CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Répondre au sujetPartagez
 

 Une place Ferhat Hached à Paris.

Aller en bas 
AuteurMessage
Claude Larue
Expert
Expert
avatar


Une place Ferhat Hached à Paris. Empty
MessageSujet: Une place Ferhat Hached à Paris.   Une place Ferhat Hached à Paris. EmptyJeu 2 Mai 2013 - 8:53

Après une place Bouazizi, cette illustre inconnu tunisien voici que le bizertin de Paris inaugure une place Farhat Hached à Paris.
A se demander si le maire de Paris est Français ou Tunisien.
On refuse de baptiser un lieu public du nom de Bigeard qui a honoré son pays et on donne le nom de lieux publics à des inconnus étrangers. Voilà la France socialiste d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
stefan10
enregistré
enregistré
stefan10


Une place Ferhat Hached à Paris. Empty
MessageSujet: Ben voyons   Une place Ferhat Hached à Paris. EmptyJeu 23 Mai 2013 - 16:17

Tant qu on aura des t.pettes comme lui qui dirigeront ca sera chose courante. Francais réveillez vous bon dieu
Revenir en haut Aller en bas
 
Une place Ferhat Hached à Paris.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: Actualité instantanée :: Coup de gueule envers nos chers politiciens-
Répondre au sujetSauter vers: