CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 "L'ESPRIT PARA":« En bref, le "grand 8", c'est un "esprit carré dans un corps rond", c'est une tribu où personne ne se fait de cadeaux mais où tout le monde se serre les coudes face à l'adversité.»

Aller en bas 
AuteurMessage
Claude MILLET
Fondateur
avatar


MessageSujet: "L'ESPRIT PARA":« En bref, le "grand 8", c'est un "esprit carré dans un corps rond", c'est une tribu où personne ne se fait de cadeaux mais où tout le monde se serre les coudes face à l'adversité.»    Jeu 16 Aoû 2012 - 16:29

ESPRIT DU « 8 », ESPRIT PARA

Après bien d'autres, deux personnalités ont cherché à cerner ce qui peut faire la singularité de l'esprit des « Volontaires » du 8ème RPIMA et de l'esprit parachutiste. La première tentative est signée par le colonel Vincent Guionie,


l'un des officiers encore en activité qui connaissent sans doute le mieux le 8 : il l'a servi à quatre reprises dans sa carrière, de lieutenant à colonel. Sa définition est sans doute l'une des plus abouties pour arriver à cerner l'originalité des paras de Castres. La voici, in extenso.

«Le 8ème RPIMA a un esprit de corps puissant et particulier qui reste difficile à définir. Comme dans tous les régiments des Troupes de marine (la "Coloniale"), on y cultive des rapports hiérarchiques empreints de convivialité, l'hospitalité bon enfant et une aptitude à s'ouvrir aux autres coutumes, cultures et modes de vie. Formation parachutiste, elle développe chez chacun la souplesse dans l'action et l'aptitude à faire face à l'imprévu. Les conditions de sa création expliquent aussi beaucoup de choses.

« Sur décision du général de Lattre de Tassigny le 8 est créé ex nihilo, à Hanoï (Indochine) en 1951, et engagé très rapidement en opération. De ce contexte où seules la débrouillardise et les initiatives individuelles permirent de bâtir une unité de combat, le régiment conserve dans sa culture collective une défiance bien gauloise vis-à-vis des normes et des convenances établies, des « riz-pain-sel », et de tous ceux qui cultivent la supériorité du règlement sur l'efficacité et la réussite de la mission.

« Constitué initialement d'éléments épars, venant de tous les horizons, c'est un groupe qui intègre, à partir du moment où l'on comprend ses codes. Les origines asiatiques expliquent peut-être aussi que, dans cette unité, les apparences sont souvent trompeuses.
On y apprécie la décontraction dans la forme mais on ne pardonne pas le manque de rigueur sur le fond, les rapports y sont chaleureux mais chacun doit bien comprendre quelle est sa place; si l'on se méfie des ascètes et que l'on préfère les bonnes choses de la vie,on met de côté ceux qui se laissent vivre ou ne cherchent pas à se dépasser; régiment de tradition orale, on y préfère des directives claires qui laissent à chacun son espace de responsabilité et d'initiative aux ordres détaillés où tout semble prévu; il ne faut jamais croire que l'on est définitivement admis dans la communauté, car l'on y est toujours observé et testé; la sérénité affichée face aux échéances masque toujours une activité souterraine intense pour être au rendez-vous car le médiocre ou le malchanceux est rapidement marginalisé; on n'aime pas les gens pétris de certitudes, mais il faut avoir des principes.

« En bref, le "grand 8", c'est un "esprit carré dans un corps rond", c'est une tribu où personne ne se fait de cadeaux mais où tout le monde se serre les coudes face à l'adversité.»



Aussi original soit-il, l'« esprit du 8 » s'inscrit lui-même dans une famille encore plus grande, dont les valeurs viennent le vivifier en permanence : l'« esprit para ». Mais quel est-il ?
C'est un soldat de Dieu, issu d'une grande famille de serviteurs de la France, qui en a donné la meilleure définition : le père Yannick Lallemand, la plus grande figure d'aumônier militaire vivant.

Ce fin connaisseur de l'âme légionnaire et parachutiste est un homme marqué par tous les conflits de ces quarante dernières années, de l'Algérie à l'Afghanistan. Il fut le padre respecté du contingent français de la Force multinationale de sécurité de Beyrouth, en 1983-1984. Il vécut la tragédie du Drakkar, ce poste français dans lequel périrent cinquante-huit jeunes parachutistes, à l'aube du 23 octobre 1983.
Dans la poussière et les décombres du poste fracassé, il resta jour et nuit à bénir les corps martyrisés, encourageant les militaires urvivants. Plus tard, il parla longuement aux autres soldats, puis tenta de réconforter les familles dans la douleur. Lui-même brisé par la peine, Yannick Lallemand se retira quelque temps dans le désert tchadien, avant de revenir à sa mission d'aumônier militaire.


Voici son texte sur l'« esprit para »:

Avoir l'esprit para, ce n'est pas faire du surplace, passer inaperçu, se contenter d'une vie médiocre et fade. Chacun doit participer à la vie totale de l'unité, vibrer à l'unisson. Chacun doit se sentir responsable de la bonne marche et du tonus de l'ensemble, avoir à coeur d'être un élément moteur qui entraîne les autres, soucieux de mener et de précéder, plutôt que de traîner et de se faire tirer !

« L'esprit para, c'est ce qui permet d’aller jusqu’au bout, de marcher sur la piste jusqu'au-delà de ses forces ! vous connaissez sans doute ces quelques lignes de Saint-Exupéry racontant son ami Guillaumet, pilote d'avion tombé dans les neiges de la cordillère des Andes : "Ce qui sauve, c'est de faire un pas. Encore un pas. C'est toujours le même pas que l' on recommence... Ce que j ‘ai fait, je le jure, jamais aucune bête au monde ne l'aurait fait. "Et je pense à ce bataillon para, en Indochine, qui a ce courage étonnant de grimper jusqu’au sommet du poste Eliane 1 où il savait l'ennemi embusqué, en chantant : "Nous sommes les troupes d'assaut..."

« L'esprit para... cet esprit d'abnégation, de sacrifice... mais aussi l'esprit d'équipe, de camaraderie. On a vu des paras, à peine guéris de leurs blessures, borgnes, unijambistes, rejoindre les camarades aux postes de combat, approvisionner les chargeurs de leurs copains ou servir les pièces de mortier. on a vu dernièrement, en Afghanistan, ce caporal-chef para remonter trois fois chercher des blessés, alors qu'il était lui-même blessé...

L'esprit para... c'est encore avoir le sens des autres... Le sens des autres ? Mais c'est la politesse qui sait écouter et partager, c’est la compréhension de l'autre et son entraide, c'est la serviabilité et la générosité toujours promptes à donner, à se donner, à servir plutôt que se servir, c'est la bonne humeur et le sourire... semeurs de joie et créateurs de paix, c'est la bonté portée à l'indulgence et au pardon »

Source : : Frédéric Pons , Opérations extérieures


Merci à notre camarade René Hodé du 1er RCP de nous avoir communiqué cet anthologie de l'ESPRIT PARA...valable dans toutes nos unités para
Revenir en haut Aller en bas
bleu12
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: "L'ESPRIT PARA":« En bref, le "grand 8", c'est un "esprit carré dans un corps rond", c'est une tribu où personne ne se fait de cadeaux mais où tout le monde se serre les coudes face à l'adversité.»    Jeu 16 Aoû 2012 - 23:20

Citation :
Aussi original soit-il, l'« esprit du 8 » s'inscrit lui-même dans une famille encore plus grande, dont les valeurs viennent le vivifier en permanence : l'« esprit para ». Mais quel est-il ?
Merci Padre, d'être intervenu, j'allais m'étouffer

_________________
"Nous avons eu l’impression d’être trahis, ce qui explique notre révolte" Commandant Hélie de Saint-Marc dernier Chef de Corps du 1er REP
Revenir en haut Aller en bas
Javelin
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: "L'ESPRIT PARA":« En bref, le "grand 8", c'est un "esprit carré dans un corps rond", c'est une tribu où personne ne se fait de cadeaux mais où tout le monde se serre les coudes face à l'adversité.»    Ven 17 Aoû 2012 - 11:40

Rien à ajouter
Revenir en haut Aller en bas
BBL
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: "L'ESPRIT PARA":« En bref, le "grand 8", c'est un "esprit carré dans un corps rond", c'est une tribu où personne ne se fait de cadeaux mais où tout le monde se serre les coudes face à l'adversité.»    Ven 17 Aoû 2012 - 15:09

Très beau
Merci Monsieur Pons( ancien du 8ème RPIMa, je crois)
Excellent rétablissement
Revenir en haut Aller en bas
le 6
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: "L'ESPRIT PARA":« En bref, le "grand 8", c'est un "esprit carré dans un corps rond", c'est une tribu où personne ne se fait de cadeaux mais où tout le monde se serre les coudes face à l'adversité.»    Ven 9 Mar 2018 - 9:48

La encore, que de belles analyses....

Tout est dit, de quoi nous rendre fier d'en avoir été " de modestes figurants " ...
Revenir en haut Aller en bas
GARD
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: "L'ESPRIT PARA":« En bref, le "grand 8", c'est un "esprit carré dans un corps rond", c'est une tribu où personne ne se fait de cadeaux mais où tout le monde se serre les coudes face à l'adversité.»    Lun 12 Mar 2018 - 19:47

L'esprit para, c'est : "un pour tous et tous pour un..."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "L'ESPRIT PARA":« En bref, le "grand 8", c'est un "esprit carré dans un corps rond", c'est une tribu où personne ne se fait de cadeaux mais où tout le monde se serre les coudes face à l'adversité.»    

Revenir en haut Aller en bas
 
"L'ESPRIT PARA":« En bref, le "grand 8", c'est un "esprit carré dans un corps rond", c'est une tribu où personne ne se fait de cadeaux mais où tout le monde se serre les coudes face à l'adversité.»
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: MEMOIRE des PARACHUTISTES :: L'ESPRIT PARAS en question ?-
Sauter vers: