CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 HOLLANDE ET LE MALI opération SERVAL

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
tante ju
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LE MALI opération SERVAL   Jeu 17 Jan 2013 - 11:10

Bonjour,
L'intervention de la France est tardive, maintenant que la situation s'est dégradée
Il faut soutenir nos militaires sur le terrain sans considération de politique interne.
L'enjeu est en Afrique...combattait le régiment...!
Nous retrouvons notre âme dans toutes ces contrées...
Paramicalement

Citation :
La France a toujours été seule, isolée diplomatiquement depuis 60 années dans toutes les guerres asymétriques que nous avons engagé.
Cela rend nos militaires encore plus forts, notamment les parachutistes.
Revenir en haut Aller en bas
Bernard Dufort
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LE MALI opération SERVAL   Jeu 17 Jan 2013 - 11:48

Bonjour,
Soutien à nos militaires qu'il soit para ou pas.
Respectons leurs décisions de sévir.
Cette question va revenir immanquablement dans l'actualité de demain.
Merci mesdames les épouses des militaires.
En ces temps difficiles, j'aurais un petit signe de gratitude envers madame Serrat.
Paramicalement
Revenir en haut Aller en bas
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LE MALI opération SERVAL   Jeu 17 Jan 2013 - 13:40

Mali-Algérie : point de situation et éléments de réflexion

Analyse de Bernard Lugan - 17 janvier 2013

Citation :
L’intervention française au Mali conduit à quatre grandes réflexions :

1) Compte tenu des réalités frontalières, l’action de la France ne peut réussir que si l’Algérie la soutient. Or, la prise d’otages d’In Amenas, site stratégique hautement protégé, montre soit qu’Alger ne contrôle pas son territoire, soit que les islamistes ont des complicités au plus haut niveau de l’appareil sécuritaire d’Etat. Dans les deux cas, les c.nséquences pour l’opération Serval sont de la plus haute importance.

2) Nous payons aujourd’hui au prix fort la politique de désengagement initiée sous Jacques Chirac puis amplifiée sous Nicolas Sarkozy à savoir, fermeture de bases et abandon de ces irremplaçables implantations qui étaient nos yeux et nos oreilles.

3) La place laissée libre par la France fut prise par les Etats-Unis qui investirent de gros moyens, notamment au Mali. Ignorant la tectonique ethno-raciale sahélienne, ils y formèrent des cadres qui désertèrent au mois de janvier 2012 et contre lesquels nos soldats sont aujourd’hui engagés.

4) Ceux qui ont lancé la guerre contre le colonel Kadhafi étaient des irresponsables et je n’ai cessé de le dire depuis le premier jour. Outre qu’ils ont provoqué une réaction déstabilisatrice en chaîne, ils ont armé les jihadistes. Il faut en effet savoir que certaines des armes aujourd’hui utilisées contre nos soldats proviennent de nos propres arsenaux et qu’elles furent généreusement parachutées aux « démocrates » libyens chers à BHL.

http://bernardlugan.blogspot.fr/
Revenir en haut Aller en bas
Trekker
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LE MALI opération SERVAL   Jeu 17 Jan 2013 - 14:43

Au sujet de l'échec Américain avec l'armée Malienne évoqué pas Bernard Lugan :

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2013/01/14/ratage-anti-terrorisme-lechec-cuisant-des-etats-unis-au-mali/

L'opération militaire française lancée vendredi 11 janvier au Mali est suivie de très près par les Etats-Unis. Sans participer directement, les forces américaines offrent une aide "en termes de renseignement et en termes de soutien, de logistique et de ravitaillement en vol". Une aide qui pourrait s'avérer précieuse, car les Etats-Unis connaissent bien la région. Depuis plusieurs années, comme le rapporte le New York Times, Washington a financé et formé l'armée malienne, considérée jusqu'ici comme la plus à même d'offrir une résistance solide à la menace islamiste. "Le programme anti-terroriste le plus ambitieux jamais mené dans la région", avance le journal, qui s'est soldé par un échec total.

Non seulement les autorités maliennes ont perdu le contrôle du nord de leur territoire au profit des groupes islamistes, mais les unités entraînées par les Américains ont été les premières à faire défection, "passant à l'ennemi avec leurs troupes, leurs armes et les fruits de leur entraînement à un moment crucial", selon un responsable militaire malien cité anonymement.

Effondrement

Selon les calculs du NYT, le Pentagone a dépensé "entre 520 et 600 millions de dollars depuis 4 ans", aidant les gouvernements d'une région allant du Maroc au Nigeria. Mais c'est au Mali où les Américains ont concentré le plus de ressources. En vain. D'un côté, le capitaine Amadou Haya Sanogo, qui a bénéficié de l'entraînement américain, renverse le président Amadou Toumani Touré sans que les Etats-Unis aient vu venir le coup.

De l'autre, c'est l'afflux de combattants islamistes dans le nord du pays en provenance de Libye qui accélère les choses. Revenus armés et aguerris après la révolution libyenne, les islamistes s'allient temporairement aux Touaregs du nord pour mettre en déroute l'armée malienne. "Les mêmes unités entraînées par les Américains, vues comme le meilleur espoir pour repousser une telle offensive, se sont révélées l'élément central de leur défaite", souligne l'article, notant que la plupart de ces unités étaient commandées par des Touaregs.

De nombreux responsables interrogés par le NYT regrettent que les Etats-Unis se soient tant reposés sur des éléments touareg alors que ce peuple se bat depuis plusieurs décennies contre la domination du gouvernement de Bamako. "Le quasi-effondrement de l'armée malienne, et notamment des unités entraînées par les Etats-Unis, suivi d'un coup d'Etat mené par un officier entraîné par les Américains, a stupéfié et embarrassé les leaders militaires américains", constate enfin le journal. Mis à mal par cet échec, le Pentagone se tient en retrait de l'opération "Serval".
Revenir en haut Aller en bas
marcel.salvan
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: HOLLANDE ET LE MALI   Jeu 17 Jan 2013 - 14:54

Si le desengagement c'est fait depuis de nombreuses années, c'est sous la pression de la gauche qui a à plusieurs reprises reprochère à la droite de rester dans certains pays Africains. Le résultat c'est qu'aujourd'hui la gauche se trouve devant une situation dramatique par sa faute. Il ait très facile de critiquer aujourd'hui l'opération de la Lybie, mais il y a eu le consentement et la participation de plusieurs pays comme les Etats Unis, l'Angleterre avec le soutien de certains pays Arabe, nous avons évité des milliers de morts suppléméntaires, aucun tué de la part de nos forces engagés dans cette bataille uniquement aériens. Regardons ce qui se passe depuis deux ans en Syrie, il n'y a pas photo. Qu'es-ce que nous voyons avec le gouvernement actuel, aucune entente avec nos amis europeens uniquement des soutiens verbaux. On lieu de proclamer haut et fort depuis qu'il ait au pouvoir nous interviendrons seulement en appui, au lieu d'intervenir cinq à six mois auparavent sans ces déclarations intempestives il fallait agir immédiatement et par surprise, le problème serait déjà réglé et ça aurait évité de mettre notre corps expéditionnaire dans une situation délicate, ça aurait évité aussi à cette bande de rebelles de s'organiser en regroupant ses forces. Le commandement militaire se trouve sous l'emprise d'un président incompétent qui risque de nous mener vers des jours très difficile tant sur le plan des vies humaine et fiancièrement. L'opération de Somalie fut du même tabac, là aussi il fallait agir par surprise sans proclamer depuis des semaine nous inreviendrons pour faire libérer notre otage. Ma génération aura connue sous 6 gouvernements socialistes 6 conflits 40, l'INDO, l'Algérie, la guerre du GOLF, l'Aghanistan, et aujord'hui le Mali, sans parler d'une dégradation économique de plus en plus importante. Sans commentaire supplementaire.
Revenir en haut Aller en bas
R.Mathieu
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LE MALI opération SERVAL   Jeu 17 Jan 2013 - 19:45

Bonsoir,
Si les djihadistes sont imprudents, c'est que la France pas si mal placé que certain le prétendent, même avec son "isolement".
La France est dans sa zone, elle connait bien le terrain.....
Paramicalement

L'offensive imprudente des djihadistes
Les groupes terroristes ont cependant commis une erreur majeure ces derniers jours: sortir de leurs sanctuaires pour reprendre l’offensive. Et ils risquent de le payer cher. Tous les experts militaires le savent: lorsque des combattants irréguliers abandonnent la guérilla pour se lancer dans des actions militaires offensives classiques, à découvert, ils sont plus faciles à détruire, car ils perdent l’avantage que leur conférait leur tactique asymétrique. En effet, face à une armée moderne, leurs moyens sont dérisoires et l’on voit déjà qu’ils se font étriller.
Par ailleurs, pour les forces franco­‐maliennes –les seules engagées pour le moment–, les conditions de combat sont infiniment plus favorables que celle de l’Afghanistan, pour de nombreuses raisons:

La suite de cet excellent article ici
Revenir en haut Aller en bas
battement zéro
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LE MALI opération SERVAL   Jeu 17 Jan 2013 - 19:57

Au Mali, les troupes françaises combattent des islamistes entraînés par les américains !

Etrange pays que le Mali, pour sûr. Quand on y trouve pas des tri-réacteurs calcinés qui ont servi à transporter une dizaine de tonnes de cocaïne, on y trouve, on l'a vu, des Toyota, modèle Land Cruiser, fort prisées dans le pays. C'est ce qui équipe les islamistes qui aiment tant parader avec, en rangeant leurs véhicules sagement en rang d'oignons pour la photo. Des islamistes devenus de très bon combattants, au point d'avoir réussi ses derniers mois à repousser les troupes officielles maliennes à plusieurs reprises, au point d'inquiéter, on l'a vu, la France qui craignait qu'à ce rythme-là la capitale tombe entre leurs mains. D'où l'offensive déclenchée, qui envoie des soldats français se battre contre des islamistes.... en réalité entraînés par des américains, roulant dans des voitures offertes par les américains, comme vient juste de le rappeler le Canard Enchaîné du jour. Ce n'est pas le moindre des paradoxes de cette guerre qui vient de débuter, et pas la moindre des surprises en tout cas....

L'histoire commence le 20 avril 2012 par un banal accident de voiture, tombée dans le fleuve Niger, au petit matin, raconte le journaliste Craig Whitlock. A l'emplacement du Pont des Martyrs en pleine capitale, Bamako. La police locale, alertée, remonte l'engin, une Toyota Land Cruiser modèle 2010. Et repêche dedans six corps. Trois hommes et trois femmes. Les trois femmes sont vite reconnues comme étant des prostituées... marocaines. Les trois corps masculins aussi : ce sont des américains, qui s'appellent Trevor J. Bast, 39 ans, Daniel H. Utley, 33 ans, et Marciano E. Myrthil, 39 ans. Ce sont aussi trois militaires, les deux derniers appartenant au 91st Civil Affairs Battalion, 95th Civil Affairs Brigade, de Fort Bragg, le premier étant un technicien spécialiste des télécoms de l'Intelligence and Security Command situé à Fort Belvoir. Il va sans dire que la révélation de leurs noms et surtout de leur affectation américaine jette comme un froid. Comme le précise la presse, c'est du "lourd" en effet : "L'Intelligence and Security Command est une branche peu connue et secrète de l'armée qui se spécialise dans les interceptions des communications. Son personnel travaille souvent en étroite collaboration avec le Joint Special Operations Command, qui supervise les missions de capturer ou de tuer des suspects de terrorisme à l'étranger." Bref, on a affaire à des forces spéciales......lire la suite dans AGORAvox

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Trekker
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LE MALI opération SERVAL   Jeu 17 Jan 2013 - 23:06

R.Mathieu a écrit:
Bonsoir,
Si les djihadistes sont imprudents, c'est que la France pas si mal placé que certain le prétendent, même avec son "isolement".
La France est dans sa zone, elle connait bien le terrain.....
Paramicalement

L'offensive imprudente des djihadistes
La suite de cet excellent article ici

Merci Mathieu pour ce lien renvoyant sur l'article de Eric Denécé qui analyse bien la situation, en toute lucidité et sans à priori politique. Elle complète fort bien celles de Bernard Lugan.

Notre " isolement " est quand même à relativiser, politiquement une grande majorité de pays approuve notre intervention et à priori aucun ne la condamne. Certes militairement à ce jour on est bien seul, mais l'arrivée très prochaine des 2 000 hommes de l'armée Tchadienne va changer la donne. Militaires expérimentés connaissant bien la guerre en zone désertique et donc immédiatement opérationnels, là c'est du sérieux ayant un autre poids que les futurs 3 000 " militaires " de la CDEAO.

Autre point important et quoique l'on pense de son gouvernement, le soutien de l'Algérie est important. L'ouverture de son espace aérien à nos avions, c'est quand même une facilité qui compte. Même si son armée ne rentre pas au Mali, elle constitue une barrière qui bloquera tout repli d'importance des bandes islamistes et coupera en grande partie leurs lignes de ravitaillement. Ce n'est pas la prise d'otages son territoire à In Amenas, qui risque de rendre l'Algérie conciliante vis à vis des bandes Islamistes du Sahel !....

Le plus décevant c'est l'attitude concrète de l'Allemagne, car hors de belles paroles mettre à notre disposition seulement deux Transalls c'est en dessous du " service minimum ". Quand à l'Espagne et Italie lessivées par la crise économico-financière, elles n'ont guère et voir plus les moyens de venir à nos côtés. L'Angleterre elle à les moyens de faire bien plus qu'actuellement, et même si l'an passé elle a procédé des coupes drastiques dans son budget militaire. Mais et on le sait depuis des décennies, en matière d'intervention militaire extérieure elle s'est toujours calée sur le comportement des USA. Ces derniers et cela aussi on le sait depuis longtemps, ils n'interviendront pas directement et surtout au sol en Afrique. Ils nous aideront discrètement en matière de renseignements ( satellites et observations aériennes ), fourniture de munitions et voir ravitaillement en vol. Ce n'est pas spectaculaire, mais loin d'être négligeable.
Revenir en haut Aller en bas
dulac
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LE MALI opération SERVAL   Ven 18 Jan 2013 - 0:51

Bonsoir,
Bravo à nos veilleurs et nos géopoliticiens du forum CMP
La France ne serait pas si mal que ça, malgré le retard de notre Président à prendre la décision.
Il est vrai que cet engagement guerrier va totalement à l'encontre de ses promesses électorales.
Paramicalement


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Michel CAVET
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LE MALI opération SERVAL   Ven 18 Jan 2013 - 8:48

Quelques images sur la mise en place de nos troupes qui viennent de m'être transmises par un de nos camarade

------------------------------------------------------------------------------------

Reportage, réalisé à Saint Dizier et à N’Djamena pour le lancement de l’opération Serval

: http://www.flickr.com//photos/theatrum-belli/sets/72157632507552964/show/

Les photos sont un peu en désordre, mais tu auras noté le départ des Rafales de St Dizier en configuration lourde avec armements (Mica, GBU49 et A2SM), leurs atterrissages à N’Djamena sans bombes (sauf quelques A2SM "économisées") après 9h45 de vol (!), ainsi que le départ la nuit précédente des M2000D armés et leur retour à vide, également à Fort Lamy
Revenir en haut Aller en bas
http://www.papysauvage.fr/index.html
Devevey
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LE MALI opération SERVAL   Ven 18 Jan 2013 - 9:36

Bonjour,
Merci Rabolliot,
Nous avons une idée du déploiement réel de matériel, rien à voir avec les 4x4 des djihadistes.

Je vous joins une carte de la région pour nous donner une vision de la région.



_________________

Revenir en haut Aller en bas
chasseur para
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Guerre de l'information   Ven 18 Jan 2013 - 9:56

Bonjour,
Il est intéressant de voir si le maintien de cette maitrise de l'information tiendra.
Paramicalement

Guerre de l'information

Guerre sans images
C’est aussi l’une des raisons essentielles du déficit quasi-absolu d’images, et de l’interdiction que subissent les envoyés spéciaux de la presse internationale de rejoindre les terrains de combats au Nord. A 70km de la capitale malienne, les militaires français et maliens ont érigés des check-points infranchissables. Les journalistes rongent donc leur freins à Bamako. La France ne veut ni qu’ils fassent de mauvaises rencontres et ajouter des otages au otages. Elle ne veut pas non plus lever le voile sur ses opérations de bombardement aériens. La maitrise de l’information est aussi une arme. Surtout si des images dures pouvaient servir de propagande indirecte aux islamistes ou à leurs relais en Occident. Les télés et autres médias doivent donc se contenter de quelques images du service d’informations des armées distillées au compte-goutte, ou de celles de l’arrivée de militaires français sur le tarmac de l’aéroport de Bamako, ou de confidences distillées par les politiques. Quant aux islamistes, réputés pour leur capacité à se servir du net pour diffuser des vidéos de propagandes, comme celles de leurs oeuvres à Tombouctou ou Gao (application de la charia, châtiments corporels, destruction statues et mausolées…) , ils ne sont pas plus généreux en images, peut-être, trop occupés à essayer d’éviter les bombardements français, à moins que leurs centres névralgiques de diffusion d’infos aient été repérés et détruits.
C’est donc l’incertitude qui règne, sur la réalité des combats, des pertes infligées, de celles éventuellement subies, de dommages collatéraux civils. Incertitude aussi quant à l’étendue des buts de guerre que définit le chef de l’état François Hollande, après conseils de défense et debriefings. Incertitude totale quant au sort des otages aux mains d’AQMI, et au fait de savoir s’ils seront sacrifiés sur l’autel d’une guerre apparemment sans merci.
Frédéric Helbert

Citation :
La France ne veut ni qu’ils fassent de mauvaises rencontres et ajouter des otages au otages
Bien-sûr empêcher les journalistes de nuire et faire sensation au détriment de nos jeunes mort au champ d'honneur

Citation :
La maitrise de l’information est aussi une arme. Surtout si des images dures pouvaient servir de propagande indirecte aux islamistes ou à leurs relais en Occident.
C'est une évidence mon cher Watson! La réussite de l’opération est à moitié gagné par la maitrise de l'information au grand dam des fouilleurs de poubelles cherchant le sensationnel.

ma source ici
Revenir en haut Aller en bas
Trekker
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LE MALI opération SERVAL   Sam 19 Jan 2013 - 7:17

Interview de Alain Chouet ancien chef de service renseignement et sécurité à la DGSE

http://www.marianne.net/Nous-luttons-contre-des-groupes-islamistes-au-Mali-ou-en-Algerie-que-l-on-soutient-en-Syrie_a225835.html

Extraits :

Justement que pensez vous de l’opération au Mali ?

Il fallait la mener vite. Le Mali ce n’est ni l’Afghanistan, ni l’Irak, encore moins le Vietnam. Les agresseurs ne sont pas comme des poissons dans l’eau comme l’étaient les talibans en Afghanistan. Le terrain n’est pas le même, ce n’est pas une guerre de montagne, une guerre de jungle ou une guerre de ville. Les villes maliennes ne sont pas des refuges. Je pense que cette opération est pour le moment plutôt bien menée. Je suis assez optimiste en ce qui concerne la capacité d’encaissement des groupes djihadistes. Je crains plus qu’ils s’évaporent dans la nature pour revenir un peu plus tard.

On parle déjà de Sahelistan avec le risque de déstabilisation de tout l'ouest du Sahel...

Nous ne sommes plus dans un conflit avec Al Qaïda historique et l’affrontement de régimes occidentaux qui soutenaient des régimes arabes. J’estime que ce sont des problématiques locales qui relèvent du grand banditisme, l’accaparement de la rente au niveau local. Si Ansar dine ou d’autres se sont proclamés islamistes c’est parce que le MNLA ou les irrédentistes touaregs étaient laïcs. Quand ils sont rentrés de Libye, le créneau de l’indépendantisme touareg était déjà occupé. Il leur fallait une légitimité supérieure au MNLA et l’affirmation religieuse a servi à ça.

Les conflits successifs ne donnent-ils pas l’impression qu’il va falloir crever régulièrement des abcès terroristes ?

C’est tout à fait possible. Mais les occidentaux ne sont pas clairs dans ces affaires. Nous luttons contre des groupes islamistes au Mali que l’on soutient en Syrie. Ce n’est pas une politique lisible. C’est pour cela que je suis en revanche opposé à une intervention en Syrie, cela fait longtemps que les démocrates sont passés à la trappe au profit d’islamistes soutenus par le Qatar et l’Arabie Saoudite.

Quels sont les liens entretenus par le Qatar et l’Arabie Saoudite avec ces groupes islamistes locaux ?

Nous n’avons pas de preuves d’un soutien financier du Qatar à ces différents groupes et vous n’en trouverez pas mais tout le monde en est à peu près convaincu. C’est d’ailleurs tout ce qu’il peut apporter et le Qatar est en concurrence directe avec l’Arabie Saoudite dans ce soutien aux groupes islamistes. C’est à qui donnera le plus d'argent. L’émir du Qatar est arrivé à Gaza avec 400 millions de dollars dans les poches, l’Arabie Saoudite avait apporté 40. Tout le monde est très suiviste dans ces affaires. Nous nous indignons de l’absence de démocratie en Tunisie ou ailleurs, mais rien sur l’Arabie Saoudite ou sur le Qatar. Le problème est d’abord chez nous, nous nous engageons dans des conflits contre des groupes islamistes en partie financés par des pays que nous traitons comme des alliés …
Revenir en haut Aller en bas
seguin lionel
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: operation serval   Sam 19 Jan 2013 - 11:12

bonjour a tous, nous voila partis en guerre la france avec( un tres grand soution de l europe ) ,on m as toujour dit qu il faut balayer devant ca porte avant de s occuper des autres,mais quand je regarde les infos et regarde nos troupes et voit les maliens dont beaucoup en age de porter les armes sont assis en buvant le thè et font des coucous a nos soldats, on est vraiment pris pour des c.ns, bientot on vas les acceuillir en france car leur pays ne leurs conviennent plus et leur donner le rsa. notre hollande aurais du commencer par la france, virer toutes les personnes qui crachent sur notre patrie ( je ne comprent pas pourquoi qu ils restent en france alors ils n arrivent pas a c adapter , bizarre ) mon grand pere est venu en france en 1913 et a fait la grande guerre a la lègion et après et devenu francais en 1924, maintenant tu sais dire rsa,cmu en francais, voila tu es francais. mais notre pantin tiens le balai dans mauvais sens, balayer avec le manche, tres difficile et tres long, mais trop tard. j espere que cela va bien se passer pour nos soldats, parceque avec un gouvernement comme ca, ils sont mal barrès , quand des civils tiennent la barre on va droit dans le mur. j espere qu ils auront assez de munitions , les americains ne sont pas la. car en afghanistan la france n arrivait plus a founir des munitions a nos soldats,( delocalisation de tout et les problemes arrivent), bon courage a nos militaires et leur famille salutations paras
Revenir en haut Aller en bas
Javelin
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LE MALI opération SERVAL   Sam 19 Jan 2013 - 15:14

C'est pas faux tout ça Lionel, on part en guerre contre le terrorisme, et chez nous la graine germe , les principaux états finançant l'islamisme radical sont reçus comme des alliés ,on déroule le tapis rouge et les courbettes affligeantes sont de rigueur ,ils rachètent nos plus beaux hôtels, les équipes de fouteux ,n'apprécient pas qu'on dise " Joyeux Noël " en France au moment des fêtes et désormais on devra dire Joyeux Hiver et j'en passe , c'est effarant de voir nos politiques continuer à nous prendre pour des idiots et ne pas attaquer le mal à sa source et lui couper la tête.... On va chasser donc quelques chameliers qui seront de toutes manières très vite réarmés et remotivés par nos chers amis qataris ou saoudiens. J'espère juste que nos soldats feront du bilan et reviendront TOUS vers leurs familles entiers. Et pendant ce temps nous les anciens recevons des messages pour des contrats afin d' aller jouer à l'instructeur en Arabie pour leur apprendre à bien nous mettre sur la gueule par la suite .... ça aussi ça me fait moyennement rire ....
Revenir en haut Aller en bas
Fombecto
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LE MALI opération SERVAL   Sam 19 Jan 2013 - 17:23

Bonjour,
Alain Chouet par Trekker a écrit:
Nous luttons contre des groupes islamistes au Mali que l’on soutient en Syrie. Ce n’est pas une politique lisible. C’est pour cela que je suis en revanche opposé à une intervention en Syrie
Bravo monsieur, cela confirme les dires de nos c&camarades sur notre forum para.

Citation :
Je pense que cette opération est pour le moment plutôt bien menée.
Monsieur Chouet me fait encore plaisir, l'ayant lu encore sur notre forum...
Bien-sûr que ce ne sera pas une partie de plaisir, avec certainement des drames à redouter, mais nos garçons ont cette notion de servir, alors de grâce ne permettez pas à d'aucun de les insulter quant à leur motivation.
Paramicalement

_________________
« A la Grèce, nous devons surtout notre raison logique. A Rome, nos maximes de droit et de gouvernement. Mais à l'Evangile nous devons notre idée même de l'homme. Si nous renions l'Evangile, nous sommes perdus. » Maréchal de Lattre de Tassigny (mort le 11 janvier 1952).
Revenir en haut Aller en bas
Trekker
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LE MALI opération SERVAL   Sam 19 Jan 2013 - 19:36

Javelin a écrit:
..... et chez nous la graine germe , les principaux états finançant l'islamisme radical sont reçus comme des alliés ,on déroule le tapis rouge et les courbettes affligeantes sont de rigueur ,ils rachètent nos plus beaux hôtels, les équipes de fouteux ,n'apprécient pas qu'on dise " Joyeux Noël " en France au moment des fêtes et désormais on devra dire Joyeux Hiver et j'en passe , c'est effarant de voir nos politiques continuer à nous prendre pour des idiots et ne pas attaquer le mal à sa source et lui couper la tête ....

Hélas très juste et de plus le prédécesseur de " notre Président ", il a cru malin d'abandonner en partie notre implantation à Djibouti pour créer une base militaire à Abu dhabi. Je vais faire de la politique fiction et très " politiquement incorrect " : au lieu de faire détruire les bases islamistes dans le nord du Mali par nos Rafales, il aurait été plus efficace à terme de les envoyer raser quelques palais d'émirs à Doha et Ryad.

Bien évidemment quelque soit le gouvernement en place en France, cela relève de l'utopie tant que les USA protégeront et soutiendront de manière indéfectible toutes ces pétromonarchies : financeurs de tous les mouvements Islamistes ( des plus "modérés" au plus radicaux ) dans le monde.

Mais à défaut de pouvoir éradiquer le problème à la racine, la France pourrait s'abstenir de faciliter outrageusement au Qatar ses "emplettes " en France et interférences politico-religieuses : entre autre sa fondation pour les banlieues. Un autre exemple de cette quasi " prostitution " à son égard, nos gouvernants PS ont renouvelés récemment et fort discrètement une dérogation fiscale: plus values immobilières de Qataris en France sont exemptées de toute imposition.

Dans un registre proche et tout aussi préoccupant, on laisse le Quatar et Arabie Saoudite financer les constructions de mosquées en France. Cela alors que nos lois en vigueur permettraient de l'interdire aisément. Certes nombre de municipalités Françaises ne font guère mieux, cela en les finançant via des acrobaties juridiques bénéficiant de la bienveillance du gouvernement et justice.
Revenir en haut Aller en bas
Javelin
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LE MALI opération SERVAL   Sam 19 Jan 2013 - 19:45

Exact donc encore de la poudre aux yeux ... les têtes pensantes des barbus doivent bien se marrer et après la Lybie on ira les aider à prendre la Syrie dans sa totalité , ça n'est que justice puisqu'on les vire du Mali.

Allez une petite pointe d'humour au milieu de cette mascarade: Finalement l'Union Européenne va nous refiler un coup de pouce là bas :



Revenir en haut Aller en bas
BBL
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LE MALI opération SERVAL   Sam 19 Jan 2013 - 20:40

Citation :
Hélas très juste et de plus le prédécesseur de " notre Président ", il a cru malin d'abandonner en partie notre implantation à Djibouti pour créer une base militaire à Abu dhabi. .
C'est passé dans les oubliettes
Revenir en haut Aller en bas
Trekker
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LE MALI opération SERVAL   Sam 19 Jan 2013 - 20:49

[quote="251.325"]
Citation :
C'est passé dans les oubliettes

Hélas oui et notre actuel Président qui lorsqu'il était opposant critiquait vertement ce transfert à Abu dhabi, et traité de coopération militaire en découlant. Maintenant il le cautionne, voir son récent voyage sur cette base ou nos militaires se doivent de respecter les prescriptions alimentaires du coran.
Revenir en haut Aller en bas
gervez alexis
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: HOLLANDE ET LE MALI    Dim 20 Jan 2013 - 9:25

Peut être ,mais ce sont ces mêmes Pays du Golfe qui soutiennent financièrement les djihadistes .
_____________________
Para un jour,Para toujours
Revenir en haut Aller en bas
marcel.salvan
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: HOLLANDE ET LE MALI   Dim 20 Jan 2013 - 9:33

HOLLANDE VIENT D'APPROUVER L'INTERVENTION MUSCLEE DE L'ARMEE ALGERIENNE. QU'EN PENSEZ-VOUS? 23 morts parmi les otages. C'est scandaleux.
Revenir en haut Aller en bas
gervez alexis
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: HOLLANDE ET LE MALI    Dim 20 Jan 2013 - 10:13

Il s'en bat les claouis des 23 morts ,tout comme ceux(hélas) à venir au Mali . Seule son ambition compte,et pendant que les journaleux nous occupent avec ces deux affaires ,il en profite pour faire passer en douce toutes ces réformes à la noix . Son seul bur étant de noyer le poisson . Il n'a pas encore compris que c'est chez nous qu'il faut combattre les djihadistes .
_____________________
Para un jour,Para toujours
Revenir en haut Aller en bas
jacky alaux
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LE MALI opération SERVAL   Dim 20 Jan 2013 - 18:54

gervez alexis a écrit:
Il s'en bat les claouis des 23 morts ,tout comme ceux(hélas) à venir au Mali . Seule son ambition compte,et pendant que les journaleux nous occupent avec ces deux affaires ,il en profite pour faire passer en douce toutes ces réformes à la noix . Son seul bur étant de noyer le poisson . Il n'a pas encore compris que c'est chez nous qu'il faut combattre les djihadistes ._____________________
Para un jour,Para toujours

---------------------------------------------

A quoi c'a sert l'UNION EUROPÉENNE... Comment se fait il que la France est la seule dans cette aventure qui risque de lui couter CHER. Comme dit ALEX, Hollande s'en bat les CLAOUIS... Pendant qu'on parle de ca, on oubli que le pays est en fallite. Je lisait dans un journal canadien anglais que cette intervention était de la "BULL SHIT" et tennez vous bien : QUE LA FRANCE DEVRAIT PLUTOT S'INQUIÉTER DE L'SLAMISATION SUR SON PROPE TERRITOIRE.
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LE MALI opération SERVAL   Dim 20 Jan 2013 - 19:57

Pour bien comprendre l'affaire, un renvoi de notre camarade RASURA:

Trés bon reportage , envoi d'une personne qui a longtemps vécu là bas en Ambassade.

Poudière !! quand et comment on va s'en sortir ?

Voilà de quoi nous éclairer sur ce qui se passe au mali, pour ceux que ça intéresse et surtout pour mes destinataires qui, comme moi,

y ont vécu.

Vidéo : la carte du Mali décryptée en 5 minutes :

Lancer la vidéo manuellement : http://www.lemonde.fr/afrique/video/2013/01/18/video-la-carte-du-mali-decryptee-en-5-minutes_1818849_3212.html

Le nord du Mali est devenu une région difficilement contrôlable, minée par les mouvements rebelles et terroristes. A travers une carte animée, "Le Monde" vous propose un décryptage de la situation géopolitique de ce territoire, désormais terrain de guerre de l'armée française.

Sources : AFP ; Bilan Géostratégie 2011, Le Monde ; Atlas des minorités, La Vie-Le Monde ; Atlas du continent africain, Jeune Afrique ; Revue Hérodote ; OCHA

_________________

RASURA_________SER
1er RCP - 257.174

« Il n'y a pas de sens de l'Histoire, il n'y a pas de vent de l'Histoire car ce qui fait l'Histoire, selon notre conception occidentale et chrétienne qui est vérifiée par tous les faits historiques, c'est la volonté des hommes, c'est l'intelligence des hommes, ce sont leurs passions, bonnes ou mauvaises. »Colonel Bastien THIRY procès Petit Clamart
Revenir en haut Aller en bas
http://membres.multimania.fr/intelligencearmee/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: HOLLANDE ET LE MALI opération SERVAL   

Revenir en haut Aller en bas
 
HOLLANDE ET LE MALI opération SERVAL
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: L'ACTUALITE DU JOUR, LES BREVES-
Sauter vers: