CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 SANGLANTS COMBATS de CHO MOÏ III/1er RCP: triste bilan

Aller en bas 
AuteurMessage
NDL
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: SANGLANTS COMBATS de CHO MOÏ III/1er RCP: triste bilan   Dim 6 Jan 2013 - 12:24

COMBATS de CHO MOÏ III/1er RCP
Le capitaine Guiard a raconté dans son rapport ce combat sanglant.
Le 9 octobre, 6h15, le détachement qui doit effectuer la liaison Cho Moï-Bac Kan débouche sur des lisières du village et s'engage sur la piste en direction du nord. En tête, la section de l'adjudant-chef Courrier qui essuie quelques coups de feu..où des snippers postés dans les arbres blessent six parachutistes.
FM en batterie sur la lisière! Feux à volonté.
Profitant de cet appui, le sous-lieutenant Bertrand tente un débordement par la droite.
Formation en ligne crie le jeune officier.
Debout dans la mitraille, il entraîne ses hommes à l'assaut... Le capitaine Guiard a vite jugé la situation...demande l'appui du mortier de 81 ainsi qu'un renfort de la 10e compagnie...les hommes du groupe lourd s'affairent autour de leur tube et très vite une dizaine d'obus sont sur les trajectoires ad hoc...les explosions des obus qui suivent permettent la récupération des morts et des blessés.
Pendant ce temps, la section Billaert a tenté un mouvement de manœuvre...elle se heurte à une résistance qui cause quelques pertes.
Sur la piste, à la pointe de la section de tête...le sergent debout, le FM à la hanche arrose les positions Viets.
Les Viets semble décrocher.
Le père Jego, aumônier du régiment et une section de la 10e compagnie convoient les blessés et les morts vers la piste où doit se poser le Morane des évacuation sanitaires. La compagnie Paintault, du bataillon de choc envoyée par la colonel Sauvagnac, arrive en vue de Cho Moï.
Le colonel Sauvagnac a demandé le parachutage d'une antenne chirurgicale car au cours du nettoyage des zones tenues par les Viets il y a eu des pertes sensibles dans toutes les unités.

Bilan des combats de Cho Moï, la 11e compagnie du III/1er RCP
dénombra 10 tués:
BERTRAND Ferdinand sous-lieutenant
COURRIER Gabriel adjudant-chef
CAZAHAREC Edmond sergent
DESMONS Pierre sergent
DESMOULINS 1ère classe
BONNEAU Joseph parachutiste
CHAREILLE Jean parachutiste
PATAT Louis parachutiste
PIOCH Marius parachutiste
TOFOLO René parachutiste

et 15 blessés dont:
MARCOUX Pierre parachutiste décédé en cours d'évacuation

Le bilan est porté à 11 tués

HOMMAGE à ces camarades.
J'espère que notre Archange St MICHEL les a déjà accueilli près de lui
source: "la saga des paras" général Robert Gaget
Revenir en haut Aller en bas
Montaner
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: opération LEA   Dim 6 Jan 2013 - 12:42

Bonjour,
Les combats de Cho Moï font partie opération Léa

Déroulement de l'opération Léa
Circonstances

Les troupes françaises viennent de reprendre pied au Tonkin, Hanoi, Haiphong et le littoral entre Do Son et la Chine ont été libérés3. Le général Valluy souhaite porter un coup décisif au Vietminh en décapitant le gouvernement de la RDVN implanté dans la région de Thai Nguyen - Bac Kan.

L'objectif de l'opération est de disloquer le réduit Viêt Minh et de couper sa route de ravitaillement avec la Chine.
Chronologie des événements

20 septembre : actions préliminaires dans la région de Viet Tri en prélude de l'action du groupement C.

7 octobre : le détachement A du groupement Sauvagnac - 700 hommes du 1er BPC et de l'état major de la DBMP - acheminé par 19 avions, saute en deux vagues successives à 8h15 et 10h45 sur les trois zones de saut de Bac Kan.
A 14h52, le détachement B - 230 hommes du III/1er RCP - est parachuté à son tour sur Cho Moï par 14 avions.
Les deux localités sont libérées le jour même.
Le soir de cette même journée, le groupement B s'élance de Lang Son à destination de Cao Bang.

8 octobre : à 11h45, suite à la transmission d'un message erroné du Catalina radio, 70 hommes sont parachutés sur Bac Kan. Finalement le reste du détachement C du groupement Sauvagnac - 200 hommes du III/1er RCP - saute à 13h00 et prend la ville de Cho Don.

9 octobre : le groupement C, bloqué à Hanoi pendant deux jours suite à une crue inopinée du fleuve Rouge interdisant le passage de la flottille sous le pont Doumer, s'élance à son tour.

9 octobre : le groupement de Vismes - 369 hommes du I/1er RCP - est largué à partir de 11h35 sur les deux zones de saut de Cao Bang afin de libérer la ville et de s'emparer des ponts et permettre ainsi le passage de la colonne Beaufre. L'opération, qui débute par la destruction de l'avion leader, est néanmoins soldée en début d'après midi.

12 octobre : jonction du 1er RCP et du BM/5e RTM, avant garde du groupement B. La colonne rejoint Cao Bang et quitte alors la RC 4 pour s'engager sur les RC 3 et RC 3bis en direction de Bac Kan.
Le groupement Communal s'empare de Phu Doan.

13 octobre : le groupement C conquiert Tuyen Quang.

15 octobre : le Viêt Minh lance une attaque violente mais infructueuse sur Cho Moi.

16 octobre : le 1er BPC et le RICM font leur jonction au col de Deo Giang au nord de Phu Tong Hoa.

17 octobre : jonction du III/1er RCP et du groupement Communal à Chiem Hoa.

22 octobre : attaque Viêt Minh sur la RC 2 entre Tuen Quang et Chiem Hoa contre le BM du 43e RI (8 morts et 12 blessés).

23 octobre : un convoi est attaqué à Khoan Bo entre Viet Tri et Phu Doan (9 morts - 30 blessés).

24 octobre : nouvelle attaque à Phu Doan (perte d'un LCM - 38 tués)

30 octobre : embuscade Viêt Minh sur la RC 4 au nord de That Khé (21 morts)

15 novembre : fin de l'opération Léa qui est poursuivie à compter du 19 par l'opération Ceinture.

Source Wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
RC4
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: SANGLANTS COMBATS de CHO MOÏ III/1er RCP: triste bilan   Lun 7 Jan 2013 - 19:17

Bonsoir à tous,
Concernant le Sous-lieutenant Fredinand BERTRAND :

Sous-Lieutenant Ferdinand BERTRAND
(ancien du 1er RCP 1944-45 Vosges-Alsace)
III/1er RCP
Mort pour la France le 9 Octobre 1947 à Cho Moï (Tonkin)



Veillé par le Père JEGO aumonier Para



Bien cordialement
Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
RGP
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: SANGLANTS COMBATS de CHO MOÏ III/1er RCP: triste bilan   Lun 7 Jan 2013 - 23:37


Bonsoir,
Jerome, merci infiniment de cette contribution
Amitiés Parachutistes
Revenir en haut Aller en bas
offtradi
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: SANGLANTS COMBATS de CHO MOÏ III/1er RCP: triste bilan   Mer 30 Jan 2013 - 21:20

bonjour,

superbe il sagit bien du S/LTN BERTRAND et non ferdinant son premon.

pouvez vous me donner vos sources je suis interresse par la citation.

off-tradi
Revenir en haut Aller en bas
RC4
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: SANGLANTS COMBATS de CHO MOÏ III/1er RCP: triste bilan   Mer 6 Fév 2013 - 13:15

Bonjour à tous,
Pour officier-tradi, voici le lien de la base de données de La Saint-cyrienne regroupant les cyrards morts pour la France où j'ai trouvé cette citation :

http://www.saint-cyr.org/flipbooks/Memorial/liste.html

Bien cordialement
Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
offtradi
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: SANGLANTS COMBATS de CHO MOÏ III/1er RCP: triste bilan   Mar 9 Avr 2013 - 22:02

bonsoir,

c'est unebonne source que je n'ai pas encore exploité

off-tradi
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: SANGLANTS COMBATS de CHO MOÏ III/1er RCP: triste bilan   

Revenir en haut Aller en bas
 
SANGLANTS COMBATS de CHO MOÏ III/1er RCP: triste bilan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES, tous égaux devant la mort, St MICHEL ne fait aucune distinction de grade :: LES PARACHUTISTES MORTS AU "CHAMP D'HONNEUR" :: Les Parachutistes morts au "Champ d'Honneur" en Indochine-
Sauter vers: