CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Armand Cannevet dans le commando français en Indochine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Montaner
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Armand Cannevet dans le commando français en Indochine    Lun 11 Juin 2012 - 23:55

Ouest-France / Bretagne / Concarneau / Pont-Aven / Archives du vendredi 08-06-2012
Armand Cannevet dans le commando français en Indochine - Pont-Aven
vendredi 08 juin 2012 Armand Cannevet, porte-drapeau, participe aux cérémonies commémoratives de l'UNC. Ses camarades sont toujours présents.


L'histoire

Aux lisières de la jungle sont postées trois divisions de soldats de l'armée française. Ils doivent arrêter la progression de l'ennemi sur le delta tonkinois. En cette soirée du 28 mai 1951, pour barrer leur progression dans les rizières, le commando François intervient. Sous les ordres du lieutenant de vaisseau Labbens, les 70 hommes se regroupent dans une église sommairement défendue.

Encerclée par les assaillants pendant la nuit, ils la soutiennent jusqu'à épuisement de munitions. Une infime partie du commando sortira de l'enfer de Ninh Binh. Le commando François restera un exemple de qualités militaires poussées jusqu'au sacrifice total.

En son sein, Armand Cannevet, né à Pont-Aven rue de Concarneau un 25 janvier 1931. Il suit ses études à Trégunc. Puis, malade, il part en cure de soin pulmonaire à la Bourboule (Puy-de-Dôme). Il signe un engagement de 5 ans dans la marine en 1947. Après l'école des mousses à Loctudy, il entre chez les fusillés marins puis intègre le groupe des commandos.

lire la suite de l'article Ouest-France
Revenir en haut Aller en bas
 
Armand Cannevet dans le commando français en Indochine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: NOS GUERRES COMPTEMPORAINES et les OPEX :: INDOCHINE 1945 -1954-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: