CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Michel Fournier veut sauter plus haut que Felix Baumgartner

Aller en bas 
AuteurMessage
Kéo
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Michel Fournier veut sauter plus haut que Felix Baumgartner   Sam 27 Oct 2012 - 15:01

Michel Fournier veut sauter plus haut que Felix Baumgartner


Mise en ligne: Samedi 27 octobre 2012

Je vous l'avais écrit en évoquant l'exploit de Felix Baumgartner, soit on veut équiper les astronautes de l'ISS (la station spatiale internationale) de parachutes soit on veut vendre ce système aux extraterrestres pour leurs OVNI quand ils s'écrasent sur Terre. L'Autrichien Felix Baumgartner a accompli un saut en parachute de 39 000 mètres en passant le mur du son. Je ne me moque pas de l'exploit, je ne voudrais même pas essayer de 3,9 mètres, je me demande à quoi peuvent servir ces records inutiles, aucun avion ne vole à 39 000 mètres. Et ces records inutiles coûtent très cher. Michel Fournier, un parachutiste français de 68 ans, retraité de l'armée de l'air, veut battre le record de l'Autrichien Felix Baumgartner. Au départ, c’était un projet européen de saut en parachute de 38 000 mètres pour la navette spatiale européenne Hermès dont le but était de développer le moyen de sauvetage des spationautes. Vous voyez, il faut toujours se méfier de l'absurde, il reflète souvent la réalité... En fait, on ne peut sauter en parachute que dans l'atmosphère de la Terre. Dans l'espace, cela ne servirait à rien, il n'y a pas d'air.

À la fin des années 1980, il y avait 78 candidats et Michel Fournier faisait partie des trois derniers retenus pour ce saut. Le projet a été abandonné avec Hermès. Michel Fournier l’a repris à titre personnel avec l’objectif de sauter de plus de 40 000 mètres avec un ballon plus gros que celui de Felix Baumgartner. Mais il manquait au parachutiste français 250 000 euros pour financer son projet. Il n'a pas encore fixé de date pour son saut, cela dépendra du financement et de la météo (sic). La tentative de Michel Fournier se fera au Canada, il n’a pas d’autorisation en France et selon lui, en France, la conquête spatiale n’intéresse personne. Remarquez, là, je ne lui donne pas tout à fait tort bien que la France ne soit pas seule dans ce cas, l'espace n'intéresse pas la vieille Europe, pas plus que les OVNI ou les extraterrestres. Il faut un sacré courage en France ou en Europe pour oser témoigner d'observations d'OVNI. Michel Fournier a effectué plusieurs tentatives dans les années 2000, aucune n'a réussi. Felix Baumgartner est parti avec plusieurs ballons coûtant chacun 250 000 euros, c’est son dernier qui a fonctionné. Michel Fournier n’en avait qu’un seul à chaque fois et aucun n’a fonctionné. Le parachutiste français est suivi par des équipes scientifique et médicale. Il s’entraîne tous les jours, il fait beaucoup de sport et suit des entraînements en caisson ou en centrifugeuse à la Cité des Étoiles en Russie. Selon lui, «c’est un véritable entraînement de pilote de chasse car c’est un saut très technique, celui de Felix Baumgartner était un peu hollywoodien...» Michel Fournier a plus de 8 700 sauts en parachute à son actif dont un record de France à 12 000 mètres (contesté par le parachutiste Patrick de Gavardon, qui, le 14 novembre 1995, a battu le record au-dessus de Moscou à 12 700 m. Patrick de Gavardon s'est tué accidentellement le 13 avril 1998 à Hawaii, suite à un incident d'ouverture de son parachute). Michel Fournier saute 2 fois chaque week-end (comme la plupart des Français mais c'est un autre sujet).


Là où je doute un peu, c'est quand notre parachutiste évoque Magellan, Youri Gagarine ou Neil Armstrong... Grâce à la médiatisation du saut de Felix Baumgartner, on s’intéresse maintenant à lui. Michel Fournier avait contacté des patrons de grands groupes, ils ont eu peur d’associer leur nom à la mort d’un parachutiste. Maintenant, le parachutiste français veut aller plus haut que Felix Baumgartner... Mais pourquoi s'obstiner à prendre des ballons ? Pourquoi pas utiliser un Soyouz pour sauter en parachute de 350 km ? À 350 km, on ne retombe pas sur Terre, on flotte dans l'espace. Il faudrait équiper le parachutiste de fusées pour le propulser vers la Terre. La meilleure solution pour battre le record de l'autrichien volant Felix Baumgartner serait de faire sauter en parachute les occupants de l'ISS lorsqu'ils reviennent sur Terre avec un Soyouz.

source "Le réveil des marmottes"
Revenir en haut Aller en bas
 
Michel Fournier veut sauter plus haut que Felix Baumgartner
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: RECORDS SPORTIFS PARAS - PARATIR :: Sport et EXPLOITS AERONAUTIQUES-
Sauter vers: