CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Général Christian Clarke de Dromantin: "Et que vive la bannière!"

Aller en bas 
AuteurMessage
Fombecto
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Général Christian Clarke de Dromantin: "Et que vive la bannière!"   Jeu 11 Avr 2013 - 10:47

Général Christian Clarke de Dromantin, Et que vive la bannière!,Muller édition

Voici un livre rare, l’un de ces livres qui vous rend meilleurs, parce que tout ce qu’on y lit vous tire vers le haut. Dans notre époque de « normalité » et d’égalitarisme, cette lecture est donc particulièrement bienfaisante.

Le général Clarke de Dromantin appartient à la génération des enfants de 1940. Il a ressenti cruellement l’humiliation de la défaite et a travaillé toute sa vie à la grandeur de la France – qui impose des valeurs contraires à celles du Front populaire, sévissant encore sous Hollande.

Trop jeune pour servir en Indochine (il était encore à Saint-Cyr quand Dien Bien Phu tomba), il servit, en revanche, longuement en Afrique du Nord, notamment dans la Légion étrangère. Ces mémoires sont à lire et à mettre entre toutes les mains de ceux qui croient encore à la France…

_________________
« A la Grèce, nous devons surtout notre raison logique. A Rome, nos maximes de droit et de gouvernement. Mais à l'Evangile nous devons notre idée même de l'homme. Si nous renions l'Evangile, nous sommes perdus. » Maréchal de Lattre de Tassigny (mort le 11 janvier 1952).
Revenir en haut Aller en bas
 
Général Christian Clarke de Dromantin: "Et que vive la bannière!"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LIBRAIRIE CINEMA TELEVISION et LIENS recommandés :: Ouvrages et commentaires-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: