CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Nièvre : les résistants du Morvan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
V12
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Nièvre : les résistants du Morvan   Ven 15 Fév 2013 - 16:01

Je vous invite à faire suivre à tous vos contacts et n’oubliez pas de signer la pétition en ligne là http://www.adretmorvan.org/petition.php

Nièvre : les résistants du Morvan
14 février 2013 Posté par BenjisousÉcologie, environnement et animaux 6 commentaires

Merci à Abrackad habram pour l’article.



Ils ont un point commun : une volonté farouche de combattre un projet économique, qui selon eux, « serait un massacre pour le Morvan ». Ils sont donc entrés en résistance…Partager

Envoyer à un ami
C’est l’histoire de deux mondes qui se rencontrent. De deux logiques qui s’affrontent. C’est l’histoire d’un projet économique d’envergure (lire par ailleurs) porté par la majorité de la classe politique locale, « au nom de l’emploi et du développement de la Nièvre », qui se heurte à des résistances locales affirmées. A des gens enracinés dans leur terre qui ne veulent pas « sacrifier » leur Morvan « sur l’autel des profits ». Le point de rupture est désormais dépassé, et le temps de l’occupation est arrivé.

Cette histoire qui se répète, dans le sillage de l’emblématique combat de Notre-Dame-des-Landes (contre le projet d’aéroport de Nantes), est en train de prendre une tournure plus importante. Avec des soutiens de plus en plus nombreux. Une mobilisation qui s’organise. Et des déterminations sans faille, malgré les conditions hivernales difficiles.

Car ces chouans, qui ne sont pas royalistes, défendent leur royaume du Morvan avec force, paille, fourches et tentes improvisées. En composant avec la rudesse du climat et les zones humides des terres de la communauté de communes du Corbigeois. Bienvenu à Sardy-lès-Epiry, à une soixantaine de kilomètres de Nevers. Depuis quelques jours, des habitants occupent un terrain qui jouxte le bois de Tronçay, afin d’empêcher l’arrivée des bûcherons et des engins de terrassement. Ils étaient une centaine dimanche dernier, à défier les autorités. Ils sont tous les jours une trentaine sur le site à se relayer. Pour surveiller. Pour s’opposer. Une tente salle à manger cuisine pour restaurer et réchauffer les frondeurs, des toilettes sèches, et une « maison » de paille, pour faire dormir, sur place, l’équipe de nuit. Bottes en caoutchouc et cols roulés obligatoires…

« Au début, ce projet était plutôt séduisant », raconte Jérôme Bognard, exploitant agricole âgé de 40 ans, et aujourd’hui vice-président d’Adret Morvan (association pour le développement dans le respect de l’environnement en territoire Morvan et environs). « On parlait d’une scierie zéro déchets… C’était en 2006… » Mais le projet a muté. « Dans le sens du gigantisme ! », s’empresse de préciser cet éleveur d’escargots promu « chef de guerre ». Il est 10 heures ce mardi matin, et une patrouille de gendarmerie s’approche du camp de base et observe avant de repartir. « On redoute une intervention. Mais on ne se laissera pas faire ! »

« Les emplois à la clé ? On n’y croit pas. Ce qui va être fait ici ? Un incinérateur, ni plus ni moins. Une agression écologique et une aberration économique. Nous n’en voulons pas. » Alors Jérôme et ses amis s’organisent. Occupent, et défendent en attendant de connaître la position du tribunal administratif de Dijon, saisi en référé suspension le 26 février prochain (lire par ailleurs). La quarantaine de requérants ira se « frotter » au préfet de la Nièvre…

« Un massacre ! »
Au pied du brasero, les militants échangent autour d’un café : « C’est l’Etat qui se comporte en voyou dans cette affaire ! » Bonnets sur la tête, les pieds dans la paille, c’est bec et ongles que ces opposants « de gauche » pour la plupart, défendent leurs idées. Eliane habite à une trentaine de kilomètres et veut se montrer solidaire : « Je ne viens pas tous les jours. Nous tournons. Ce projet est insensé, tout simplement. Il faut donc le refuser. » Muriel, Agnès, Antonio, Pascal, Jean-François, Nicolas… Tous confirment cette position. Et cette formidable envie de retourner la situation. « J’ai découvert cette région il y a vingt ans. J’ai vu tout de suite son formidable potentiel », ajoute Philippe, historien installé à Mhère, à une quinzaine de kilomètres du site. « Le Morvan est pillé pour son bois comme Cluny l’a été pour ses pierres. C’est un massacre. Alors, le changement, il faut le faire maintenant pour sauver le Morvan… »

Il est bientôt midi, et Monique la cuisinière, peut rassurer ses convives : « Oui, il reste du pain. » car pour déjeuner, ce sera charcuterie. Et restes de soupe. Les résistants sont installés. Et ils ne comptent pas bouger… Comme portés par ce vent de contestation qui traverse la France et que les monts du Morvan n’ont pas contenu.

source http://lesmoutonsenrages.fr/2013/02/14/nievre-les-resistants-du-morvan/#comment-160828
Revenir en haut Aller en bas
Michel CAVET
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Nièvre : les résistants du Morvan   Ven 15 Fév 2013 - 17:14

Bonjour,
je réagis ferme face à cette cabale médiato-escrologiste.
Fils et frère de forestier, je connais très bien mon département, les enjeux économiques, mais aussi la volonté farouche de certains d'interdire tout développement économique dans mon département, devenu la lanterne rouge de France.
Avant toute chose, ces gens là feraient bien d'apprendre la géographie, un peu d'économie, mais aussi de civisme, en ne faisant barrage au développement économique de la région. Je connais certains de ces "opposants", qui s'opposent à tout d'ailleurs, bien connus pour vivre des subsides et subventions du conseil régional, et du conseil général du 58, du 71 collectés par le biais d’associations loi 1901 dont il ne vaut mieux pas demander les comptes de gestion...................
Sardy les Epiry est à + de 100 km de la forêt de Tronçais (département de l'Allier), dont les bois, malheureusement partent à l'étranger, mais à un prix bien supérieur que les tarifs à espérer localement, les bois concernés par les exploitations ne sont pas ceux là, ni ceux du Morvan, mais les bois du nivernais qui ont peu de valeur marchande.
Le "pillage du bois", est une bonne blague, ils feraient bien de prendre des cours de sylviculture, savoir, que les bois, faute d'être abattus en délai corrects, péréclitent et ne génèrent plus de semences.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papysauvage.fr/index.html
V12
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Nièvre : les résistants du Morvan   Ven 15 Fév 2013 - 18:54

Je comprends mieux maintenant pourquoi "Rabolliot" (petit hommage à Jules Renard au passage...).

Revenons à nos moutons.

Dans ce cas, pourquoi les élus ont-ils menti en prétendant que l'incinérateur était une scierie ? Car, cette "boutique" belge ne semble pas en être à son coup d'essai. Ou bien, les opposants mentent-ils en accusant les politiques et l'entreprise belge d'être des menteurs ("politiques", "menteurs", synonimes ou pléonasme ?) ?

Parmi les élus qui soutiennent ce projet il y a le député Christian Paul PS, Jean-Sébastien Halliez pdt de la communauté de commune apparemment sans étiquette, les conseillers généraux Bernard Martin PS, Henri Malcoiffe PS, Fabien Bazin sans étiquette, Emile Vieillard PS, Bernadette Larrivé Rassemblement pour l'avenir de la Nièvre (???), Jean-Louis Lebeau PS et Jacques Legrain PS. ça fait quand même un bon paquet de PS là dedans et, je ne sais pour notre fier braconier mais moi le PS.....
Revenir en haut Aller en bas
Michel CAVET
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Nièvre : les résistants du Morvan   Ven 15 Fév 2013 - 21:52

Raboliot, c'est Maurice Génevoix, natif de Decise, pas Jules renard, citoyen Pouguois Very Happy

Tu as déjà vu des élus de gauche qui ne mentaient pas ?
Hé oui, tout ce petit monde profite bien de la situation, mais ne vaut pas la corde ....Si tu savais la bagarre que j'ai eu avec ces gens là, j'ai quand même réussi à faire démissionner en 1982 l'ex adjoint de la Mite. Mais Là on ouvre la vraie boite à pandore. C'est l'héritage de Mitterrand......Boulaud, et celui que tu as oublié, le sénateur : Pierre Signé
le nombre de scieries, chaiseries, Bosni, SNEVAM, BIN, et autres montées politiquement aux veilles d'élections, qui ont défrayé la chronique pour finir aux oubliettes avec un carton de déficit, est impressionnant dans le 58, département de gauche depuis 1952 (tiens 60 ans) Embarassed Là c'est Petit Renaud and CO qui est derrière tout ça.
Il y a un autre dossier du même genre, les maisons à ossature bois à la Charité sur Loire. On en reparlera de celui là, déjà, il a coulé Jacob structure bois...

C'est vraiment la désolation tous ces montages politiques d'entreprise.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papysauvage.fr/index.html
V12
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Nièvre : les résistants du Morvan   Ven 15 Fév 2013 - 23:16

Rabolliot a écrit:
Raboliot, c'est Maurice Génevoix, natif de Decise, pas Jules renard, citoyen Pouguois Very Happy


Je confonds toujours avec "Poire de calottes" pardon, "Poil de carotte". Mea culpa mea maxima culpa.

Donc, si je te comprends bien, pour une fois, ces opposants qui s'opposent à tout auraient, une fois n'est pas coutume, une bonne raison de s'opposer à ce projet ?
Revenir en haut Aller en bas
V12
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Nièvre : les résistants du Morvan   Ven 15 Fév 2013 - 23:53

Je t'envoie un MP.
Revenir en haut Aller en bas
Michel CAVET
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Nièvre : les résistants du Morvan   Sam 16 Fév 2013 - 9:24

Oui, je te joins par MP.
Pour les opposants, c'est vrai qu'ils s'opposent à tout, même à Rabolliot quand ils collait des affiches ! Mais ils n'en feront pas plus qu'au pied des affiches, juste le temps d'obtenir une subv pour les gueuletons de leur association comme d'habitude.

Par contre le projet est pourri, comme tous ceux de la Nièvre, c'est l'arbre qui cache la foret. Aujourd’hui derrière tout ça il y a VEOLIA et GDF SUEZ, qui ont absorbé une sté de Chateau Chinon la Sté Noacco, trempée jusqu'au dernier poil dans l'affaire des déchets chimiques et pharmaceutiques enfouis dans le Morvan dans les années 90. Quand à la scierie elle est montée financièrement en parallèle, on peut déjà annoncer un dépot de bilan avant moins de 10 ans, des emplois créés avec exonération de charges ( le top pour remplir les caisses sociales et retraite) réservés au encartés PS, mais qui de toute façon iront rejoindre les rangs de l'ANPE avant 10 ans. Nous avons l'habitude CHEUX NOUS. On prend les mêmes et on recommence. En attendant les conseil régionaux et régionaux lâchent du fric à tout ce bren trust. Le plus grave c'est que c'est ainsi dans beaucoup de départements ...........
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papysauvage.fr/index.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nièvre : les résistants du Morvan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nièvre : les résistants du Morvan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: Actualité instantanée :: Actualité qui n'a vraiment rien à voir avec les paras...!-
Sauter vers: