CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 MORT D'UN 4ème SOLDAT AU MALI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
YOHANN
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: MORT D'UN 4ème SOLDAT AU MALI   Mer 6 Mar 2013 - 16:12

Sujet récupéré sur un autre site militaire ce jour:



Un quatrième soldat français a trouvé la mort mercredi dans l'opération menée par l'armée française au Mali depuis le 11 janvier, a annoncé le président François Hollande.

Il s'agit d'un soldat du 68e régiment d'artillerie d'Afrique de La Valbonne (Ain), précise un communiqué de la présidence. Le décès de ce brigadier-chef est survenu mercredi matin alors qu'il "participait à une opération dans l'Est du Mali, à 100 km de Gao", souligne l'Elysée.

Source : Dépêche AFP

Silence et recueillement ...

Qu'il repose en paix
Sincères condoléances à ses proches

Yohann
Revenir en haut Aller en bas
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: MORT D'UN 4ème SOLDAT AU MALI   Mer 6 Mar 2013 - 16:23

Citation :
La présidence de la République a annoncé la mort au combat d’un soldat du 68° régiment d’artillerie d’Afrique de La Valbonne, survenue ce matin. Ce brigadier-chef participait à une opération dans l'Est du Mali, à 100 km de Gao.

Selon le ministère de la Défense, "intervenant dans des opérations de sécurisation menées par les forces maliennes, africaines et françaises autour de la ville libérée de Gao, le brigadier-chef Wilfried Pingaud (37 ans) a été mortellement touché dans un accrochage avec des groupes terroristes locaux près de Tin Keraten." Il appartenait au détachement de liaison français inséré auprès du bataillon malien de la zone.

Selon l'EMA, en début de matinée, un détachement de l’armée malienne a été pris à partie par des groupes terroristes dans la région de Tin Keraten, au nord-est d’Imenas, à une centaine de kilomètres de Gao. Immédiatement, les avions de chasse français sont intervenus au profit des troupes au sol et des hélicoptères Tigre et Gazelle du groupement aéromobile ont été engagés sur zone. Au cours de cet accrochage un soldat français a été mortellement touché et quatre soldats maliens blessés. Très rapidement, le militaire français a été transporté vers l’antenne chirurgicale avancée de Gao afin d’y être opéré. Il est malheureusement décédé des suites de ses blessures quelques heures après. Les soldats maliens ont également été évacués par les hélicoptères belges sur l’ACA de Gao.

Cette action a permis de neutraliser une dizaine de terroristes.

Depuis vendredi dernier, d'importantes opérations sont en cours dans ce secteur (voir mes posts de dimanche et lundi); le week-end dernier, le GTIA2 poursuivait son action avec des forces maliennes pour traquer des groupes du MUJAO. Des combats, vendredi et samedi, près d'Imenas, avaient provoqué la mort de plus de 40 terroristes (52 selon les forces maliennes).

La mort de cet artilleur porte à quatre le nombre de militaires français tués depuis le début de l'opération Serval, l'offensive visant à chasser les groupes islamistes armés du nord du Mali.

http://lignesdedefense.blogs.ouest-france.fr/archive/2013/03/06/un-caporal-chef-du-68e-ra-tue-au-mali-lors-d-une-operation-a.html
Revenir en haut Aller en bas
spartan
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: MORT D'UN 4ème SOLDAT AU MALI   Mer 6 Mar 2013 - 17:21

rip a lui et condoleances a ces proches



Revenir en haut Aller en bas
Githi
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: MORT D'UN 4ème SOLDAT AU MALI   Mer 6 Mar 2013 - 19:01

Repose en paix soldat !! Condoléances émues.
Revenir en haut Aller en bas
SACCO83
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: DECES 4EME SOLDAT   Mer 6 Mar 2013 - 19:22

Qu'il repose en paix. Condoléances à sa famille.
Revenir en haut Aller en bas
http://societe.volontaires65@sfr.fr
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: MORT D'UN 4ème SOLDAT AU MALI   Mer 6 Mar 2013 - 20:22



Citation :
Né le 23 novembre 1976, le brigadier-chef de première classe Wilfried PINGAUD aura servi la France durant près de 18 ans. A 18 ans, le 4 avril 1995, il signe un contrat d’engagé volontaire de l’armée de Terre pour cinq ans au titre du 68e régiment d’artillerie d’Afrique (68e RAA). A l’issue de sa formation initiale, il rejoint la 2e batterie du 68e RAA en tant que servant artillerie. Il se distingue alors immédiatement par son goût de l’effort et fait preuve de belles qualités humaines. Le 13 juillet de la même année, il obtient brillamment le certificat technique élémentaire (CTE) spécialité « mortier lourd » avant d’être élevé le 1er décembre 1995 à la distinction de 1re classe.


Désigné pour partir en mission de courte durée à Mayotte de février à juin 1996, il obtient durant son séjour le certificat technique élémentaire spécialité « Choc et Feu », démontrant par la même occasion un excellent état d’esprit et de très bonnes aptitudes militaires.

En avril 1997, il rejoint avec sa batterie la République Centrafricaine comme conducteur poids lourd au sein de l’équipe munitions. De retour au régiment après quatre mois de mission, ses états de services sont récompensés par une promotion au grade de brigadier le 1er décembre 1998.

Polyvalent, soucieux d’élargir ses compétences, il sert alors comme cuisinier au sein de la 2e batterie puis rejoint la 11e batterie et le cercle mess le 1er février 1999. Le 17 mars 1999, il réussit avec brio le certificat technique élémentaire spécialité « restauration collective ». Faisant preuve d’une très grande disponibilité et d’une remarquable ardeur au travail, il devient rapidement un adjoint de valeur du chef de cuisine.

En séjour en Polynésie de février à mai 2000, il est un exemple pour les plus jeunes et démontre de grandes capacités d’initiative. Ses belles qualités militaires et techniques lui valent la promotion au grade de brigadier-chef le 1er octobre 2000 et, le 1er novembre de la même année, il est déclaré titulaire du certificat d’aptitude technique du premier degré « Mortier lourd ».

De septembre à novembre 2002, il effectue un séjour en Afghanistan au titre de l’opération PAMIR – mandat EPIDOTE comme aide moniteur à l’instruction de l’armée nationale afghane (ANA) ; il s’investit sans compter dans sa mission et obtient d’excellents résultats, mettant à profit ses connaissances étendues en artillerie. Son travail est unanimement reconnu et récompensé par l’attribution du certificat d’aptitude technique du 2e degré spécialité « pointeur mortier » le 31 décembre 2002. De retour en régiment, il occupe le poste de conducteur poids lourd et magasinier et est promu au grade de brigadier-chef de 1re classe le 4 avril 2006.

Le 1er janvier 2009, il rejoint le groupement de soutien de la base de défense (GSBDD) de La Valbonne nouvellement créé, où il exerce la fonction de permanent du bureau tir. Exemplaire en toutes circonstances, doté d’une excellente condition physique, il donne entière satisfaction. Le 1er septembre 2011, avec le transfert du bureau tir du camp de La Valbonne, il est de nouveau affecté au 68e régiment d’artillerie d’Afrique.

Le 21 janvier 2013, il est projeté dans le cadre de l’opération SERVAL, au Mali, en tant qu’adjoint pupitreur ATLAS. Le 6 mars 2013, en début de matinée, un détachement de l’armée malienne conduisant des opérations de fouilles et de reconnaissance a été pris à partie par des groupes terroristes dans la région de Tin Keraten, au nord-est d’Imenas, à une centaine de kilomètres de Gao. Au cours de cet accrochage, le brigadier-chef PINGAUD, inséré auprès du bataillon malien, a été mortellement touché. Transporté vers l’antenne chirurgicale avancée de Gao afin d’y être opéré, il est malheureusement décédé des suites de ses blessures quelques heures après.

Il est le quatrième soldat français à mourir au combat depuis le lancement de l’opération Serval.

Le brigadier-chef de première classe Wilfried PINGAUD était titulaire de la médaille d’or de la défense nationale, de la médaille commémorative française avec agrafe Afghanistan et de la médaille d’outre-mer avec agrafes République du Congo et République Centrafricaine.

Agé de 36 ans, le brigadier-chef de première classe Wilfried PINGAUD était marié et père de deux enfants.

Il a été tué dans l’accomplissement de sa mission au service de la France.

Droits : Armée de Terre 2013

http://www.defense.gouv.fr/terre/a-la-une/mali-deces-du-brigadier-chef-de-1re-classe-wilfried-pingaud-du-68e-raa
Revenir en haut Aller en bas
YOHANN
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: MORT D'UN 4ème SOLDAT AU MALI   Mer 6 Mar 2013 - 20:32

Merci Pérignon, un sacré gars.
yohann
Revenir en haut Aller en bas
Kéo
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: MORT D'UN 4ème SOLDAT AU MALI   Mer 6 Mar 2013 - 20:53

Reose en paix
Que St Michel te prenne sous son aile
Condléance à sa famille
Revenir en haut Aller en bas
PATGISOL
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: MORT D'UN 4ème SOLDAT AU MALI   Mer 6 Mar 2013 - 21:29

Repose en paix brigadier-chef de première classe Wilfried PINGAUD,sincères condoléances à ta famille et tes compagnons d'armes.
Que Saint Michel t’accueille auprès de lui.
Revenir en haut Aller en bas
http://patgisol.e-monsite.com/
Trekker
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: MORT D'UN 4ème SOLDAT AU MALI   Mer 6 Mar 2013 - 22:07

RIP brigadier-chef Wilfried Pingaud

Saint michel prenez soin de lui et de ses proches

Condoléances à votre famille et camarades de votre unité
Revenir en haut Aller en bas
Hussard-Para
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: MORT D'UN 4ème SOLDAT AU MALI   Jeu 7 Mar 2013 - 14:35

RIP soldat.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.sentinels-mmc.org/
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: MORT D'UN 4ème SOLDAT AU MALI   Jeu 7 Mar 2013 - 16:06








Paix à son âme,et qu'il repose maintenant en paix.


Sincères condoléances à sa famille et à ses proches
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
spartan
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: MORT D'UN 4ème SOLDAT AU MALI   Jeu 7 Mar 2013 - 16:08

A LUI ...MONTAGE D UN POTE
Revenir en haut Aller en bas
spartan
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: MORT D'UN 4ème SOLDAT AU MALI   Jeu 7 Mar 2013 - 16:12

A EUX


Revenir en haut Aller en bas
rousseau serge
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: MORT D'UN 4ème SOLDAT AU MALI   Jeu 7 Mar 2013 - 17:47

sincéres condoléances a la famille

st michel veille sur lui
Revenir en haut Aller en bas
Devevey
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: MORT D'UN 4ème SOLDAT AU MALI   Ven 8 Mar 2013 - 8:42

Que st Michel veille sur toi!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Bertrand
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: MORT D'UN 4ème SOLDAT AU MALI   Ven 8 Mar 2013 - 16:09

Le 21 janvier 2013, il est projeté dans le cadre de l’opération SERVAL, au Mali, en tant qu’adjoint pupitreur ATLAS. Le 6 mars 2013, en début de matinée, un détachement de l’armée malienne conduisant des opérations de fouilles et de reconnaissance a été pris à partie par des groupes terroristes dans la région de Tin Keraten, au nord-est d’Imenas, à une centaine de kilomètres de Gao. Au cours de cet accrochage, le brigadier-chef Pingaud, inséré auprès du bataillon malien, a été mortellement touché. Transporté vers l’antenne chirurgicale avancée de Gao afin d’y être opéré, il est malheureusement décédé des suites de ses blessures quelques heures après. Il est le quatrième soldat français à mourir au combat depuis le lancement de l’opération Serval.
Sincères condoléances à la famille et aux proches.



Revenir en haut Aller en bas
PATGISOL
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: MORT D'UN 4ème SOLDAT AU MALI   Sam 9 Mar 2013 - 6:36

Magnifiques cartes Bertrand !!
Revenir en haut Aller en bas
http://patgisol.e-monsite.com/
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: MORT D'UN 4ème SOLDAT AU MALI   Mar 12 Mar 2013 - 22:57

Cérémonies d’honneurs militaires au maréchal des logis Wilfried Pingaud

Citation :
Le général de corps d’armée Hervé Charpentier, gouverneur militaire de Paris, vous informe des honneurs militaires qui seront rendus au maréchal des logis Wilfried Pingaud le mercredi 13 mars 2013 en l’Hôtel national des Invalides, Paris 7e.
Engagé dans l’opération Serval depuis le 24 janvier dernier, le maréchal des logis Wilfried Pingaud a été mortellement touché le 6 mars dans un accrochage avec des groupes terroristes près de Tin Keraten.
Il appartenait au 68e régiment d’artillerie d’Afrique de La Valbonne.Une cérémonie intime d’honneurs militaires réservée à la famille et aux compagnons d’armes sera présidée par le général d’armée Bertrand Ract-Madoux, chef d’état-major de l’armée de terre, à l’Hôtel national des Invalides à partir de 10h30.

Auparavant, le cortège funèbre passera sur le pont Alexandre III entre 10h15 et 10h30.


En cette circonstance, le général de corps d’armée Hervé Charpentier invite le plus grand nombre de citoyens à manifester leur hommage et leur solidarité avec notre héros mort dans l’accomplissement de sa mission au service de la France dans une présence digne, silencieuse et fraternelle sur le pont Alexandre III, à partir de 10h00.

http://www.asafrance.fr/actualites/2441--communique-du-gouvernement-militaire-de-paris-
Revenir en haut Aller en bas
Camp d'Idron
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: MORT D'UN 4ème SOLDAT AU MALI   Mer 13 Mar 2013 - 9:19

J'espère que nos membres auront un appareil photo, Claude nous avait prévenu qu'il ne serait pas présent.

_________________
       
  601° GIA                          602° GIA

« La France n’est plus que silence. Elle est perdue quelque part dans la nuit, tous feux éteints, comme un navire. Sa conscience et sa vie spirituelle se sont ramassées dans son  épaisseur » (Antoine de Saint-Exupéry)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MORT D'UN 4ème SOLDAT AU MALI   

Revenir en haut Aller en bas
 
MORT D'UN 4ème SOLDAT AU MALI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: L'ACTUALITE DU JOUR, LES BREVES-
Sauter vers: