES PERSONNALITES UNE CEREMONIE SE DEROURELA DANS LE COMMUNE POUR COMMEMORER CE FAIT HISTORIQUE.
Revenir en haut Aller en bas
Claude Larue
Expert
Expert



MessageSujet: Re...   Mar 14 Mai 2013 - 14:42

Est-ce que la toby-rat y participe-rat?
Revenir en haut Aller en bas
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: L'esclavage ....    Mar 14 Mai 2013 - 15:30

Citation :
Le 10 mai, avec la « Journée des mémoires de la traite négrière, de l’esclavage et de leurs abolitions », c’est encore un anniversaire de culpabilisation à sens unique qui est célébré.

Sous la présidence de Jacques Chirac les députés votèrent à l’unanimité, (donc tous les élus de « droite »), et en première lecture, la loi dite « Taubira ». Définitivement adoptée le 10 mai 2001, cette loi qualifie de « crime contre l’humanité » la seule traite esclavagiste européenne. Christiane Taubira a insolitement précisé que sa loi passe sous silence la traite arabo-musulmane[1] afin que les « jeunes Arabes (…) ne portent pas sur leur dos tout le poids de l’héritage des méfaits des Arabes » (L’Express du 4 mai 2006).

Et pourtant, au XIXe siècle, l’abolition décidée par les Européens ne concerna pas les Arabo-musulmans. Depuis la Libye, au nord, ou depuis Zanzibar, à l’est, des caravanes organisées militairement continuèrent en effet à dévaster des régions entières de l’Afrique noire. Au XIXe siècle, au centre comme à l’Est du continent, les réseaux esclavagistes musulmans étaient en pleine extension ; la documentation abonde les concernant.
Dans la région sahélienne, de la boucle du Niger au Tchad, les esclavagistes puisaient dans le « vivier humain » du bilad al Sudan, Bambara, Sénoufo et Sara étant leurs principales victimes.
Dans la région du Haut Nil, l’actuel Sud Soudan, Dinka, Nuer et Chillouk étaient pourchassés, les femmes pour leur beauté et les jeunes garçons pour être « transformés » en eunuques gardiens des harem.
Dans l’Est de l’Afrique, les esclavagistes zanzibarites ravageaient les actuels Etats de Tanzanie, d’Ouganda, de RDC, de Zambie ainsi que tout le Nord du Mozambique. Tirant l’essentiel de ses revenus de la vente des esclaves, le sultan de Zanzibar avait constitué un corps de fonctionnaires chargé de tenir un compte précis du nombre de captifs débarqués sur son île. Grâce aux registres des perceptions douanières, nous savons ainsi qu’entre 1830 et 1873, environ 700 000 esclaves furent vendus sur le seul marché de Zanzibar. Ces chiffres ne valent cependant que pour le commerce officiel du sultanat et ils ne tiennent pas compte de la contrebande.

Ce fut l’administration coloniale qui mit un terme à ces odieuses pratiques. Certaines ethnies ne survécurent alors que parce que la colonisation sépara victimes et razzieurs, comme au Mali, comme au Niger, comme au Tchad, comme en Centrafrique, comme au Nigeria, comme en RDC, comme en Tanzanie, comme en Ouganda, comme au Soudan, comme au Malawi, comme au Mozambique etc... Ce furent les Européens qui firent fermer le marché de Zanzibar en 1873. Ce furent également eux qui, à partir de 1890, obligèrent les autorités égyptiennes à interdire aux 78 marchands d’esclaves du Caire et aux 73 d’Alexandrie de cesser cette activité[2].

En 2005, Jacques Chirac décida que le 10 mai, jour de l’adoption de la loi Taubira, serait désormais célébrée la « Journée des mémoires de la traite négrière, de l’esclavage et de leurs abolitions ». Rompant avec une sage pratique voulant, sauf exception, que des dates du passé soient toujours choisies pour célébrer les évènements historiques, le président de la République faisait ainsi d’une date du présent un jour de commémoration d’évènements du passé…
Et pourtant, le 27 avril, date anniversaire de l’abolition de l’esclavage en France (27 avril 1848) était la date idéale qui aurait permis de célébrer cette « Journée des mémoires de la traite négrière, de l’esclavage et de leurs abolitions » dans un climat d’unanimisme national. Jacques Chirac a préféré une date clivante.

Tout cela n’est cependant qu’un début car les groupes de pression constituant le noyau électoral de François Hollande, modernes Minotaures à l’insatiable appétit, réclament maintenant des « réparations » sonnantes et trébuchantes. Comme les caisses de l’Etat sont vides, notre « pauvre » président ne va donc pouvoir nourrir ses électeurs que de paroles. Il faudra donc qu’elles soient roboratives. C’est pourquoi nous pouvons nous attendre à de nouvelles rafales de déclarations et de mesures symboliques de repentance.

Voilà comment le totalitarisme se met en place et comment, lentement mais sûrement, nos « élites » gouvernantes, totalement coupées du « pays réel » se préparent des lendemains difficiles. Notamment parce que Madame Taubira dont les condamnations sont sélectives, ignore probablement, et les Romains l’avaient appris à leurs dépens, que chez les Gaulois « la patience dont on abuse se change en fureur ».

Bernard Lugan
02/05/13

http://bernardlugan.blogspot.fr/2013/05/le-10-mai-avec-la-journee-des-memoires.html
Revenir en haut Aller en bas
Claude Larue
Expert
Expert



MessageSujet: Re...   Mar 14 Mai 2013 - 18:56

Les arabes furent les principaux esclavagistes comme vendeurs et comme acheteurs mais c'est vrai qu'il ne faut pas stigmatiser les noirs et les arabes si les vilains blancs ne veulent pas être taxés de racistes.
J'aimerais bien,cependant, voir les algériens faire acte de repentance. Avez-vous entendu parler ou lu, une seule fois, dans la presse qu'il y avait des spécialistes égorgeurs fells? Moi pas. J'ai pourtant le souvenir vivace d'un rallié qui se trouvait à Tizza et qui m'avait raconté que dans chaque Katiba, il y avait un égorgeur et qu'il était de ceux-là. J'avais une série de couteaux que j'aiguisais afin qu'ils coupent comme des rasoirs et il ajoutait le plus naturellement du monde: "Le mieux c'est quand tu égorges un petit. La lame entre comme dans du beurre." Il avait été tout étonné lorsque je lui avais dit que pour moi c'était un monstre et qu'il n'avait pas grand chose dans le pantalon.
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: L'esclavage ....    Mar 14 Mai 2013 - 20:20

Ce que tu dis Claude est vrais. Étant Francais ou simplement Blanc, nous sommes a blamer, pour nos actions passées... Esclavage. colonialisme, impérialisme, racisme. Ce même tiers monde continu encore 50 ans apres à nous baver dessus avec leurs reproches et pourtant, 50 ans apres qu'ils aient obtenu leur indépendance, leurs conditions de vie ne c'est pas " amélioré " C'est bien pire, à preuve, ils rèvent tous de débarquer en France et en Europe (avec les concéquences à long terme désastreuses qui nous menaces ). Il n'y a qu'a regarder l'Afrique, c'est le cahot... Ce n'est que dictatures, Coups d'état, Corruption , parfois même génocide entre noirs ( Ruanda ) et avec tout ca, l'islamisme qui s'installe de plus en plus, ce qui n'arangera rien... et ils font encore appel à ces méchants Blanc ( Mali ) pour les débarrasser des égorgeurs de l'islam. Quand les Blancs ont quitté l'Afrique ils leurs laissèrent pourtant des infrastructures modernes: villes, routes, barrages, hopitaux, écoles et j'en passe. Je ne parlerais pas de l'Algérie parceque la bas, c'est un pays moderne qui n'existait pas que nous leurs avons laissé. On leur a même fait cadeau en prime du Sahara avec son pétrole. Qu'en ont ils fait ?.. Une poubelle dirigée par des égorgeurs (le FLN). Les mêmes dont tu parles Claude, cela même pour qui égorger un humain est un rituel prescrit dans la CHARRIA... Ils adorent ca, surtout quand le suplicié est un "roumi" Chrétien. Durant la guerre d'Algérie, nous avions découvert sur une route ( bien alignés) les corps de 8 malheureux égorgés d'une oreille à l'autre... 3 d'entres eux avaient les entrailles remplacés par de la pierrailles... Alors, vous savez, pour moi, la répentance... de hollande avec sa taubira, c'est de la.....


Dernière édition par jacky alaux le Mer 15 Mai 2013 - 16:21, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
RGP
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: L'esclavage ....    Mar 14 Mai 2013 - 23:41

Citation :
Sur ce sujet dont dame Taubira a dit " il ne faut pas en parler, pour ne pas faire porter aux jeunes maghrébins Français le poids des fautes de leurs aïeux
C'est incroyable!
Revenir en haut Aller en bas
Claude Larue
Expert
Expert



MessageSujet: Re...   Mer 15 Mai 2013 - 8:11

Ce n'est pas moi qui ai inventé le "sourire kabyle" dont étaient si fiers les algériens.
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: L'esclavage ....    Mer 15 Mai 2013 - 14:00

RGP a écrit:
Citation :
Sur ce sujet dont dame Taubira a dit " il ne faut pas en parler, pour ne pas faire porter aux jeunes maghrébins Français le poids des fautes de leurs aïeux
C'est incroyable!

Aussi incroyable que cela puisse paraître,c'est la triste vérité!
La"repentance" est pour le peuple d'origine française ,pas pour les autres!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: L'esclavage ....    Sam 18 Mai 2013 - 2:34

jacky alaux a écrit:
Ce que tu dis Claude est vrais. Étant Francais ou simplement Blanc, nous sommes a blamer, pour nos actions passées... Esclavage. colonialisme, impérialisme, racisme. Ce même tiers monde continu encore 50 ans apres à nous baver dessus avec leurs reproches et pourtant, 50 ans apres qu'ils aient obtenu leur indépendance, leurs conditions de vie ne c'est pas " amélioré " C'est bien pire, à preuve, ils rèvent tous de débarquer en France et en Europe (avec les concéquences à long terme désastreuses qui nous menaces ). Il n'y a qu'a regarder l'Afrique, c'est le cahot... Ce n'est que dictatures, Coups d'état, Corruption , parfois même génocide entre noirs ( Ruanda ) et avec tout ca, l'islamisme qui s'installe de plus en plus, ce qui n'arangera rien... et ils font encore appel à ces méchants Blancs ( Mali ) pour les débarrasser des égorgeurs de l'islam. Quand les Blancs ont quitté l'Afrique ils leurs laissèrent pourtant des infrastructures modernes: villes, routes, barrages, hopitaux, écoles et j'en passe. Je ne parlerais pas de l'Algérie parceque la bas, c'est un pays moderne qui n'existait pas que nous leurs avons laissé. On leur a même fait cadeau en prime du Sahara avec son pétrole. Qu'en ont ils fait ?.. Une poubelle dirigée par des égorgeurs (le FLN). Les mêmes dont tu parles Claude, cela même pour qui égorger un humain est un rituel prescrit dans la CHARRIA... Ils adorent ca, surtout quand le suplicié est un "roumi" Chrétien. Durant la guerre d'Algérie, nous avions découvert sur une route ( bien alignés) les corps de 8 malheureux égorgés d'une oreille à l'autre... 3 d'entres eux avaient les entrailles remplacés par de la pierrailles... Alors, vous savez, pour moi, la répentance... de hollande avec sa taubira, c'est de la.....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'esclavage ....    

Revenir en haut Aller en bas
 
L'esclavage ....
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: L'ACTUALITE DU JOUR, LES BREVES-
Sauter vers: