CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 PETIT JOURNAL DE MARCHE CPA 10 mai 1958 -avril 1960 tome 1 et 2

Aller en bas 
AuteurMessage
guy61
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: PETIT JOURNAL DE MARCHE CPA 10 mai 1958 -avril 1960 # 1   Ven 28 Déc 2012 - 17:08





Je débarque du Sidi-Mabrouk à Alger le 11 mai 1958, 24 heures de traversée dans la cale ou sur le pont, accompagné d'une grosse cargaison de cercueils, bonjour l'ambiance !
« Les soldats de métropole découvrent l'Algérie »
Témoignage d'un normand arrivant de son trou.
« L' Algérie pour moi c'était loin, on savait qu'il y avait des français qui habitaient là-bas, c'étaient tous des gros colons qui gagnaient beaucoup d'argent, en faisant suer le burnous aux pauvres arabes, il faisait chaud là-bas , il y avait des palmiers et des chameaux »
Mais arrivant par bateau, on découvre une ville magnifique, Alger la Blanche !



 Nous nous sommes enfoncés dans les rues, nous avons trouvé des places de province et des cours, où vivaient des pieds-noirs qui n'avaient jamais vu la France et, qui ressemblaient comme des frères aux français de la métropole....... »



« Quelques mois plus tard, en opération, nous avons aussi été dans le bled, pénétré dans les douars et nous sommes entrés dans les mechtas couvertes de tuiles romaines. Nous avons trouvé la misère et nous avons abandonnés nos rations aux enfants »



Une fois débarqués, nous sommes convoyés par camions GMC jusqu'à la base 146 de La Reghaia, située à environ 20 km d'Alger . La base n'est pas terrible, c'est du provisoire partout, baraques en tôle ondulée ou batiments « Fillod » installés sur une colline, la piste d'aviation en bas dans la plaine avec des hélicos et des chasseurs T6 .
Une fois installés dans les « chambres » en tôle ondulée avec lits à étage, touché le paquetage réglementaire, chacun des nouveaux doit passer devant le Lieutenant-Colonel François Coulet, commandant le GCPA 00/541. Un bref entretien de motivation parait-il.......La rumeur disait à l'époque, que ça faisait bien de dire que l'on était volontaire pour défendre l'Algérie française....
.ce n'est pas ce que j'ai dit, car je ne suis pas encore au courant de ce qui se passe, je donne l'aventure comme motif.
Dans le groupe des nouveaux arrivés, nous sommes une vingtaine environ, dont pas mal de français d'Algérie
( le terme pied-noir, autant que je m'en souvienne est apparu en 1960/61) dont Zammit, Winther, Navarro (Algérois) mes 2 futurs copains, Gouyon de Sidi-Bel-Abbès et Paya d'Oran, ensuite Haro de Oued-Imbert, Garcia et Ramirez d'Oran..


base aérienne 146, photo GCPA

Pendant plusieurs semaines, entrainement intensif, parcours du combattant, footing, crapahut avec sac Bergam, close-combat, ramping sous les barbelés avec rafales de FM en prime, pour nous foutre la trouille on disait à balles réelles.........tirs au fusil et au pm etc.....

Mais depuis le 13 mai, il se passe des choses à l'extérieur de la base, c'est l'effervescence dans toutes les villes et villages d'Algérie , sont installés des Comités de Salut Public (autour de la base : Alma, Rouïba, Surcouf, Aïn Taya, etc) parfois des militaires en font partie.....
Salan et Massu lancent un appel au Général de Gaulle, pour sauver l'Algérie française. Est-ce qu'ils savaient ?*
Après de nombreuses tractations politiques, le Général de Gaulle est nommé Président du Conseil, il vient donc en Algérie en visite officielle à Alger le 4 juin.

Exceptionnellement, le personnel de la base ainsi que
les commandos présents (d'autres sont en opération) sont autorisés par permission exceptionnelle, à aller à Alger, transportés par camions jusqu'au Forum.



Arrivée à Alger, 4 juin 58, photo ?

Devant une foule de plusieurs centaines de milliers de personnes, il prononce un discours avec la fameuse phrase « je vous ai compris », moi sorti de mon trou normand, je n'ai rien compris....



*Charles de Gaulle à André Philip en 1944, au sujet de l'Algérie « Tout cela finira par l'indépendance, mais il y aura de la casse, beaucoup de casse ! »
A Christian Pineau en 1957 « Il n'y a qu'une solution en Algérie, c'est l'indépendance » « Mais mon général, pourquoi ne pas le dire maintenant ? » « Non Pineau, ce n'est pas le moment ! »
Fin juin, après avoir dit le 6 juin« vive l'Algérie française » à Mostaganem, le général de Gaulle demande à Bernard Tricot de bien vouloir intégrer le nouveau Secrétariat des Affaires Algériennes :
« j'accepte à une condition mon Général, que ce soit pour aboutir à l'indépendance de l'Algérie». »pourquoi croyez-vous que je suis là ? »*


André Paya, Guy et ? Après le discours au Forum- photo Guy


L'entrainement terminé, c'est le stage de saut à Blida en juillet, il n'y a pas de tour....



BA 140 de Blida 1961, photo avions guerre d'Algérie over-blog

Les 6 sauts se déroulent du 15 au 21 juillet, au 2 ou 3ème saut, je loupe mon coup et je tombe au milieu d'un troupeau de vaches normandes, une se prend dans la toile et me traîne jusqu'à ce que les copains mettent un terme à la course,le pépin est bien abîmé et je prend un savon mérité.....dans 3 semaines, 1ère opération !



Largage au-dessus de la DZ de Montebello (Mitidja)
NB : de temps à autre, il nous arrivait de voir qui une culotte, qui un soutien-gorge, plaqués dans la toile du parachute, souvenir des plieuses de Blida......
* source Archives Journal Le Monde



entrée de la base de Blida, années 50


La solde : je suis EVDA, idem Appelé, jusqu'à mon arrivée en Algérie : 30 francs par jour, 900 francs/mois, un savon et une cartouche de cigarettes « troupe » (prix d'un café = entre 90 et 110 francs, place de cinéma = entre 3 et 400 francs, prix 4CV RENAULT = 400.000 francs) faites le compte.....le brevet PARA triple cette somme. (dans le civil je gagnais 10.000 francs/mois).
Fin 1ère partie, guy



Dernière édition par guy61 le Sam 29 Déc 2012 - 13:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: PETIT JOURNAL DE MARCHE CPA 10 mai 1958 -avril 1960 tome 1 et 2   Ven 28 Déc 2012 - 23:52

Toujours un plaisir de te lire Guy!
Revenir en haut Aller en bas
guy61
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: PETIT JOURNAL DE MARCHE CPA 10 mai 1958 -avril 1960    Sam 5 Jan 2013 - 18:47

voici le tome 1, annule et remplace la1ère édition, salut à tous, guy

http://fr.calameo.com/books/00101464948df4675904f
Revenir en haut Aller en bas
guy61
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: PETIT JOURNAL DE MARCHE CPA 10 mai 1958 -avril 1960 tome 1 et 2   Mar 22 Jan 2013 - 16:46

aparemment le lien du message précédent, ne marche pas.....j'en remets un autre

http://fr.calameo.com/books/001014649f5d60a4d28e1

et celui-là marche ! guy
Revenir en haut Aller en bas
guy aman
Invité



MessageSujet: PETIT JOURNAL DE MARCHE CPA 10 mai 1958 -avril 1960 # 2   Dim 3 Fév 2013 - 12:09

Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: PETIT JOURNAL DE MARCHE CPA 10 mai 1958 -avril 1960 tome 1 et 2   Dim 3 Fév 2013 - 17:10

guy61 a écrit:
aparemment le lien du message précédent, ne marche pas.....j'en remets un autre

http://fr.calameo.com/books/001014649f5d60a4d28e1

et celui-là marche ! guy

-------------------------------------------

Salut Guy .

J'ai lu ton petit livre sur ton séjour en Algérie. C'est bien fait avec des photos explicites. A mon avis, tu as du matériel pour écrire un vrais livre. J'ai moi même publié un ouvrage sur mon vécu de 57 a 60 dans les paras et l'OAS: LA BARAKA (dont notre camarade Claude a eu la gentillesse de présenter sur CMP ).. Dans ton texte lors de ton arrivée en Algérie, tu écris : L'Algérie, pour nous, c'était loin. On savait qu'il y avait des francais... C'ÉTAIT TOUS des gros COLONS qui gagnaient beaucoup d'argent et qui faisaient suer le burnous aux pauvres ARABES...Vois tu, camarade, étant Pieds Noirs, c'est le genre de discours communistes des porteurs de valise du FLN qui me pue au nez et qui malheureusement circule encore en France. Mon père (gros colon) était chaudronnier et je me souviens qu'il rentrait le soir de son travail, épuisé, les sourcils brulés, les mains abimées. Un de mes oncle qui fut assassiné devant sa boutique était cordonnier , un autre oncle égorgé a la mine d'El Hallia (Philippevile) avec 24 autres européens, il était mineur. Heureusement Guy, tu as fait l'Algérie et tu sais tres bien qu'a 99% les francais d'Algérie n'étaient pas des exploiteurs de ces pauvre arabes qui pour beaucoup regrettent le départ des francais et qui aujoudhui ne désirent qu'une chose, envahire la France ,parceque chez eux il ne reste plus rien de l'euvre de la France en Algérie... Qu'une immence poubelles de détritus et de misère.

Jacky Alaux
Revenir en haut Aller en bas
avellaneda
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: PETIT JOURNAL DE MARCHE CPA 10 mai 1958 -avril 1960 tome 1 et 2   Lun 4 Fév 2013 - 17:57

Pour confirmer les propos de mon copain Jacky, il y avait grosso modo en Algérie 100 familles de gros colons, le reste de la population était composée de petits agriculteurs, de commerçants, d'ouvriers, d'employés; Mon père était maçon, moi-même j'étais employé à E.G.A ( EDF de chez nous) et je peux t'assurer que je n'ai fait suer le burnous à personne.
Et tous les économistes de l'époque ont toujours écrit que le niveau de vie était inférieur de 20% par rapport à la Métropole. Alors tu comprends que tes clichés à 2 balles que l'on entend depuis plus de 60 ans, on commence à ne plus supporter.Aussi je pense sincèrement qu'il y a un para du 14 RCP ainsi qu'un para du 9 RCP qui n'apprécient pas ton écriture.
Revenir en haut Aller en bas
guy aman
Invité



MessageSujet: KEEP COOL avellaneda   Lun 4 Fév 2013 - 19:33

Mes trucs à 2 balles, vous n'êtes pas obligé de les lire, il faut savoir calme garder, lors de la conversion ODT/PDF, la ligne " c'était les balivernes colportées à l'époque en Métropole" a sauté, je suis en train de rectifier... ceux qui me connaissent savent que je suis marié à une Pn, beau-père gros colon avec 50 hectares.....de céréales ! lors d'une manif. le 20 Décembre 60, j'ai reçu une grenade Off. dans les jambes, lancée par un GM......alors, pas de leçon à recevoir....je ne vous salue pas
Revenir en haut Aller en bas
guy aman
Invité



MessageSujet: tome 1 rectifié   Lun 4 Fév 2013 - 19:38

Revenir en haut Aller en bas
avellaneda
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: PETIT JOURNAL DE MARCHE CPA 10 mai 1958 -avril 1960 tome 1 et 2   Lun 4 Fév 2013 - 19:59

Notre réaction excessive à ton goût, aura permis que tu puisse corriger ta littérature et ainsi tout le monde est content.
Contrairement à toi, je te salue commando para de l'air.
Revenir en haut Aller en bas
Arcimboldo_56
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Attention   Lun 4 Fév 2013 - 21:58

Hey les gars, réconciliez-vous !

Vous êtes de la même famille, de la même fratrie.

Vous êtes des purs de ce pays magnifique.

Un breton qui vous salue tous les deux.

Arcimboldo
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: PETIT JOURNAL DE MARCHE CPA 10 mai 1958 -avril 1960 tome 1 et 2   Lun 4 Fév 2013 - 22:19

guy aman a écrit:
Mes trucs à 2 balles, vous n'êtes pas obligé de les lire, il faut savoir calme garder, lors de la conversion ODT/PDF, la ligne " c'était les balivernes colportées à l'époque en Métropole" a sauté, je suis en train de rectifier... ceux qui me connaissent savent que je suis marié à une Pn, beau-père gros colon avec 50 hectares.....de céréales ! lors d'une manif. le 20 Décembre 60, j'ai reçu une grenade Off. dans les jambes, lancée par un GM......alors, pas de leçon à recevoir....je ne vous salue pas

------------------------------------------

A présent, on est du même bord !

et vive nous autres ...
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: PETIT JOURNAL DE MARCHE CPA 10 mai 1958 -avril 1960 tome 1 et 2   Mar 5 Fév 2013 - 8:52

jacky alaux a écrit:


A présent, on est du même bord !

et vive nous autres ...



Même famille,même maison,même bord,même combat.Vivent les paras,vive la Légion.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
guy61
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: à Arcilmboldo   Mar 5 Fév 2013 - 15:07

tu es Breton ? moi Normand ! salut, Guy
Revenir en haut Aller en bas
guy61
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: PETIT JOURNAL DE MARCHE CPA 10 mai 1958 -avril 1960 Tome 1   Mer 6 Fév 2013 - 19:35

à Jacky Alaux,

concernant la phrase qui n'a choqué personne à part 2 PN de CMP, c'est la vérité, dans mon coin Normand, l'Algérie c'était loin, comme toutes les autres colonies et la majorité des métros souhaitait que ça se termine, lis bien le tome 2, Challe avait tout compris.....ce qui frappait les jeunes arrivant en Algérie, c'était le contraste entre les zones où il y avait des européens (dans le Nord sur 100 km de profondeur, de l'Ouest à l'Est) et le bled encore au moyen âge....La France a fait beaucoup en Algérie mais trop tard pour 50/60% des arabos-berbères, Soustelle aurait dû arriver en 1919, par MP je t'envoie ma recherche "Le Lobby d'Alger", salut, Guy
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: PETIT JOURNAL DE MARCHE CPA 10 mai 1958 -avril 1960 tome 1 et 2   Mer 6 Fév 2013 - 23:11

[quote="guy61"]à Jacky Alaux,

concernant la phrase qui n'a choqué personne à part 2 PN de CMP,....

---------------------------------------------

La quille, bordel !
Revenir en haut Aller en bas
JP.Béghé
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: PETIT JOURNAL DE MARCHE CPA 10 mai 1958 -avril 1960 tome 1 et 2   Jeu 7 Fév 2013 - 18:28

[quote="guy61"]à Jacky Alaux,

concernant la phrase qui n'a choqué personne à part 2 PN de CMP,

Non trois. Cette phrase est à classer dans la même catégorie que le "soit disant verre d'eau que les PN faisaient payer aux soldats ( propagande coco de l'époque).
Revenir en haut Aller en bas
guy61
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: POUR EN FINIR AVEC CETTE CHICAÏA   Jeu 7 Fév 2013 - 19:04

Voici la page de mon livre paru en 2010, d'où j'ai extrait la phrase OKAY ?

page 114

"Les soldats de Métropole découvrent l'Algérie"

photo Historia
Témoignage d'un Normand " L'Algérie pour moi c'était loin, on savait qu'il y avait des Français qui habitaient là-bas,c'étaient tous des gros colons qui gagnaient beaucoup d'argent en faisant suer le burnous aux pauvres Arabes*, il faisait chaud là-bas, il y avait des chameaux partout et des palmiers. En arrivant par bateau, on découvre une ville magnifique, Alger la Blanche"
* balivernes, colportées à l’époque, en plus, les colons faisaient payer l'eau au militaires qui avaient soif!



" Nous nous sommes enfoncés dans les petites rues, nous avons trouvé des places de province et des cours, où vivaient des pieds-noirs qui n'avaient jamais vu la France, et qui ressemblaient comme des frères aux français de la métropole"



"Nous avons aussi été dans le bled, pénétré dans les douars et nous sommes entrés dans les mechtas, couvertes de tuiles romaines. Nous avons trouvé la misère et nous avons abandonné nos rations aux enfants." L'Algérie Française c'était aussi ça...


Voilà la messe est dite ! guy
Revenir en haut Aller en bas
guy61
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: A JACKY ALAUX   Jeu 7 Fév 2013 - 19:53

http://commando-air-forum.forumotion.com/f36-bibliotheque

On parle de ton livre sur le forum CAF Guy
Revenir en haut Aller en bas
avellaneda
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: PETIT JOURNAL DE MARCHE CPA 10 mai 1958 -avril 1960 tome 1 et 2   Jeu 7 Fév 2013 - 22:50

encore une petite rectification sur ta phrase" l'Algérie c'était loin comme toutes les autres colonies"
en 1830 c'était une colonie mais en 1954 c'était 3 départements français comme l'Aveyron, la Seine Maritime, l'Ariège ou le Cantal et ce sont même transformés en une bonne dizaine de départements en 1958.
maintenant on peut dire "amen"
Revenir en haut Aller en bas
guy61
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: pour rassurer les 3 PN.......INTRODUCTION DE MON "BOOK"   Ven 8 Fév 2013 - 10:35

Un petit mot d'introduction
Cette petite histoire Philatélique de l'Algérie française est dédiée en
particulier aux postiers d'Algérie, pieds-noirs, musulmans, métros et
militaires, qui tout au long des 132 ans de présence française, ont sans
cesse maintenu le lien entre les différentes régions du pays et la distante
métropole.
Dans les villes grandes et petites, les villages, la présence de la France en
Algérie était toujours la même : le poste de Police ou la Gendarmerie, sur
la place, l'inévitable kiosque à musique en face de la Mairie, pas loin il y
avait l' école de la République et le bureau de Poste : distribution et
collecte du courrier, réception et paiement des mandats, envoi de
chèques postaux, abonnements aux journaux, vente de timbres, dépôt ou
retrait d'argent de la Caisse Nationale d'Epargne, paiement des pensions
etc....comme en Métropole, car l'Algérie c'était la France !
En 1962, la France a laissé un Patrimoine important : routes, ponts,
réseau ferré, barrages, centrales électriques, hôpitaux, écoles etc. et 818
bureaux de Poste. Certes tout était loin d'être parfait, mais "les bons
esprits" répètent à qui veut l'entendre, que la France n'a rien fait ! C'est
Roger Ducousso qui pose la bonne question, en demandant : QUI A FAIT
MIEUX ET OÙ ?
En tout cas, j'espère que ce petit ouvrage est objectif, je suis sûr qu'il est
de bonne foi.
Guy Amand
Page 6
Guy Amand
Revenir en haut Aller en bas
gervez alexis
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: PETIT JOURNAL DE MARCHE CPA 1O mai   Ven 8 Fév 2013 - 13:29

Pour le petit Cégétiste des trucs à deux balles ,le soit disant fait que tu sois marié à une Pied-Noir ne fait pas de toi un Pied-Noir ,et le fait de "sévir" en invité ne fait pas non plus de toi un Parachutiste sur ce forum .
Nous ne sommes donc plus trois mais quatre a ne pas approuvé les propos sur les colons qui faisaient suer le burnous ,d'autant plus que comme le dis si bien Yves ,il n'y avait qu'une centaine de "ces gros colons" et les 3/4 étaient métropolitains et vivaient en France .
L'histoire du verre d'eau et des gros colons servait de propagande à la gauche pour saborder le moral des appelés qui partaient servir en Algérie ,logique normale pour des gens qui aidaient le FLN et qui sont donc responsables de la mort de nombreux soldats . Un de leur chef n'avait-il pas déclarer : il faut combattre l'Armée Française partout ou elle se trouve .
Autre chose pour "monsieur trucs à deux balles" Qui a débarqué en Provence et remonté jusqu'en Allemagne pour libérer la France occupée si ce n'est pas l'Armée d'Afrique composée entre autre de nos Pères et Grands-Pères qui eux ne se sont pas posé la question de savoir si de très nombreux Français collaboraient avec les Allemands et n'allaient pas leur tirer dessus . Alors ! Collabos ou Colons ? quels sont les plus méprisables ? Nos Pères et Grands-Pères avaient déja fait 14/18 et il y a eu beaucoup plus de Morts Pieds-Noirs pendant ces deux conflits que de Français tués en Algérie et aucun Pied-Noir ne c'est jamais posé la question de savoir si il devait venir se battre en France ,collabos ou pas,chez nous ,la CGT et le Parti Communiste n'empêchaient pas les trains et les bateaux de soldats de partir se battre en France .
Un Pied-Noir
_____________________
Para un jour,Para toujours
Revenir en haut Aller en bas
FOUQUET66
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: PETIT JOURNAL DE MARCHE CPA 10 mai 1958 -avril 1960 tome 1 et 2   Ven 8 Fév 2013 - 16:30

[quote="JP.Béghé"]
guy61 a écrit:
à Jacky Alaux,

concernant la phrase qui n'a choqué personne à part 2 PN de CMP,

Non trois. Cette phrase est à classer dans la même catégorie que le "soit disant verre d'eau que les PN faisaient payer aux soldats ( propagande coco de l'époque).

Le compte n'est pas terminé!!Avec moi cela fait 4 !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.legionetrangere.fr/
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: PETIT JOURNAL DE MARCHE CPA 10 mai 1958 -avril 1960 tome 1 et 2   Ven 8 Fév 2013 - 17:19

[quote="FOUQUET66"]
JP.Béghé a écrit:
guy61 a écrit:
à Jacky Alaux,

concernant la phrase qui n'a choqué personne à part 2 PN de CMP,

Non trois. Cette phrase est à classer dans la même catégorie que le "soit disant verre d'eau que les PN faisaient payer aux soldats ( propagande coco de l'époque).

Le compte n'est pas terminé!!Avec moi cela fait 4 !

____________________________________________


NON ! Avec toi, Ca fait 5..... CINQ vrais PARAS !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PETIT JOURNAL DE MARCHE CPA 10 mai 1958 -avril 1960 tome 1 et 2   

Revenir en haut Aller en bas
 
PETIT JOURNAL DE MARCHE CPA 10 mai 1958 -avril 1960 tome 1 et 2
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: Fusiliers et Commandos Parachutistes de l'Air "CPA"-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: