CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Dicussions origine du 1er RCP

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
battement zéro
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Dicussions origine du 1er RCP   Lun 25 Mar 2013 - 14:17


marcus a écrit:
Historiquement les parachutistes sont issus de l'armée de l'air, les 601° GIA (1 RCP) et 602 ° GIA ( CPA 10 actuel ) crées à l'aube de la seconde guerre mondiale ont donnés les bases des TAP Françaises
Tous les anciens du 1er RCP ont appris pendant les classes que leur régiment était né de la fusion des 601e et 602e GIA. Ce dont chaque chasseur para était fier.
Brusquement dans les années 78, d'une source cpa, notre régiment ne se serait pas suffisamment défendu et qu'il fallait une filiation AA a la nouvelle création.
D'un coup de baguette magique, les paras du 602e ont brusquement été mutés post-mortem, ont disparu des effectifs du 1er RCP.
Nous allons tirer cela au clair d'ici le 1er juin prochain, 70e anniversaire de la création de notre régiment.

Je fais appel à Claude Millet, à l'officier tradition du 1er RCP et aux historiens militaires pour ne pas ne pas laisser faire cette déformation de nos origines.

Je vous fais part des ces trois insignes -indissociables- qui ont baigné ma jeunesses militaire



_________________

Revenir en haut Aller en bas
gmcl33
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Dicussions origine du 1er RCP   Lun 25 Mar 2013 - 15:27

battement zéro a écrit:
gmcl33 a écrit:
Bonjour François. Tu t' égares un peu et je crains que tu sois trop amer, pour ne pas parler de haine envers certains. Ce n' est pas parce que sur un certain forum que je ne citerai pas, les anciens ne peuvent évoquer cette période trouble de notre histoire sans risquer des sanctions ( avertissement, exclusion) qu' il faut mettre tout le monde dans le même panier
Un peu plus d'explication est nécessaire!

marcus a écrit:
Historiquement les parachutistes sont issus de l'armée de l'air, les 601° GIA (1 RCP) et 602 ° GIA ( CPA 10 actuel ) crées à l'aube de la seconde guerre mondiale ont donnés les bases des TAP Françaises
Tous les anciens du 1er RCP ont appris pendant les classes que leur régiment était né de la fusion des 601e et 602e GIA. Ce dont chaque chasseur para était fier.
Brusquement dans les années 78, d'une source cpa, notre régiment ne se serait pas suffisamment défendu et qu'il fallait une filiation AA a la nouvelle création.
D'un coup de baguette magique, les paras du 602e ont brusquement été mutés post-mortem, ont disparu des effectifs du 1er RCP.
Nous allons tirer cela au clair d'ici le 1er juin prochain, 70e anniversaire de la création de notre régiment.

Je fais appel à Claude Millet, à l'officier tradition du 1er RCP et aux historiens militaires pour ne pas ne pas laisser faire cette déformation de nos origines.

Je vous fais part des ces trois insignes -indissociables- qui ont baigné ma jeunesses militaire



Je répondais à Chacal sur un post concernant les CPA et la spécialité Fusilier de l' air. Je ne vois pas ce que le l' historique du 1er RCP vient faire dans cette discussion.Pour ma part, Il n' est nullement fait état de déformations de vos origines ou de vouloir déformer quoique ce soit sur la création du 1 RCP. N' ayez crainte je ne veux rien vous enlever de votre glorieux passé.
Revenir en haut Aller en bas
Chacal
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Dicussions origine du 1er RCP   Lun 25 Mar 2013 - 16:34

Nice to meet you, Battement Zéro...
On parle ici des commandos parachutistes de l'air d'Algérie, et du 50 qui n'a plus eu l'appellation de "commando", mais de "compagnie" à défaut d'une dénomination plus originale due à la carence d'imagination des autorités de l'époque et qui ****ient dans leur froc rien qu'au son de "commando"; mais étaient ravies de récupérer du personnel éminemment patriotique et compétent pour l'envoyer garder le matos nucléaire cher à leur idole qui croyait avoir vaincu les généraux et les partisans de l'Algérie française; alors que la situation a basculé grâce à l'action psy de la dictature et du PC conjuguée; plus les français de métropole qui n'hésitaient pas à se coucher sur les rail sncf pour empêcher l'envoi de leurs gosses en AFN.

Please ! On explique dans ce forum qu'il y a une différence notoire entre les cpa d'AFN et ceux qui sont arrivés après la dissolution et auraient pu trouver une appellation ronflante si l'intelligence avait soufflé aux oreilles des autorités de 1961 et suite.
Personne ne s'en prend au glorieux 1er RCP, TKTpas; mon fils y a servi, comme au 1er RHP et au 1er RPIMa, donc je connais un peu, moins que toi mais un bon peu. Je me suis rendu à Pamiers pour la cérémonie de Cédric Charenton et j'ai été subjugué par la tenue de ce régiment qui n'a pas pris une ride. Voilà des Paras comme on les aime et les admire... un peu comme les CPA d'Algérie, d'ailleurs les parcours et réactions de ces unités me semblent très parallèles. Honneur au 1er RCP
(Merci, Battement Zéro, de vouloir bien ne pas casser le rythme de notre discussion qui s'avère déjà coriace et pour les origines du 1er, tu pourrais agréablement ouvrir un autre topic. Merci)
Revenir en haut Aller en bas
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Dicussions origine du 1er RCP   Lun 25 Mar 2013 - 17:40

battement zéro a écrit:
gmcl33 a écrit:
Bonjour François. Tu t' égares un peu et je crains que tu sois trop amer, pour ne pas parler de haine envers certains. Ce n' est pas parce que sur un certain forum que je ne citerai pas, les anciens ne peuvent évoquer cette période trouble de notre histoire sans risquer des sanctions ( avertissement, exclusion) qu' il faut mettre tout le monde dans le même panier
Un peu plus d'explication est nécessaire!

marcus a écrit:
Historiquement les parachutistes sont issus de l'armée de l'air, les 601° GIA (1 RCP) et 602 ° GIA ( CPA 10 actuel ) crées à l'aube de la seconde guerre mondiale ont donnés les bases des TAP Françaises
Tous les anciens du 1er RCP ont appris pendant les classes que leur régiment était né de la fusion des 601e et 602e GIA. Ce dont chaque chasseur para était fier.
Brusquement dans les années 78, d'une source cpa, notre régiment ne se serait pas suffisamment défendu et qu'il fallait une filiation AA a la nouvelle création.
D'un coup de baguette magique, les paras du 602e ont brusquement été mutés post-mortem, ont disparu des effectifs du 1er RCP.
Nous allons tirer cela au clair d'ici le 1er juin prochain, 70e anniversaire de la création de notre régiment.

Je fais appel à Claude Millet, à l'officier tradition du 1er RCP et aux historiens militaires pour ne pas ne pas laisser faire cette déformation de nos origines.

Je vous fais part des ces trois insignes -indissociables- qui ont baigné ma jeunesses militaire




En 1978 le 1 RCP et l'EPI de Nimes qui avait repris les traditions du 602 GIA ont effectué un jumelage qui doit être mentionné dans les archives du régiment, les traditions du 602 avait déjà été prise en 1956 par le CPA 10 dont Chacal est un des anciens. Par ailleurs la reprise de traditions et d'insignes est encadrée par le service historique des armées qui n'aurait certainement pas reprendre un insigne et les traditions si le 1 RCP les détenait déjà, celui-ci détient celle du 601 GIA! Pas de déformation des origines mais simplement la réalité historique. Pour info :
Sous l’impulsion du Général Alain de Maricourt commandant l'armée de l’air en Algérie, le groupement des commandos parachutistes de l’air est créé en 1956, afin de compléter au sol l’action des moyens aériens. C'est le Lieutenant-colonel François Coulet qui commande le groupement. Dans ce cadre, le Commando parachutiste de l’air n° 10 541 voit le jour et est placé sous le commandement du capitaine Meyer. Il reprend les traditions du 602° GIA. La numérotation 541 est celle attribuée par l'armée de l'Air aux unités affectées au maintien de l'ordre en Afrique du Nord. Le CPA10 est organisé selon la répartition suivante : 5 officiers, 22 sous-officiers, 75 hommes de troupe, soit 102 hommes au total, et rattachés administrativement à la base aérienne de La Reghaïa.


Le CPA10 défile à la REGHAIA
Le 2 juillet 1956, les hommes su CPA10 sont acheminés par Dakota vers Tebessa pour un jumelage avec le 3e régiment de parachutistes coloniaux (R.P.C.). Pendant deux mois, ils s'initient aux méthodes de travail du régiment, avec baptême du feu pour le plus grand nombre. De retour à La Reghaïa le 20 août 1956, la mise en condition est terminée, et le CPA10 est déclaré apte à agir seul ou à s'intégrer dans une opération combinée. Les Commandos participent activement, en Algérie, à l'œuvre de pacification entreprise par les forces de l'ordre mais leur emploi le plus fréquent et le plus rationnel est l'opération héliportée. En alerte au pied des Sikorski, en base arrière, ou dans un secteur opérationnel, les Commandos sont utilisés comme troupe d'intervention rapide, jetés dans la lutte là ou un renfort ou une action immédiate sont nécessaires. La souplesse d'emploi est la règle : pour une intervention du type "coup de poing", il est fait appel à une ou deux sections ; en d'autres occasions, à trois Commandos ou plus, travaillant en commun. Les opérations de grande envergure réunissent souvent les Commandos de l'Air et leurs camarades bérets rouges ou encore les unités de Légion. En 1956, le CPA 10 est mis pour emploi à la 10ème Division parachutiste et participe à toutes les opérations de dégagement dans l’Algérois. De 1957 à 1958, le CPA 10 est intégré aux unités de réserve générale que constitue la 10ème DP. Avec un PC opérationnel léger, il opère soit isolément (interventions choc ponctuelles héliportées), soit en groupement dans le sud-Algérois. En juillet 1958, les CPA expérimentent une nouvelle tactique d’appui aérien. En 1959, le GCPA au complet, avec son PC opérationnel, prend part à toutes les opérations du « plan CHALLE » qui se développe d’Ouest en Est : Ouarsenis, Kabylie, Constantinois, Massif de Collo, Le Hodna. Durant l’hiver et le printemps 1960, à partir de Balna, un groupement de 3 commandos auxquels sont rattachés pour emploi 6 autres commandos de secteur, s’attaquent aux dernières bandes rebelles retranchées dans les Aurès.
Le CPA 10.541 est dissout en mai 1961.
En 1965, l'escadron des commandos de l'air reçoit la mission de former le personnel chargé de la protection des installations des forces nucléaires. Après quatre années, il apparaît nécessaire de tester l'efficacité des dispositifs de protection mis en place. Ainsi, en 1969, l'escadron d'évaluation et d'intervention (EEI) est mis sur pied et est implanté sur la base aérienne 726 Nîmes-Courbessac. L'EEI devient escadron de protection et d'intervention 11.301 (EPI 11.301) en 1979.
Revenir en haut Aller en bas
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Dicussions origine du 1er RCP   Lun 25 Mar 2013 - 17:56

En outre j'ai oublié de préciser que l'insigne actuel du 1 RCP est celui du 601 ° GIA
Et le premier insigne est celui de l'escadrille de transport ( moyen aérien de largage)



http://www.traditions-air.fr/texte/GIA_601_602.html
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Dicussions origine du 1er RCP   Lun 25 Mar 2013 - 22:41


Citation :
En 1978 le 1 RCP et l'EPI de Nimes qui avait repris les traditions du 602 GIA ont effectué un jumelage qui doit être mentionné dans les archives du régiment

Merci Marcus de ces précisions. Cependant je n'y voit pas les origines cpa 10 en 1943.
Comme le précise "Battement zéro", moi aussi, à mon arrivée au 1er RCP -camp de Ger GI du régiment- la première chose que l'on apprenait, en même temps le cours de "mine et pièges", le nucléaire...: c'était les traditions du régiment.
Je rappel qu'en 1967, les traditions était une question importante de l'examen du PEG, sous le contrôle du lieutenant Privat notre chef de section et repris plus tard au PESO.


J'avais déjà abordé ce problème en 2007 ou 2008 avec un cpa "Michel" qui m'avait tenu les mêmes informations.
Tiens...même argumentation que "battement zéro", pas de réaction régimentaire en 1978.
J'ai cet échanges dans les archives du forum.
Des préoccupations plus importantes m'avait dévié à l'époque de cette question.

Ce sujet me semble important, car il en a été question sur notre forum à plusieurs reprises.
Le 1er juin de cette année c'est le 70e anniversaire du 1er RCP, je pense qu'il est important de savoir nos origines.

Il faut savoir nos origines, que d'autres plus tard les ai modifié, notre régiment a -t-il été créé au Maroc à partir des 601e et 602e GIA?

A la demande de plusieurs de nos camarades, je vais regrouper dans un topic, les échanges sur ce point.






Dernière édition par Claude Millet le Dim 31 Mar 2013 - 20:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Dicussions origine du 1er RCP   Mar 26 Mar 2013 - 9:17

Claude, j'avais publié un article historique sur la création du 1 RCP :

http://www.chemin-de-memoire-parachutistes.org/t10090-article-historique-sur-le-1-rcp

Il me faut retrouver le second article!

Les GIA sont la suite des CIA ( Compagnie Infanterie de l'Air)

Par ailleurs le tableau de filiation des TAP que j'ai déjà mis ailleurs donne :


En fin 1939 la fusion des deux CIA en une CIA, puis courant 1940 1° CIA en Angleterre et ensuite début 1941 une CIA n°1 en AFN!

Je vais essayer de scanner cette partie!

Et il est logique que dans l'information donnée aux recrues l'historique donnée mentionne les deux unités ( 601 et 602 )et également l'unité aérienne de largage, puisqu'à l'origine c'était une entité!



Dernière édition par Marcus le Mar 26 Mar 2013 - 9:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Camp d'Idron
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: dicussion origine du 1er   Mar 26 Mar 2013 - 11:03

Merci pour Claude, très occupé avec le printemps qui arrive. Il a du prorogé son retour pour faire quelques travaux de jardin.
Il m'a chargé de transférer les hors sujets.

_________________
       
  601° GIA                          602° GIA

« La France n’est plus que silence. Elle est perdue quelque part dans la nuit, tous feux éteints, comme un navire. Sa conscience et sa vie spirituelle se sont ramassées dans son  épaisseur » (Antoine de Saint-Exupéry)
Revenir en haut Aller en bas
tisne
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: origines et fliation du 1ier RCP   Mar 26 Mar 2013 - 18:49

Bonjour à tous.
Déjà, les protagonistes de l'époque faisaient quelques confusions ; ainsi le Général FAURE, parlait de sa mutation en 1943 au 1er RCP "issu de la fusion des 601 et 602iémes Compagnie d'Infanterie de l'Air", le Colonel GLAIZOT (premier officier parachutiste décoré en 1939) parlait de Groupe d'Infanterie de l'Air.
L'Instruction Ministérielle Air du 30 septembre 1936, prévoit la création de deux Groupes d'Infanterie de l'Air. Ils sont mis sur pied le 1ier avril 1937, à REIMS le GIA 601, et à ALGER le GIA 602. Ils sont dissous le 24 août 1940.
En juillet 1941, formation à ALGER de la Compagnie de l'Air n°1 sous le commandement du Commandant SAUVAGNAC. Elle se déplace vers le MAROC où elle se renforce et deviendra en 1943 1ier RCP sous le commandement du Colonel GEILLE.
L'héritage des parachutistes de l'Infanterie de l 'Air a été dévolu au 1er RCP.
.
Donc la filiation du RCP pour moi est 601 et 602 Groupes d'Infanterie de l'Air, puis tout simplement la Compagnie de l'Air n°1.
Les Compagnies d'Infanterie de l'Air, puis Bataillon d'Infanterie de l'Air et ensuite les 2 et 3iémes RCP crées en ANGLETERRE, sont à l'origine des parachutistes de la FRANCE LIBRE, mais cela n'est pas un argument remettant en cause la filiation du 1ier RCP.
PARAMICALEMENT. Bernard.



P.S: les charognards portaient par l'Armée de l'Air sont en position décollage, la tête tournée vers l'extérieur, donc vers l'épaule, ceux du 1er RCP en position atterrissage, la tête tournée vers l'intérieur, donc vers le cou.
Revenir en haut Aller en bas
Depthcal
Invité



MessageSujet: Tradition et histoire   Sam 30 Mar 2013 - 1:00

L'histoire du 1°RCP est suffisemment claire pour ne pas être sujette à caution, ni à discution.

Les 601 et 602 GIA ont été crés dans l'AA et dissous en 40, suivant les conditions de l'armistice.
Il n'y a à cetet date plus d'unité aéroportée dans l'AA.
Il en est créé une en Angleterre chez les FFL, avec un noyau d'anciens des GIA.
En 41, en opposition totale avec les dites conditions, Sauvagnac crée de toutes piéces une Compagnie d'infanterie de l'air. Création ex nihilo, elle ne reprend pas les traditions (balbutiantes) des GIA, ni l'organisation. Elle n'en reprend deja pas le nom.
Evidement, Sauvagnac recrute les anciens du 602°GIA disponibles en AFN. Cela ne constitue pas une filiation.

Hartmann (et non Sauvagnac ou Faure) crée début 43, un 1° Bataillon de chasseurs parachutistes. Il en est le 1° chef de corps, rapidement remplacé par Sauvagnac.
Sur son insistance, le 1° BCP devient RCP, au cours de l'été. Il n'a aucune tradition, pas de drapeau (et doit emprunter celui de la 82° escadre (me semble t'il) pour la cérémonie de création) Il est créé sur le modéle du RIAPUS 1700 hommes.
Il quitte la Flotte de débarquement aérien pour la 82° Airborne Division.
Sa tenue est celle de l'AA en AFN (Sarouel et croissant sur la casquette), mais cette tenue réglementaire pour toute l'AA n'est pas une tradition reprise du 602.

Reste à déterminer quand exactement le 1°RCP reprend l'insigne du 601, et sur l'initiative de qui (certainement de Sauvagnac)

Quoi qu'il en soit, le 1°RCP est un régiment de l'Armée d'Afrique (pour preuve sa date et lieu de création, et les 3 chevrons toujours portés sur le losange régimentaire) Il ne peut donc pas descendre du 601, même si il est dépositaire de son insigne.

Il peut encore moins prétendre descendre du 602, avec lequel il n'a d'autre lien que son premier personnel. Il était donc logique que les CPA se voient remettre l'insigne du 602.
Revenir en haut Aller en bas
tisne
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Dicussions origine du 1er RCP   Sam 30 Mar 2013 - 10:29

Effectivement, le RCP fait parti de l'Armée d'Afrique non par le fait de sa création sur le territoire africain mais tout simplement parce que sa garnison était après-guerre PHILIPPEVILLE en ALGERIE. Le Bataillon de Choc crée en 1943 à STAOULLI ne porte que deux chevrons sur son insigne de bras, sa première garnison en FRANCE étant si ma mémoire est bonne MONTAUBAN.N'ayant pas le même avis et les mêmes certitudes que vous, je vais approfondir mes recherches.
Revenir en haut Aller en bas
battement zéro
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Dicussions origine du 1er RCP   Sam 30 Mar 2013 - 17:52

C'est un véritable cafouilli qui embrouille mon esprit.
Pourquoi nos chefs nous auraient trompé?
Merci Tisne de faire des recherches.
Qui est Depthcal? Pas de présentation minimum! n° de brevet et unité...

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Michel CAVET
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Dicussions origine du 1er RCP   Sam 30 Mar 2013 - 18:15

Bonjour,
Voici ce que j'ai enregistré à ce jour sur l'éphéméride (pas complet). Je suis preneur de tous renseignements

Pour les garnisons:

1er RCP/ 1937 : garnison à Reims
1er RCP/ 1939 : Pujaut
1er RCP/ 1941 : Oued Smar Algérie
1er RCP/ 7 octobre 1943 : Oujda (Maroc)
1er RCP/2 juillet 1944 : Rome (Italie)
4 septembre 1944 : Valence (France)
1er RCP/mai 1945 : camp d'Avord( France) Brevet de tous les parachutistes ayant participé à la campagne de France
1er RCP/ septembre 1945 : Pau 1er bataillon/, Bayonne ( 2e bataillon), camp d'Idron à proximité de Pau (3e bataillon)
1er RCP/ 1961/62 : Moulins-lès-Metz
1er RCP/ 1962 : Pau camp d'Idron
1er RCP/ 1984 : camp de Souge en Gironde
1er RCP/ 1999 : dans le cadre de la professionnalisation de l'armée, le 1er RCP s'installe à Pamiers dans l'Ariège à la place du 9e RCP qui est dissout.

Pour la filiation

1er RCP/1er avril 1937 mise sur pied des 601e et 602e groupes d'infanterie de l’air basés respectivement à Reims et à Baraki près Alger.
1er RCP/24 août 1940, les deux groupes sont dissous à Maison-Carrée près d'Alger.
1er RCP/1er février 1943, la CIA no 1 devient le bataillon de chasseurs parachutistes no 1 avec quatre compagnies.
1er RCP/En juillet 1941, la commission d'armistice autorise la formation de la compagnie d'infanterie de l'air no 1 à Oued-Smar, base de Maison-Blanche près d'Alger, à partir d'effectifs des deux GIA dissous.
1er RCP/ 1er mai 1943, le BCP no 1 devient à son tour le 1er RCP qui comprend bientôt 10 compagnies réparties dans un état-major et deux bataillons.
Création du 1er RCP par la fusion des 601è et 602è GIA
1er RCP/ Le 30 juillet 1947, l'unité disparait en tant que régiment. Les trois bataillons interviennent alors individuellement lors de la guerre d'Indochine.




Dernière édition par Rabolliot le Sam 30 Mar 2013 - 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papysauvage.fr/index.html
Fombecto
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Dicussions origine du 1er RCP   Sam 30 Mar 2013 - 18:15

Citation :
L'histoire du 1°RCP est suffisamment claire pour ne pas être sujette à caution, ni à discussion.
En effet, les traditions que nous avons reçu à notre arrivée au 1er RCP étaient: formation en 1943 à partir des 601e et 602e GIA

Les CPA ont pris naissance en Algérie en 1955, sans qu'il soit précisé leur origine du 602e GIA et brusquement en 1978 (nous le découvrons aujourd'hui) Les insignes du 602e aurait été remis au CPA.


_________________
« A la Grèce, nous devons surtout notre raison logique. A Rome, nos maximes de droit et de gouvernement. Mais à l'Evangile nous devons notre idée même de l'homme. Si nous renions l'Evangile, nous sommes perdus. » Maréchal de Lattre de Tassigny (mort le 11 janvier 1952).
Revenir en haut Aller en bas
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Dicussions origine du 1er RCP   Sam 30 Mar 2013 - 18:52

La remise de l'insigne du 602 est antérieure à 1978, c'est au début des années 70 (je ne souviens plus exactement de la date) mais approuvée officiellement par le Service Historique des armées! Il y a donc bien une raison! L'insigne porté par le 1 RCP est celui du 601 ° GIA!
Revenir en haut Aller en bas
Camp d'Idron
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Dicussions origine du 1er RCP   Sam 30 Mar 2013 - 19:09

Rabolliot a écrit:
1er RCP/En juillet 1941, la commission d'armistice autorise la formation de la compagnie d'infanterie de l'air no 1 à Oued-Smar, base de Maison-Blanche près d'Alger, à partir d'effectifs des deux GIA dissous.
1er RCP/ 1er mai 1943, le BCP no 1 devient à son tour le 1er RCP qui comprend bientôt 10 compagnies réparties dans un état-major et deux bataillons.
Création du 1er RCP par la fusion des 601è et 602è GIA


_________________
       
  601° GIA                          602° GIA

« La France n’est plus que silence. Elle est perdue quelque part dans la nuit, tous feux éteints, comme un navire. Sa conscience et sa vie spirituelle se sont ramassées dans son  épaisseur » (Antoine de Saint-Exupéry)
Revenir en haut Aller en bas
Michel CAVET
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Dicussions origine du 1er RCP   Sam 30 Mar 2013 - 20:23

Une remarque, lorsque nous parlons d'origine, elle peut aller bien avant la création de l'unité ainsi dénommée.
Pour exemple, l'origine du 1er régiment de hussard parachutiste remonte à 1719, bien avant le parachutisme militaire, à son origine de cavalerie, la création des hussards de Bercheny en 1719. Cette unité qui au travers 3 siècles, après plusieurs dissolution, remaniements, recréations, évolutions, devient en 1946 le 1er RHP. Fin des année 40 et début des années 50, où de nouvelles orientations sont survenues dans le sens du développement des unités parachutistes. Les guerres d’Indochine et d’Algérie donnèrent lieu à une multiplication des unités paras, parfois éphémères.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papysauvage.fr/index.html
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Dicussions origine du 1er RCP   Sam 30 Mar 2013 - 20:40

Rabolliot a écrit:
Une remarque, lorsque nous parlons d'origine, elle peut aller bien avant la création de l'unité ainsi dénommée.
Pour exemple, l'origine du 1er régiment de hussard parachutiste remonte à 1719, bien avant le parachutisme militaire, à son origine de cavalerie, la création des hussards de Bercheny en 1719. Cette unité qui au travers 3 siècles, après plusieurs dissolution, remaniements, recréations, évolutions, devient en 1946 le 1er RHP. Fin des année 40 et début des années 50, où de nouvelles orientations sont survenues dans le sens du développement des unités parachutistes. Les guerres d’Indochine et d’Algérie donnèrent lieu à une multiplication des unités paras, parfois éphémères.

Tout à fait et la filiation des unités est heureusement suivie par le service historique qui seul valide l'histoire!
Revenir en haut Aller en bas
tisne
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Dicussions origine du 1er RCP   Sam 30 Mar 2013 - 21:49

Bonsoir les amis.
J'ai été surpris par l'attaque à peine voilée d'un invité qui ne connait pas les moindres marques de politesse. On se calme! Il faut faire une différence entre une filiation, c'est le cas du 1er RCP, et une reprise de tradition ce qui est pour moi, le cas du CPA10.
Paramicalement et que ce monsieur prenne garde aux RAPACES. Bernard.
Revenir en haut Aller en bas
Kéo
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Dicussions origine du 1er RCP   Sam 30 Mar 2013 - 23:16

tisne a écrit:

P.S: les charognards portaient par l'Armée de l'Air sont en position décollage, la tête tournée vers l'extérieur, donc vers l'épaule, ceux du 1er RCP en position atterrissage, la tête tournée vers l'intérieur, donc vers le cou.


Merci tisne, une précision dont je ne me souvenais pas???
Revenir en haut Aller en bas
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Dicussions origine du 1er RCP   Dim 31 Mar 2013 - 10:08

tisne a écrit:
Bonsoir les amis.
J'ai été surpris par l'attaque à peine voilée d'un invité qui ne connait pas les moindres marques de politesse. On se calme! Il faut faire une différence entre une filiation, c'est le cas du 1er RCP, et une reprise de tradition ce qui est pour moi, le cas du CPA10.
Paramicalement et que ce monsieur prenne garde aux RAPACES. Bernard.

Je pense que c'est une bonne définition de la situation filiation et reprise de traditions, merci Tisne!
Revenir en haut Aller en bas
Michel CAVET
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Dicussions origine du 1er RCP   Dim 31 Mar 2013 - 10:12

Bonjour,
Plusieurs points dans une création d'untié.
- La décision ministérielle qui décide de la création administrative d'une unité.
- Puis, se poser la question comment et avec quels effectifs, celle-ci a été constituée. (Si les effectifs du 1er RCP ont été obtenus par la fusion des 601è et 602è GIA, les 601è et 602è GIA ont eux aussi leurs propres origines qui, comme sur un arbre généalogique, doivent automatiquement venir intégrer la racine du 1er RCP). C'est là que l'on peut remonter très loin............Notre histoire est ainsi faite, c'est aussi sa grandeur.

L'unité peut être constituée à partir d'effectifs d'unités dissoutes, ou disparues au combat, comme cela a pu se produire en Indochine, ou alors par un regroupement d'officiers, sous officiers et hommes, prélevés sur d'autres unités, avec des critères de sélection ou des spécificités adaptés à la nécessité du moment (ce fut le cas entre autre des CPA )
Donc, tout ce petit monde qui a lui aussi ses propres origine, bien antérieures à la décision qui les a rassemblés sous un autre drapeau si je peux dire.

Pour les insignes des régiments qui ont une origine multiple, la définition de leurs insignes a pu être compliquée, même abandonner certains symboles, sinon, ce serait pour certaines unités de véritables placards à la russe.

Je vais bientôt mettre en ligne l'éphéméride actuellement en construction en vase clos, cela fera l'occasion d'avoir des remarques, mais aussi des informations manquantes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papysauvage.fr/index.html
Marcus
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Dicussions origine du 1er RCP   Dim 31 Mar 2013 - 10:26

Rabolliot, je vais essayer de te scanner la partie 1 RCP que j'ai sur mon document filiation des unités paras!
Revenir en haut Aller en bas
Michel CAVET
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Dicussions origine du 1er RCP   Dim 31 Mar 2013 - 10:59

Merci, je suis preneur,
Je te donne mon email en MP pour plus de facilité.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papysauvage.fr/index.html
PTS
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Dicussions origine du 1er RCP   Dim 31 Mar 2013 - 13:10

Le sujet sur nos origines prend une tournure constructive, je vois que nos anciens veulent savoir la vérité qu'ils soient du 1er ou d'ailleurs!
C'est le 1er Régiment de parachutistes français, c'est important de savoir.
Je constate que plusieurs de nos camarades ont une excellente analyse de la situation
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dicussions origine du 1er RCP   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dicussions origine du 1er RCP
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: 1er R.C.P. - Régiment de Chasseurs Parachutistes - :: Les GIA et la création du 1er RCP à FEZ (Maroc) 1943)-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: