CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 SOUS SILENCE La tragédie des harkis

Aller en bas 
AuteurMessage
Bertrand
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: SOUS SILENCE La tragédie des harkis   Dim 7 Avr 2013 - 12:38




M.Mokhtar Kilali à gauche et M. Mohamed Mouslim à droite

« Le silence n 'a jamais trahi personne. »
Antoine de Rivarol, L'Esprit de Rivarol

« II y a deux histoires : l'histoire officielle, menteuse, puis l'histoire secrète, où sont les véritables causes des événements. »

Honoré de Balzac , Illusions Perdues

« Comme moi, des milliers de harkis ont donné leur vie à la France, au final, ils ont été abandonnés avec leurs enfants. Cependant, ils ont décidé, tout comme moi, de rester fidèle à la France. »

Mohamed Mouslim, ancien fusilier marin de la DBFM (1958-1962), et président de l'Association Régionale des Harkis et Leurs Enfants

« J'ai eu comme choix de tomber entre les mains du duo FLN/ALN ou d'être auditionné et peut-être torturé par la France. Alors, j'ai choisi de faire confiance à la France. »

Mokhtar Kilali, ancien fusilier marin de la DBFM (1959-1962)











Témoignages d'Histoire
SOUS SILENCE...

La tragédie des harkis


C'est à la suite du sauvage assassinat de son père que le jeune Mohamed s'engage aux cotés de l'armée française en Algérie., Tout en participant, avec son ami Mokhtar à dé nombreux combats, il vit avec angoisse la victoire des indépendantistes. Grâce au soutien d'une poignée d'officiers français, les deux hommes parviennent à échapper aux massacres et à rallier la France. Mais leur calvaire ne fait que débuter...
Miki Kilali nous livre ici une histoire à peine romancée. Un témoignage brut, fort, souvent poignant, qui ne se contente pas de décrire le destin de ces rapatriés. Mais qui explique pourquoi certains sont devenus Harkis... et quel sort leur a été réservé, tant de la part des Algériens que des Français.
Un ouvrage rare, bien documenté, teinté de sincérité et de poésie, qui -, permet surtout de comprendre, et devant lequel on ne peut que s'indigner de la manière dont des milliers de nos compatriotes ont été abandonnés. Lâchement.
Revenir en haut Aller en bas
Devevey
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: SOUS SILENCE La tragédie des harkis   Mar 9 Avr 2013 - 0:39

Triste période!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Auteur
Invité



MessageSujet: Sous silence... La tragédie des harkis   Mer 23 Mar 2016 - 9:46

Un livre à lire...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SOUS SILENCE La tragédie des harkis   

Revenir en haut Aller en bas
 
SOUS SILENCE La tragédie des harkis
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LIBRAIRIE CINEMA TELEVISION et LIENS recommandés :: Ouvrages et commentaires-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: