CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Quatre soldats français tués lors d’une attaque d’insurgés en Kapisa

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Quatre soldats français tués lors d’une attaque d’insurgés en Kapisa   Sam 9 Juin 2012 - 11:03

Citation :
Selon la Force internationale d’assistance à la sécurité (ISAF), sous commandement de l’Otan, « quatre soldats internationaux ont été tués à la suite d’une attaque d’insurgés dans l’est » de l’Aghanistan.

La Coalition internationale ayant pour habitude de ne pas indiquer la nationalité des militaires tués, le porte-parole de la police afghane de la province de Kapisa, Ahmad Ahmadzaï, a précisé que quatre soldats français ont été tués dans le district de Nijrab, lors de l’attaque de leur convoi, ce 9 juin, par des insurgés.

La dernière attaque meurtrière ayant visé les militaires français remonte au 20 janvier dernier, à la base avancée de Gwan, en Kapisa. Quatre d’entre eux avaient été tués par un soldat renéguat de l’armée nationale afghane lors d’une séance de sport. Un cinquième, le capitaine Schnetterle, du 93e Régiment d’Artillerie de Montagne, s’était éteint des suites de ses blessures le 27 mars, à l’hôpital du Val de Grâce à Paris.

Depuis 2001, 87 militaires français ont perdu la vie en Afghanistan.

Source : http://www.opex360.com/

Citation :
Selon des sources afghanes, citées par l'AFP, quatre militaires français ont été tués ce matin dans la province de Kapisa, à la suite d'une attaque dans le secteur de Nijrab. Au cours d'une mission de sécurisation de la route, au profit de l'Armée nationale afghane, une prise de contact a eu lieu avec la population locale. A ce moment, un insurgé s'est fait exploser, tuant quatre Français. Cinq autres ont été blessés, dont trois grièvement, même si leur pronostic vital n'est pas engagé.
Les victimes appartiennent au 40ème régiment d'artillerie (Suippes) et au Groupement interarmées des actions civilo-militaires (Lyon).

Source : http://www.marianne2.fr/blogsecretdefense/

Communiqué de presse sur le site de l'Elysée :

Citation :
Communiqué du Président de la République à la suite du décés de quatre soldats français en Afghanistan Communiqué du Président de la République à la suite du décés de quatre soldats français en Afghanistan

Ce matin au cours d'une opération en Afghanistan dans la Province de Kapisa, quatre de nos soldats français ont trouvé la mort. Cinq blessés ont été évacués dont trois dans un état grave. Une enquête est en cours pour déterminer les causes de ce drame.

Les victimes appartiennent au 40ème régiment d'artillerie de SUIPPES et du 1er Groupement inter armées des actions civilo militaires de LYON.

C'est avec la plus vive émotion que je m'associe à la douleur des familles. Je tiens à saluer le courage et le dévouement de nos troupes françaises en Afghanistan. J'ai demandé au Ministre de la Défense de se rendre sur place dès demain.

A travers ce drame c'est toute la France qui est touchée aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
gédé
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: Quatre soldats français tués lors d’une attaque d’insurgés en Kapisa   Sam 9 Juin 2012 - 13:30

La mort de 4 soldats, samedi matin, dans la vallée de Tagab (province de la Kapisa), porte à 87 le nombre de militaires français qui ont perdu la vie en Afghanistan depuis le début de l'intervention française. Outre les 4 tués, l'Elysée fait état de 5 blessés dont 3 graves. Ces soldats appartiendraient au BG Steel: 1re batterie du 40e régiment d'artillerie de Suippes et GIACM (action civilo-militaire) de Lyon.

Ces pertes sont les premières depuis le 20 janvier dernier (5 militaires qui faisaient du sport avaient été tués par un soldat afghan) et les premières depuis l'accession de François Hollande à la présidence de la République (il s'était rendu le 25 mai en Afghanistan et avait alors visité la FOB Nijrab). Le Président fera d'ailleurs, cet après-midi, à 15h, une "déclaration solennelle" sur l'Afghanistan.

L'attaque, déjà revendiqué par les talibans, a eu lieu dans le district de Nijrab; selon le ministère (via la Dicod): "Ce matin, à 6h40 (heure de Paris), au cours d'une opération de contrôle dans la région de Kapisa, quatre soldats français ont trouvé la mort. Cinq autres soldats ont été blessés. Tous ont été transférés à l'hôpital militaire de Kaboul. Ces unités françaises intervenaient en appui de l'Armée nationale afghane. La priorité va à l'information des familles.

Cette attaque n'est pas sans rappeler celle du 13 juillet 2011, lorsqu'un kamikaze avait fait exploser sa charge près d'un groupe de soldats français, en tuant 5.

Source Ouest-France.

Mobilisons nous pour rendre un hommage national à la hauteur de ces hommes.
Revenir en haut Aller en bas
almerc75
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Quatre soldats français tués lors d’une attaque d’insurgés en Kapisa   Sam 9 Juin 2012 - 15:18

Toutes nos condoléances à leurs familles et leurs amis.
Si le convois passe par Paris, nous devons être très nombreux à leur rendre un dernier hommage sur le pont Alexandre III, en tenue UNP pour les membres.
Reposez en paix camarades.

Alain Mercier
UNP750 - section de Paris
Revenir en haut Aller en bas
Fombecto
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Quatre soldats français tués lors d’une attaque d’insurgés en Kapisa   Sam 9 Juin 2012 - 19:31

Toutes nos condoléances à leurs familles et amis
Nous serons nombreux sur le pont Alexandre III

_________________
« A la Grèce, nous devons surtout notre raison logique. A Rome, nos maximes de droit et de gouvernement. Mais à l'Evangile nous devons notre idée même de l'homme. Si nous renions l'Evangile, nous sommes perdus. » Maréchal de Lattre de Tassigny (mort le 11 janvier 1952).
Revenir en haut Aller en bas
Camp d'Idron
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Quatre soldats français tués lors d’une attaque d’insurgés en Kapisa   Sam 9 Juin 2012 - 20:11

Aux infos, selon notre ministre, hommage jeudi matin aux Invalides.
Précisions à rechercher.

_________________
       
  601° GIA                          602° GIA

« La France n’est plus que silence. Elle est perdue quelque part dans la nuit, tous feux éteints, comme un navire. Sa conscience et sa vie spirituelle se sont ramassées dans son  épaisseur » (Antoine de Saint-Exupéry)
Revenir en haut Aller en bas
almerc75
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Quatre soldats français tués lors d’une attaque d’insurgés en Kapisa   Sam 9 Juin 2012 - 22:15

Revenir en haut Aller en bas
marcel.salvan
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: QUATRE SOLDATS FRANCAIS TUES    Dim 10 Juin 2012 - 9:35

J'ai écouté ce Président de la République avec tristesse, nous avons un homme soit disant normal mais inhumain, qui ne sait pas prononcer un discours par des mots simples et chaleureux afin de réconforter les familles qui ont perdu un des leur. Ne sachant ce qu'es la perte de la vie d'un homme, mais sachant surtout parler de sa politique qui risque d'être désastreuse et couteuse pour tous nos camarades qui sont en Afghanistan. Un chef d'ETAT doit être dynamique, humain et énergique dans ses prises de décisions.
Revenir en haut Aller en bas
gédé
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: Quatre soldats français tués lors d’une attaque d’insurgés en Kapisa   Dim 10 Juin 2012 - 10:25

La biographie officielle des quatres soldats tués samedi en Kapisa




Le Sirpa-Terre a communiqué dimanche matin les biographies des quatres soldats tués en Kapisa samedi matin.

Né le 2 mai 1988, célibataire sans enfant, le brigadier Yoann MARCILLAN aura servi la France pendant plus de quatre ans. Il s’engage le 2 octobre 2007 au 40e Régiment d’artillerie (40e RA – Suippes). Dès sa formation initiale, durant quatre mois, il adopte d’emblée un comportement volontaire et obtient de très bons résultats. Il est élevé à la distinction de 1ère classe le 2 avril 2008. En juin 2009, il effectue un séjour en nouvelle Calédonie ou il démontre ses prédispositions à la vie militaire et le travail en équipe. Très motivé, il effectue en septembre 2009 une mission au Kosovo, au sein d’une équipe de liaison et d’information, où il effectue une mission de très grande qualité recevant les félicitations manuscrites de son commandement. Il est nommé brigadier le 1er octobre 2010. Vif d’esprit et enthousiaste, il remplit avec rigueur les missions qui lui sont confiées tout en faisant preuve d’une grande autonomie dans sa fonction. Jeune engagé dynamique animé par le goût de l’action, il fait preuve d’une motivation de tous les instants et est unanimement apprécié par son entourage. Affecté à la batterie de commandement et de logistique en tant que mécanicien tourelle et conduites de tir, il se porte volontaire pour servir en batterie de renseignement de brigade n° 2 et réussit la difficile sélection des équipiers appui au recueil de l’information. Volontaire, minutieux et exigeant avec lui-même il est major lors de son certificat militaire élémentaire (CME). A son retour au sein de son unité, il se fait remarquer par sa disponibilité, son enthousiasme et son investissement dans la réalisation des missions confiées. Ayant une haute opinion du métier des armes, c’est avec la plus grande fierté qu’il rejoint la garde à l’étendard de son régiment. C’est toujours avec les mêmes convictions qu’il participe activement à sa mise en condition avant projection sur le territoire afghan. Déployé en Afghanistan, dans le cadre de l’opération PAMIR en Kapisa, il œuvrait au sein d’une équipe tactique et d’opérations militaires d’influence (ETOMI) depuis le 1er avril 2012. Il était titulaire de la médaille de bronze de la Défense nationale (agrafe artillerie), de la médaille commémorative française agrafe "Ex-Yougoslavie» et de la médaille de l’OTAN agrafe "Kosovo".

Né le 16 février 1966, père de deux enfants, l’adjudant-chef Thierry SERRAT aura servi la France durant près de 28 années. Il s’engage à 18 ans à l’Ecole nationale des sous-officiers d’active (ENSOA - Saint-Maixent) en tant qu’élève sous-officier. Promu brigadier-chef le 1er janvier 1985 il rejoint le 51e Régiment d’artillerie (51e RA - Wittrich) cette même année, avant d’être nommé maréchal de logis à compter du 1er janvier 1986. Il est promu maréchal des logis - chef le 1er décembre 1990. Il rejoint le 35e Régiment d’artillerie parachutiste (35e RAP – Tarbes) le 1er août 1993 en qualité de sous-officier adjoint d’une section de combat. Il est promu adjudant le 1er octobre 1994. Adjudant-chef le 1er janvier 2002 il rejoint la Direction du personnel militaire de l’armée de Terre (DPMAT) à Paris en qualité de sous-officier traitant. Le 1er août 2008, il rejoint le Groupement interarmées des actions civilo-militaires (GIACM) à Lyon en qualité de sous-officier traitant en ressources humaines. Il y occupe également la fonction de président des sous-officiers. Sous-officier irréprochable au comportement militaire exemplaire en toutes circonstances, l’adjudant-chef Thierry SERRAT s’impose naturellement comme un sous-officier d’expérience, reconnu par ses pairs et par le commandement. Son rayonnement, son sens du devoir et de l’effort, ses remarquables qualités humaines et son professionnalisme en font une référence incontestée au sein de son unité. Tout au long de sa carrière, l’adjudant-chef SERRAT sert successivement en Nouvelle-Calédonie (1995), à la Réunion (2000), en Côte d’Ivoire (2002), en Afghanistan (2008 et 2010) et au Liban (2009) où il est félicité pour son comportement opérationnel exemplaire. Déployé en Afghanistan depuis le 3 juin 2012 dans le cadre de l’opération PAMIR en qualité de chef de d’équipe « CIMIC » (actions civilo-militaires) en Kapisa, l’adjudant-chef Thierry SERRAT a été tué, ainsi que trois de ses camarades, le 9 juin. Il était titulaire de la médaille d’or de la Défense nationale avec agrafes « artillerie » et « missions d’assistance extérieure », de la médaille outre-mer avec agrafes « Liban » et « Côte d’Ivoire » et de la médaille commémorative française avec agrafe « Afghanistan ».

Né le 23 août 1985, célibataire sans enfant, le maréchal des logis Pierre-Olivier LUMINEAU aura servi la France pendant plus de deux ans. Il s’engage le 2 mai 2010 à l’Ecole nationale des sous-officiers d’active (ENSOA – Saint-Maixent l’Ecole). Obtenant son BSAT équipier recueil de l’information avec de très bons résultats, il montre déjà un fort potentiel. Il est nommé sergent le 1er septembre 2010. Affecté le 20 décembre suivant à la Batterie de renseignement de brigade n° 2 de Suippes, il montre de réelles qualités de sous-officier ainsi que la volonté de progresser en réussissant tous les stages inhérents à sa fonction. Volontaire et discipliné, il donne entière satisfaction et s’affirme comme un excellent meneur d’hommes. Animé par le souci de bien faire, attentif aux conseils et s’impliquant dans l’acquisition des connaissances, il démontre sa capacité à faire face aux difficultés. S’investissant pleinement dans toutes les missions confiées, bien intégré dans son unité, il entame dès l’automne 2011 une préparation rigoureuse et minutieuse en vue de sa projection en Afghanistan. Reconnu par tous pour son humeur toujours joyeuse, il est un élément important au sein de son unité renforçant autour de lui la cohésion des cadres de contact. Il participait à sa première opération extérieure, au sein d’une équipe tactique et d’opérations militaires d’influence (ETOMI), dans le cadre de l’opération PAMIR en Kapisa. Il était décoré de la médaille de bronze de la Défense nationale (agrafe artillerie).

Agé de 32 ans, pacsé et père de deux enfants, le maréchal des logis-chef Stéphane PRUDHOM aura servi la France pendant plus de 12 années. Engagé le 2 novembre 1999 au 2e Régiment de hussards (2e RH - Sourdun), il occupe la fonction d’éclaireur pendant près de 4 ans. Ses excellentes qualités humaines, professionnelles et de meneurs d’hommes lui permettent d’accéder au grade de maréchal des logis le 1er juin 2003 après une scolarité à l’Ecole nationale des sous-officiers d’active (ENSOA – Saint-Maixent l’Ecole) où il obtient de très bons résultats. Jeune sous-officier, il devient rapidement un excellent chef de patrouille de recherche blindée profonde, se faisant remarquer par ses pairs et ses chefs et obtenant de nombreuses félicitations de la part de sa hiérarchie. Durant son affection au sein du 2e Régiment de hussards, il effectue six opérations extérieures : en Ex-Yougoslavie (SFOR ONU) en 2000, au Kossovo (TRIDENT) en 2002 et 2006, en Côte d’Ivoire (LICORNE) en 2005, en Afghanistan (PAMIR) en 2006 et au Tchad (EPERVIER) en 2008. Il était une nouvelle fois présent en Afghanistan dans le cadre de l’opération PAMIR en Kapisa, depuis le 26 mars 2012, au sein d’une équipe tactique et d’opérations militaires d’influence (ETOMI). Il était titulaire de la de la médaille d’or de la Défense nationale (agrafe artillerie), de la médaille outre-mer avec agrafe « République de Côte d’Ivoire » et de la médaille commémorative française avec agrafes « Ex-Yougoslavie » et « Afghanistan ».
Revenir en haut Aller en bas
para33
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Quatre soldats français tués lors d’une attaque d’insurgés en Kapisa   Dim 10 Juin 2012 - 11:18


bonjour



Toutes nos condoléances à leurs familles et amis
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Quatre soldats français tués lors d’une attaque d’insurgés en Kapisa   Dim 10 Juin 2012 - 14:30

Toutes nos condoléances aux familles et camarades de combat.
Il est à noter la présence dans les TAP de l'adjudant Thierry SERRAT, je cite:Il rejoint le 35e Régiment d’artillerie parachutiste (35e RAP – Tarbes) le 1er août 1993 en qualité de sous-officier adjoint d’une section de combat.
Merci Gédé pour ces biographies.
Revenir en haut Aller en bas
zriri
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Quatre soldats français tués lors d’une attaque d’insurgés en Kapisa   Dim 10 Juin 2012 - 17:45

Sincères condoléances à leurs familles et amis
Reposez en paix Camarades !
zizi
Revenir en haut Aller en bas
gmcl33
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Quatre soldats français tués lors d’une attaque d’insurgés en Kapisa   Dim 10 Juin 2012 - 18:04

Sincères condoléances à leurs familles et amis
Revenir en haut Aller en bas
sierra india
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Quatre soldats français tués lors d’une attaque d’insurgés en Kapisa   Dim 10 Juin 2012 - 18:31

RIP frères ;

et sincères condoléances aux familles avec le soutien moral que nous leurs devons !
Revenir en haut Aller en bas
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Quatre soldats français tués lors d’une attaque d’insurgés en Kapisa   Dim 10 Juin 2012 - 21:13

Claude Millet a écrit:
Il est à noter la présence dans les TAP de l'adjudant Thierry SERRAT

L'adjudant-chef SERRAT et ses frères d'armes :



L’adjudant-chef Thierry SERRAT - Le maréchal des logis-chef Stéphane PRUDHOM

Le maréchal des logis Pierre-Olivier LUMINEAU - Le brigadier Yoann MARCILLAN
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Quatre soldats français tués lors d’une attaque d’insurgés en Kapisa   Lun 11 Juin 2012 - 2:17



Hommage solennel sera rendu aux quatre soldats français qui ont péri dans un attentat-suicide en Afghanistan. La cérémonie aura lieu aux Invalides jeudi matin.
Revenir en haut Aller en bas
HAUTRIVE ALAIN
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Afghanistan   Lun 11 Juin 2012 - 8:44


Reçu d'Afghanistan, ce témoignage d'un militaire français présent sur le tarmac de l'aéroport de Kaboul (merci à "en
opérations").
Belle et sobre cérémonie tout à l'heure sur le tarmac de KAIA. Beaucoup de monde, sans forcer qui que ce soit. Des alliés en
très grand nombre. Un moment de recueillement et un adieu à quatre soldats. J'espère qu'il y aura du monde à l'arrivée et
à Paris sur le pont Alexandre III...
Dieu merci, l'instant solennel a réussi à masquer - sauf à nos alliés attentifs à ce genre de détail - quelques aspects ridicules, typiques de notre armée, de ses moyens très moyens et de ses travers :

1/ la toute ministérielle quinzaine de minutes de retard ... Nous avons l'habitude, nos alliés, moins ...

2/ l'escadrille de cameramen et photographes, virevoltant sans vraiment savoir où se poser ni pourquoi ils étaient là si ce n'est pour faire de l'image choc à tout prix ... L'un d'eux m'a dit "c'est pour la famille" ... Pas sûr que cette dernière n'aurait pas préféré un peu plus de dignité ...

3/ les très ridicules 2 x 15 W de la sono qui tentaient - en vain - de couvrir une surface grande comme un terrain de foot, au milieu du vent et des avions qui décollaient ... Les tout aussi ridicules 2 haut-parleurs dont les trépieds non lestes ne
résistaient pas aux bourrasques ...

4/ le couinement incongru du klaxon de la passerelle élévatrice qui montait les cercueils dans l'avion (personne n'avait pensé à dire à l'opérateur de penser à couper le dispositif ; c'est vrai que cela fait beaucoup à penser)...

5/ la panique dans la soute quand le chariot roulant qui transportait les 2 derniers cercueils s'est bloqué, et a fait un peu de marche arrière puis de marche avant. Le contre-jour a partiellement - et heureusement - masqué le moment où les
opérateurs y sont allés à coup de pied pour débloquer la machine ...

On me dira que je focalise beaucoup sur les détails ... Certes, mais ils sont hélas révélateurs :

- pas un détachement n'a sur place une sonorisation digne de ce nom où personne ne sait où en trouver une ; cela paraît
incongru quand on sait ce que coûte une journée de campagne en Afghanistan, mais c'est pourtant vrai. On peut toujours
demander un moyen simple, "on" vous expliquera toujours comment vous en passer (au mieux) ou on fera (au pire)
pourrir le dossier le temps de l'oublier ...

- personne (ou si peu) n'a ose dire aux photographes et cameramen de se faire discrets ; ceux qu'ils l'ont fait se sont
fait poliment envoyer sur les roses au nom de la liberté de la presse et du droit au Français de pleurer devant sa télé ... et du droit au Ministre à pouvoir dire "j'y étais" ...

- personne n'a pensé à répéter ou au moins réviser cette courte cérémonie pour chasser le détail qui tue, et il y en a eu ...
Manque de temps, de moyens, voire pire ...
Ce qui fait le plus mal, c'est de voir comment nos allées gèrent ce genre de
cérémonie, en faisant justement tout ce que nous ne savons ou voulons pas faire. Notre côté franchouillard/débrouillard
marche souvent, mais pas dans ces circonstances.
Revenir en haut Aller en bas
Fombecto
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Quatre soldats français tués lors d’une attaque d’insurgés en Kapisa   Lun 11 Juin 2012 - 10:24

Merci Pérignon, Bertrand...
J'ai reçu ceci, par mail:
C'est triste, incapable de faire une mise en scène honorable... comme dab
et encore il y a de l’amélioration... le morts du Tchad retournaient par le corbillard des pompes funèbre et étaient livrés à la famille sur le pas de la porte avec signature d'un bon de livraison.
Maintenant on fait un peu mieux.
Stricte vérité


Je me suis aperçu, que mon envoi faisait doublon en pdf avec l'envoi d'Alain Hautrive

Maintenant, on fait un peu mieux....

_________________
« A la Grèce, nous devons surtout notre raison logique. A Rome, nos maximes de droit et de gouvernement. Mais à l'Evangile nous devons notre idée même de l'homme. Si nous renions l'Evangile, nous sommes perdus. » Maréchal de Lattre de Tassigny (mort le 11 janvier 1952).
Revenir en haut Aller en bas
Kéo
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Quatre soldats français tués lors d’une attaque d’insurgés en Kapisa   Lun 11 Juin 2012 - 12:27

Le Point.fr - Publié le 10/06/2012 à 14:50 - Modifié le 10/06/2012 à 21:19
Les quatre militaires français qui ont perdu la vie samedi en Afghanistan étaient tous au contact de la population.


Cérémonie réunissant des soldats français et afghans à Surobi, le 12 avril 2012. © JOHANNES EISELE / AFP

Les quatre soldats français, dont trois sous-officiers, tués samedi en Kapisa étaient pour l'essentiel des spécialistes du renseignement. Ils n'appartenaient donc pas à proprement parler aux "troupes combattantes" dans la définition chère en ce moment à l'exécutif, mais à un maillon essentiel à l'environnement des forces françaises et à leur relation avec la population de la Kapisa.

lire la suite de l'article
Revenir en haut Aller en bas
PATGISOL
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Quatre soldats français tués lors d’une attaque d’insurgés en Kapisa   Lun 11 Juin 2012 - 23:27

Sincères condoléances à leurs familles et amis.
Revenir en haut Aller en bas
http://patgisol.e-monsite.com/
V12
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Quatre soldats français tués lors d’une attaque d’insurgés en Kapisa   Mar 12 Juin 2012 - 1:28

Je ne sais jamais quoi dire dans ce genre de circonstances. Le mieux que je puisse faire c'est ça http://francaisdefrance.wordpress.com/2012/06/11/que-saint-michel-les-accueille-en-sa-sainte-garde-et-quils-reposent-en-paix/
Revenir en haut Aller en bas
V12
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Quatre soldats français tués lors d’une attaque d’insurgés en Kapisa   Mar 12 Juin 2012 - 1:30

Revenir en haut Aller en bas
almerc75
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: Re: Quatre soldats français tués lors d’une attaque d’insurgés en Kapisa   Mar 12 Juin 2012 - 6:45

Il devrait y avoir une cérémonie officielle dans la cour d'honneur des invalides jeudi matin à partir de 09h30.
Revenir en haut Aller en bas
gédé
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: Quatre soldats français tués lors d’une attaque d’insurgés en Kapisa   Mar 12 Juin 2012 - 8:21

Jeudi. L'hommage national annoncé par le président de la République aura lieu jeudi à 9h30, aux Invalides. Il honorera la mémoire et le sacrifice des quatres soldats tombés samedi en Kapisa.

Les dépouilles des quatre militaires: l'adjudant-chef Thierry Serrat, le maréchal des logis-chef Stéphane Prudhom, le maréchal des logis Pierre-Olivier Lumineau et le brigadier Yoann Marcillan, ont été rapatriées dimanche.

Les blessés ont aussi été évacués vers la France. Jean-Yves Le Drian, le ministre de la Défense, leur avait rendu visite dès son arrivée à Kaboul dimanche; il est rentré d'Afghanistan hier soir, après avoir annulé la visite inaugurale prévue, lundi matin, au salon Eurosatory.

Mercredi. Une cérémonie intime d’honneurs militaires, réservée aux familles et aux compagnons d’armes sera présidée par le général d’armée Bertrand Ract-Madoux, chef d’état-major de l’armée de Terre, en l’Hôtel national des Invalides à partir de 12h. Auparavant le cortège funèbre passera sur le pont Alexandre III entre 11h45 et 12h. En cette circonstance, le général d’armée Bruno Dary Gouverneur militaire de Paris invite le plus grand nombre de citoyens à manifester leur hommage et leur solidarité avec nos héros morts dans l’accomplissement de leur mission au service de la France dans une présence digne, silencieuse et fraternelle sur le Pont Alexandre III, le mercredi 13 juin 2012 à partir de 11h45.

Anciens paras, sommes nous invités aux Invalides??????
Revenir en haut Aller en bas
Fombecto
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Quatre soldats français tués lors d’une attaque d’insurgés en Kapisa   Mar 12 Juin 2012 - 10:07

Citation :
En cette circonstance, le général d’armée Bruno Dary Gouverneur militaire de Paris invite le plus grand nombre de citoyens à manifester leur hommage et leur solidarité avec nos héros morts dans l’accomplissement de leur mission au service de la France dans une présence digne, silencieuse et fraternelle sur le Pont Alexandre III, le mercredi 13 juin 2012 à partir de 11h45.
Comme d'habitude personne dans la Cour des Invalides...

_________________
« A la Grèce, nous devons surtout notre raison logique. A Rome, nos maximes de droit et de gouvernement. Mais à l'Evangile nous devons notre idée même de l'homme. Si nous renions l'Evangile, nous sommes perdus. » Maréchal de Lattre de Tassigny (mort le 11 janvier 1952).
Revenir en haut Aller en bas
Camp d'Idron
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: Quatre soldats français tués lors d’une attaque d’insurgés en Kapisa   Mar 12 Juin 2012 - 10:15

A décoder: Mercredi. Une cérémonie intime d’honneurs militaires, réservée aux familles et aux compagnons d’armes sera présidée par le général d’armée Bertrand Ract-Madoux, chef d’état-major de l’armée de Terre, en l’Hôtel national des Invalides à partir de 12h
Ne sommes-nous pas les compagnons d'armes?

_________________
       
  601° GIA                          602° GIA

« La France n’est plus que silence. Elle est perdue quelque part dans la nuit, tous feux éteints, comme un navire. Sa conscience et sa vie spirituelle se sont ramassées dans son  épaisseur » (Antoine de Saint-Exupéry)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quatre soldats français tués lors d’une attaque d’insurgés en Kapisa   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quatre soldats français tués lors d’une attaque d’insurgés en Kapisa
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: L'ACTUALITE DU JOUR, LES BREVES-
Sauter vers: