CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 mortier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
portsch
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: mortier   Sam 16 Juin 2012 - 8:42

qui se souvient du calibre des petits mortiers qui etaient declanches par une gachette et que l'ont surnomes "lance patates "
un homme seul le transportait avec les obus
au besoin je possede une photo merci
Revenir en haut Aller en bas
RC4
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: mortier   Sam 16 Juin 2012 - 19:19

Bonsoir,
C'est Brandt le fournisseur de mortiers pour l'Armée Française.
Les mortiers de petit calibre en Indo étaient en 60 mm (modèle 35), ensuite il y avait le 81 mm et le 120 mm.
http://www.musee-infanterie.com/objet/384-mortier-brandt-de-60-mm-modele-1935
Bien cordialement
Jérôme
Revenir en haut Aller en bas
SACCO83
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: MORTIER   Jeu 14 Fév 2013 - 23:49

L'infanterie de pointe et les commandos (sans doute aussi les paras) avaient des mortiers de 60. On nous a appris au cours à tirer avec en courant. C'est léger un mortier de 60 et le pélot n'est pas très lourd. C'est un peu un lance grenades. Le pélot a comme particularité (tout comme le VB) de pouvoir être lancé à la main après lui avoir tapé le c...l d'un coup sec sur quelque chose de dur (armement du détonateur).

Le petit mortier dont parle Portsh est un PIAT. C'est l’ancêtre du RPG. La grenade est emmanchée dans un canon en compressant un ressort à boudin. La détente libère le ressort qui propulse la grenade. En tir tendu portée 20 mètres. En parabolique 25 mètres. Deux types de grenades, l'une fragmentée anti-personnel, l'autre a charge creuse pour les blindés légers. Les Divisions Navales d'Assaut (Dinassaut) au Tonkin en avaient. En Algérie elles avaient disparu de l'armement au bénéfice des grenades à fusil VB dont la portée était plus c.nséquente.

allez voir sur cette adresse et vous saurez tout sur le PIAT :

http://www.39-45strategie.com/articles-historiques/armes-unites/armes-et-unites/grande-bretagne/piat/

Revenir en haut Aller en bas
http://societe.volontaires65@sfr.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: mortier   

Revenir en haut Aller en bas
 
mortier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES OU NOUS AVONS SERVI, NOS ALBUMS PHOTOS REGIMENTAIRES :: LES UNITES OU NOUS AVONS SERVI-
Sauter vers: