CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Budget des armées : la marge de manœuvre est faible

Aller en bas 
AuteurMessage
villalonga
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Budget des armées : la marge de manœuvre est faible   Mer 11 Juil 2012 - 12:24

Budget des armées : la marge de manœuvre est faible
« Le Figaro »
Par Véronique Guillermard Mis à jour le 11/07/2012 à 10:08 | publié le 11/07/2012 à 10:00

Dans un rapport rendu public ce matin, la Cour des comptes estime à 1 milliard d'euros par an les économies raisonnables qui ne remettraient pas en cause la capacité opérationnelle des armées.

Les armées françaises peuvent, sans menacer leur mission et leur format, trouver plus de 1 milliard d'euros d'économies à réaliser par an. Au-delà, elles basculeraient dans un régime d'économies lourdes qui relèvent d'un choix politique et d'un arbitrage entre budget et capacité opérationnelle. Tel est le verdict de la Cour des comptes dont le premier président, Didier Migaud, présente ce matin le bilan à mi-parcours, de la Loi de programmation militaire (LPM, 2009-2014) et une série de préconisations.
De quoi alimenter le débat à quelques semaines de la publication du nouveau Livre Blanc de la Défense qui définira la stratégie de la France pour les années à venir. Stratégie qui sera mise en œuvre dans la nouvelle LPM 2014-2019. Et nourrir la réflexion de Jean-Yves le Drian, le ministre de la Défense.
Les premières économies sont «raisonnables et affectent des activités qui ne sont pas cœur de métier. Elles peuvent être mises en œuvre tout de suite», souligne la Cour. À court terme, quatre types de mesures - certaines s'inspirant du monde de l'entreprise - non exhaustives ont été identifiées.
Réduire la masse salariale
La première porte sur une réduction de la masse salariale. Malgré la suppression de 29.000 postes (-10% des effectifs des armées) sur un total de 54.000 (-17%) à échéance de la LPM, elle a continué à progresser. «Au lieu de générer 1 milliard d'euros d'économies, elle a fait l'inverse», souligne la Cour qui dénonce[...]

lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
 
Budget des armées : la marge de manœuvre est faible
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE POLITIQUE: DEFENSE NATIONALE-
Sauter vers: