CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Des sapeurs du 17ème RGP en Côte d'Ivoire

Aller en bas 
AuteurMessage
RGP
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Des sapeurs du 17ème RGP en Côte d'Ivoire   Mer 30 Jan 2013 - 23:04

Des sapeurs du 17 en Côte d'Ivoire


D'abord en convoi routier pour quitter Montauban et rallier l'aérodrome d'envol,des soldats du 17e régiment du génie parachutiste (RGP) sont partis en direction d'Abidjan, en Côte d'Ivoire. Ce détachement va remplacer en partie, le dispositif des forces prépositionnées en Côte d'Ivoire qui, lui, a été déployé au Mali. Avec une arrivée à Bamako dès le 14 janvier, soit moins de 48 heures après le déclenchement de l'opération «Serval».

À la demande du président malien et grâce aux différentes résolutions votées par le CNSU (conseil de sécurité de l'ONU) en 2012, la France a lancé une intervention militaire au Mali. Le premier échelon de cette intervention, à savoir les forces préposition nées en Afrique a fait preuve d'une grande réactivité en se déployant rapidement. Un détachement du 17e RGP était présent en Côte d'Ivoire dans le cadre de l'opération Licorne, depuis le mois d'octobre. Il s'est ainsi rendu au Mali le 14 janvier 2012.
Capacité opérationnelle

Afin de maintenir la capacité opérationnelle de la force Licorne, des soldats du 17e RGP ont donc été déployés dans le but de remplacer les éléments partis au Mali. Étant en permanence d'alerte Guépard, les sapeurs parachutistes du 17 étaient prêts à être projetés dans les plus brefs délais.

Unité de génie d'assaut, le «17» est un outil polyvalent. Sa vocation aéroportée et sa spécificité génie lui confèrent une aptitude singulière à être projeté dans l'urgence, particulièrement en ouverture de théâtre et généralement en appui des régiments de mêlée. Composé de parachutistes multi-qualifiés, ses savoir-faire spécifiques l'ont conduit à privilégier le combat en zone urbaine, le franchissement de coupures, la reconnaissance dans la profondeur et l'aide au déploiement d'urgence. Sa notoriété professionnelle au niveau international s'est acquise grâce à des actions nécessitant sang-froid et compétences, comme les opérations de déminage et les interventions sur les engins explosifs improvisés. Mais les autorités militaires n'ont pas voulu préciser de façon quantitative de combien d'hommes se composait ce détachement qui a pris pied depuis hier sur le sol d'Afrique de l'Ouest.

La Dépêche du Midi
Revenir en haut Aller en bas
 
Des sapeurs du 17ème RGP en Côte d'Ivoire
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: 17ème R.G.P. - Régiment de Génie Parachutiste-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: