CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 LE PUTSCH 21 AVRIL 1961- Récit d'un commando du 40

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Chacal
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: LE PUTSCH 21 AVRIL 1961- Récit d'un commando du 40   Lun 8 Avr 2013 - 19:28

Tktpas... on va bientôt avoir une autre occasion, cette fois pas de dégonflage et les traîtres au poteau, il en va de notre Patrie entière, et les enseignements du putsch d'Alger nous donneront la marche à suivre...
Revenir en haut Aller en bas
PLOUSEY
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: LE PUTSCH 21 AVRIL 1961- Récit d'un commando du 40   Lun 8 Avr 2013 - 20:07

Laurent, nous avons dû nous croiser sur la DZ de Bricy .
Revenir en haut Aller en bas
laurent christian
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: LE PUTSCH 21 AVRIL 1961- Récit d'un commando du 40   Lun 8 Avr 2013 - 21:26

PLOUSEY a écrit:
Laurent, nous avons dû nous croiser sur la DZ de Bricy .

avec les sergents Lasnes et Landolfini? breveté avec la derniére période bloquée avant le putsch
cadet Bayard, , and oeuf corse Ferlat's boy
Revenir en haut Aller en bas
Rudy Laures
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: LE PUTSCH 21 AVRIL 1961- Récit d'un commando du 40   Mar 30 Avr 2013 - 17:28

Désolé d'avoir tardé à revenir, mais quelques ennuis de santé dans ma famille et les vacances scolaires pendant lesquelles je m'occupe de ma petite fille.

Samedi 29 avril : Fouilles, interrogatoires et emprisonnement.

7 heures, grands coups sur les portes des cellules.

« Debout en caleçon au garde à vous devant vos cellules » Les gendarmes de l’air accompagnés de l’Adjudant de semaine sont la, visiblement satisfait de la mission dont ils sont investie. (Ils deviennent tout à coup des personnages importants)

« Nous allons procéder à une fouille méticuleuse de toutes vos affaires »

Non de dieu lesquelles, on est parti avec la bite et le couteau je ne peux m’empêcher de grommeler.

Tout est vidé secoué, les paillasses sorties à l’extérieur.
Butin : 1 grenade OF chez Jeannot (planquée dans la paillasse), une cinquantaine de balles de 9mm et nos 4 couteaux.
La prise de leur vie qui à du leur valoir la VM, ils n’ont jamais eu le courage de nous fouiller lorsque nous étions une cinquantaine.
Toutes nos affaires personnelles nous sont retirées sauf notre béret perso car fantoche, la plaque à vélo et le sicut Aquila. (Ceci bien sur pas dans le calme ni sans je dirais grosses bousculades)

L’Adjudant nous fait remettre un mini paquetage (treillis vert, godasse, tricots, caleçon AA …) habillé en gonfleur d’Ellice mais avec le béret et nos plaques (intouchable) tant que les flics ne nous montreraient pas le BO officiel.

Un par un nous passons plusieurs heures dans le bureau des deux gendarmes de l’air à répéter sans relâche la même histoire aux mêmes questions qu’ils notent très méticuleusement en tapant avec leurs deux doigts sur une machine modèle 39 modifiée 45.

Pendant ce temps bien sur les 3 autres sont tenus au secret (des fois que nous nous serions mis d’accord !!!)
Le cirque va durer une semaine, nous nous voyons tous les jours mais très peu de possibilités de discuter, on se croise dans une pièce d’une quinzaine de M2 qui donne sur, les chiottes, les cellules, le bureau des cognes et l’entrée du bâtiment bien sur avec un garde en arme à l’entrée.

Ce doit être vers le lundi 8 mai que nos cellules ne sont plus fermées dans la journée, uniquement la nuit quand la sentinelle fini son service.
Ce régime durera environ jusqu'à fin mai.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.jatech.fr
Rudy Laures
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: LE PUTSCH 21 AVRIL 1961- Récit d'un commando du 40   Mar 30 Avr 2013 - 17:40

Début Juin : Changement de régime.

L’Adjudant-chef du service des ateliers (un pied noir qui nous aime bien), vient nous informer que dorénavant, dans la journée nous pourrons travailler aux ateliers, Pierre aux garages, Jeannot à l’habillement, Gérard à la mécanique et moi à la chaudronnerie.

Nous pourrons prendre nos repas au mess de la troupe mais sur une table à l’écart et bien sur que tous les 4 seuls. Repas du soir terminé nous devrons regagner nos cellules qui seront bouclées dès le passage du Sergent de semaine mais plus de garde de nuit. Le samedi et dimanche nous sommes consigné sur la base mais nous pouvons faire du sport.

Nous pouvons recevoir et envoyer du courrier, Jeannot à reçu un transistor de sa fiancée de Marseille et nous pouvons écouter sur cette émission ou l’on dédit des chansons : De la part du Colonel Emery pour les commandos de l’air une chanson d’Edit Piaf devenue célèbre.

Les premiers repas au mess resteront inoubliables, à notre entrée, un silence impressionnant, on nous regarde comme si nous étions des bêtes fauves (seul un cuisto employé civil) se montre chaleureux et soigne nos rations, nous comprendrons plus tard. Nous sympathisons avec lui et j’apprends qu’il a un contact avec une cellule OAS en Belgique. Bien sur grasse au transistor enfin nous sommes au courant des informations et des attentats,

Le samedi et dimanche soir nous sommes un peut plus libre, les cellules ne sont fermée qu’après 22h , avec Jeannot à l’habillement et Pierrot au garage il nous a été facile de bricoler un bout de chiffon noir et avec de la peinture blanche de tracer des lettres. Lundi matin, levée des couleurs auxquelles bien sur nous n’avons pas le droit d’assister, en haut du mat flotte le drapeau OAS……
La rumeur fait le tour de la base en quelques secondes (c’est les commandos)
Les Gendarmes débarquent, nous sommes déjà au boulot chacun à son poste. Questions, suspicion, doutes, mais aucunes preuves. Encore aujourd’hui je rigole de notre connerie. Mais par contre un a bien compris et nous demande de contribuer à un coup de main sur la base radar situé à une quinzaine de KM de la base de Doullens avec les Belges.

Nous sommes fin Juin, deux militants doivent nous récupéré le samedi matin, nous devons prendre l’armurier qui reste sur place, récupérer des explosifs et monter à la base radar pour faire sauter la salle de commande ou sont regroupés tous les ordinateurs et écrans de contrôle.

Le hasard dans la vie doit avoir une importance !!!!!!

Vendredi soir 17 ou 18 heures, l’Adjudant de semaine qui est celui des ateliers, arrive en courant « Les gars les sanctions sont toutes levées, je vous ai obtenue une permission exceptionnelle de 48 heures et vous avez le droit d’aller jusqu’à Paris, un car vous emmène à la gare d’Amiens »

Premier réflexe, on vide nos poches pour compter les sous (perso je n’ai pas de rond) Jeannot à reçu de sa fiancée et Pierre de son Patron plombier à Monaco, Gérard lui a très peu. A l’époque on paye le train ¼ de place sur présentation de la permission. Le total nous permet de prendre le train aller retour et je leur dis pour la bouffe pas de problème à Paris il y a des bases et on trouvera toujours un commando ou un para pour nous faire rentrer. Aucun de nous ne connais Paris, c’est un mythe. La tour Effel l’Arc de Triomphe !!!!

On enfile nos tenues bleue d’aviateur et bien sur le béret la plaque et sicut et en moins d’un quart d’heure on est dans le petit car de la base.
Putain, les Belges doivent nous attendre encore. (Sur le coup personne n’a émis le moindre remords, mais je dois avouer que depuis chaque fois que j’y pense j’ai un peut honte).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jatech.fr
Rudy Laures
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: LE PUTSCH 21 AVRIL 1961- Récit d'un commando du 40   Mar 30 Avr 2013 - 18:46

Juillet 61

Toutes les sanctions étant levées je suis transféré à la sécurité de la base radar en tant que fusillé de l’air. Un autre commando nous a rejoint le Sergent Daubord, on bosse ensemble. Pierre reste au garage fait le chauffeur, Jeannot rejoint la mécanique.
J'étais passé ADL depuis le 11 mai et enfin je suis payé et j’ai droit au mess des sous off. Mais j’ai une grosse prise de gueule avec le Commandant de la base car comme les documents ci-dessous le prouvent, je devais normalement être nommé Sergent à La Régahia début avril 61 (juste avant le Putsch)






Le premier c'est Magnenet et le troisième Gonzales.

Fin du stage le 1er Février nous obtenons tous les trois le Peloton 2:
1er Laurès :16,13/20
2ème Magnenet :15,17/20
3ème Gonzales : 14,35 /20
Revenir en haut Aller en bas
http://www.jatech.fr
Rudy Laures
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: LE PUTSCH 21 AVRIL 1961- Récit d'un commando du 40   Mar 30 Avr 2013 - 18:53

Bien entendu encore une discrimination pour avoir participé au Putsch, Je n'ai plus rien à faire dans cette Armée,je ne serais nommé que 8 mois plus tard, comme par hasard le jour ou je demande ma résiliation de contra avec l’armée (fait rare) Courrier que j’ai trimbalé dans une multitude de bureaux, personne ne voulant l’expédier (voie hiérarchique).


Revenir en haut Aller en bas
http://www.jatech.fr
Rudy Laures
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: LE PUTSCH 21 AVRIL 1961- Récit d'un commando du 40   Mar 30 Avr 2013 - 19:06

Ma résiliation accepté je rend mon paquetage et pour signer ma feuille de route on me remet:
Derniers outrages: UN CERTIFICAT DE BONNE CONDUITE



OUI EFFECTIVEMENT J'AI SERVI AVEC HONNEUR ET FIDÉLITÉ ET J'EN SUIS FIERT

Pendant plus de 50 ans je ne parlerais plus du PUTSCH
Merci mes amis, grasse à vous je suis sortie de mon mutisme

Revenir en haut Aller en bas
http://www.jatech.fr
rousseau serge
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: LE PUTSCH 21 AVRIL 1961- Récit d'un commando du 40   Mar 30 Avr 2013 - 19:29

bonjour Rudy
mes respects SERGENT
et merci pour tout ces récits

amitiés serge
Revenir en haut Aller en bas
PLOUSEY
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: LE PUTSCH 21 AVRIL 1961- Récit d'un commando du 40   Mar 30 Avr 2013 - 19:31

Merci Rudy pour cette page d'histoire qui m'a rappelé des souvenirs d'une période où je croyais encore à une belle France toute auréolée de Gloire, une France de la Vérité et de l' Honneur.
Tu as eu le bonheur d' être du côté de la raison. Avec mes amis parisiens nous vous attendions avec impatience, puis remplis d' amertume, nous nous sommes rentrés dans le rang, mais nous n' avons pas oublié...

Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: LE PUTSCH 21 AVRIL 1961- Récit d'un commando du 40   Mar 30 Avr 2013 - 20:30

Plousey a écrit:
Avec mes amis parisiens nous vous attendions avec impatience, puis remplis d' amertume, nous nous sommes rentrés dans le rang, mais nous n' avons pas oublié...
Pour ma part, je ne suis pas aussitôt rentré dans le rang...mon fréro était dans la tourmente du putsch .
Je vois que nous sommes nombreux, à ce jour, à ne pas avoir oublié!
Revenir en haut Aller en bas
laurent christian
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: LE PUTSCH 21 AVRIL 1961- Récit d'un commando du 40   Mar 30 Avr 2013 - 21:02

c'est sur que tous ceux qui ont vécus cette tourmente avec sincérité et un sens de l'honneur, ont quittés l'armée et ont intériorisé en silence...
merci pour ton récit qui est une excellente thérapie collective...
Revenir en haut Aller en bas
Chacal
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: LE PUTSCH 21 AVRIL 1961- Récit d'un commando du 40   Mar 30 Avr 2013 - 21:46

Merci Rudy pour ces éléments historiques et authentiques que tu as vécu !
Tu me fais presque envie d'avoir supporté des évènements qui prouvent la connerie de certains militaires imbus de leur soumission servile au pouvoir. J'aurais aimé être avec toi dans tout ce cirque digne du pire folklore post-putschiste et je te félicite vivement pour l'avoir encaissé avec sérénité, patience et humour; c'est là que prend toute sa valeur notre interpellation:
Mort aux c.ns et vive l'Algérie Française !
Il faudrait que vos "bourreaux" puissent lire tes récits afin de prendre conscience de leur ridicule incommensurable devant les vrais serviteurs de la Patrie qui nous a trahis.
BRAVO et si on devait voter pour ça je te proposerais pour une VM ou la LH... pas moins.
Revenir en haut Aller en bas
Rivoil
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: LE PUTSCH 21 AVRIL 1961- Récit d'un commando du 40   Mar 30 Avr 2013 - 23:42

Merci Rudy de nous faire revivre un formidable espoir...malheureusement sans lendemain.

_________________
« On peut demander beaucoup à un soldat, en particulier de mourir, c’est son métier ; on ne peut lui demander de tricher, de se dédire, de se contredire, de se renier, de se parjurer. »Commandant Hélie de Saint-Marc dernier chef de corps du 1er REP
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: LE PUTSCH 21 AVRIL 1961- Récit d'un commando du 40   Mer 1 Mai 2013 - 0:07

Rudy

Que te dire de plus que ce que te témoignent nos camarades...

Simplement ceci.. Tu fais parti de tout ceux qui n'hésitèrent pas à aller jusqu'au bout pour défendre notre Algérie Francaise. Même apres plus de 50 ans, j'admire encore ta fougue...Tu es un pur et en tant qu'ancien de l'OAS je ne peu te dire qu'une chose... Merci, mon frère.

Et comme dit notre camarade CHACAL ... Mort aux Co.s, aux laches et VIVE L'ALGÉRIE FRANCAISE.

Jacky Alaux ( 14eme RCP ) Commando OAS# 10.


Dernière édition par jacky alaux le Mer 1 Mai 2013 - 16:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Chacal
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: LE PUTSCH 21 AVRIL 1961- Récit d'un commando du 40   Mer 1 Mai 2013 - 0:09

Et ce n'est pas terminé... à la demande avec adresse e.mail à l'appui j'ai un document sur l'Apocalypse par l'Islam à envoyer dans l'urgence à l'Europe entière.
Merci de me contacter par mail...
Revenir en haut Aller en bas
Rudy Laures
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: LE PUTSCH 21 AVRIL 1961- Récit d'un commando du 40   Lun 23 Mai 2016 - 18:21

Pendant La Saint-Michel d'Orange avec mon copain Pierre Smanioto nous avons en vain recherché d'anciens Putschiste.
Chaque fois qu'on posait la question sur le 40 et le Putsch on s’apercevait de la gène de nos interlocuteurs ???

Mais Pierre est un battant et nous venons de retrouver notre collègue de tôle a Doulens dans le Var. Jean VENTURA .
Jean faisait partie des 5 commandos qui gardaient la villa de Jouhaut, arrêté par les Gardes mobiles le soir ou nous descendions au Forum.
Bien sur pas facilement après un échange de tir a la MAT 49 qui malheureusement fit un blessé ils furent maltraité et tabassé toutes la nuit et heureusement qu'au matin le Lieutenant Trouillas a réussit a les faire libérer par les gendarme de l'air et ils nous ont rejoint a Bérouhargia pour la dernière "Opé transistor"
Embarqué dans le même avion et la même 4L nous avons vécus ensemble l'après Putsch.

C'est avec des larmes de joie que nous nous sommes retrouvés 53 ans plus tard.







Revenir en haut Aller en bas
http://www.jatech.fr
Rudy Laures
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: LE PUTSCH 21 AVRIL 1961- Récit d'un commando du 40   Lun 23 Mai 2016 - 18:29

Jean VENTURA avec moi a Doulens en sortie de tôle


Revenir en haut Aller en bas
http://www.jatech.fr
Bacchus
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: LE PUTSCH 21 AVRIL 1961- Récit d'un commando du 40   Lun 23 Mai 2016 - 20:59

Hommage à vous messieurs sans aucune restriction!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Bravo pour vos retrouvailles, accompagnées de vos épouses.


Citation :
Chaque fois qu'on posait la question sur le 40 et le Putsch on s’apercevait de la gène de nos interlocuteurs ???

Vous étiez dans les meilleurs de l'armée française...!
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: LE PUTSCH 21 AVRIL 1961- Récit d'un commando du 40   Lun 23 Mai 2016 - 23:04

Pourquoi une gène, ils ne savaient pas ce qu'était la voie de l'honneur et que vous en aviez fait le choix!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE PUTSCH 21 AVRIL 1961- Récit d'un commando du 40   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE PUTSCH 21 AVRIL 1961- Récit d'un commando du 40
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: Fusiliers et Commandos Parachutistes de l'Air "CPA"-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: