CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Commando Parachutiste de l'Air n° 20 - CPA 20

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Commando Parachutiste de l'Air n° 20 - CPA 20   Jeu 21 Aoû 2008 - 9:41

L'origine de l'EPH remonte aux Compagnies d'Honneur dont la première à été créée le 1er juillet 1946 ! (10 ans avant les CPA) !.
C'est en novembre 1962 que la Compagnie d'Honneur devient Compagnie de Protection et d'Honneur ( CPH ) dont l'insigne reprend les couleurs de la ville de Paris.
La CPH est remplacée par l' EPH en 1966 et l'insigne de béret des CPA qui est mis sur les couleurs de Paris, c'est l'insigne de l'actuel CPA 20.
Le CPA 20 est l'unité la plus ancienne existant dans la BAFSI avec une tradition en continue de 1946 à ce jour.







Commando Parachutiste Air n° 20.566

- Le CPA 20 est responsable de la formation et de l'emploi des tireurs d'élite à bord d'hélicoptères de la mission MASA (Mesures Actives de Sûreté Aérienne) à l'encontre d'avions légers. Basé à Villacoublay, il utilise les hélicoptères de l'EH 3/67 Parisis; les MASA de nuit, pour lesquelles le CPA 20 est qualifié depuis fin 1997, s'effectuent sur Alouette III équipée de caméras infrarouge. Héritier de la CPH, le CPA 20 a la charge de représenter l'Armée de l'Air lors des cérémonies de prestige et l'accueil de hautes personnalités. Enfin, le CPA 20 doit fournir des renforts outre-mer; jusqu'à 40 % de ses effectifs y sont employés.

Implantation
- Base aérienne 107 Villacoublay (Yvelines) bientôt BA 102 de Dijon

Historique
L'origine de l'EPH remonte aux compagnies de protection et d'honneur. Le 1er juillet 1946, une compagnie d'honneur de l'air 66 est créée au Bourget pour représenter en région parisienne, les troupes de l'air aux prises d'armes, défilés et réception de hautes personnalités. Son effectif théorique est de 30 officiers, 22 sous-officiers et 105 hommes de troupe. Elle avait un insigne non homologué, fabriqué par Courtois, représentant une tête de lion et un domino ailé, vraisemblablement en hommage au chef de la 2e RA, le général Domino. Le double 6 du domino est le numéro de la compagnie.
Le 1er novembre 1962, la compagnie d'honneur devient compagnie de protection et d'honneur CPH 30/352, chargée en plus de la mission de protection de la BA 104 du Bourget et éventuellement de la protection rapprochée des avions de transport des hautes personnalités. Elle est composée de 6 détachements au Bourget, à Creil, Orléans, Chateaudun, St Cyr l'Ecole et Villacoublay. Un nouvel insigne est fabriqué par Arthus-Bertrand portant les ailes de l'armée de l'air et le sigle CPH sur un écu aux couleurs bleu et rouge de la ville de Paris.
La CPH 30.352 est dissoute le 31 janvier 1966 et le lendemain un escadron de protection et d'honneur EPH 31.352 lui succède au Bourget et à Villacoublay un EPH 30.352 est créé. L'EPH 31.352 va faire réaliser par Drago un insigne qui représente l'emblème des fusiliers de l'air, le poignard et l'aile, sur un écu aux couleurs de Paris. Cet insigne est homologué A.948 le 10 août 1966.
Les deux CPH seront regroupées à Saint-Cyr-l'Ecole en 1970 pour former l'escadron de protection et d'honneur 31.352

...........................

En 1976 il renoue avec les opérations extérieures en renforçant la protection de la Base Aérienne de Djibouti qui traverse une grave crise intérieure.

Au gré des restructurations, il change de nom : Escadron des Fusiliers Commandos de l’Air en 1978 puis Commando de l’air n°20 en 1993. Parallèlement, ses missions évoluent en intégrant l’Evaluation de la Protection des Bases aériennes puis la participation aux Mesures Actives de Sûreté Aérienne (1995) et enfin la Recherche et Sauvetage au Combat (1996). Sa participation aux opérations extérieures s’intensifie.

Depuis 1999, l’unité a repris le nom de Commando Parachutiste de l'Air n°20 et s’est professionnalisée en totalité.
Commando Parachutiste de l'Air 20.541
Commandants d’unité
1956 à 1957 Cne Lucht
1957 à 1958 Cne Jomain
1958 à 1959 Ltt Bourc
1959 à 1961 Ltt Lajoux


Commandants d’unité depuis 1962

Compagnie de Protection et d'Honneur
1962 Cne Derouard
1962 à 1963 Cne Boite
1963 à 1966 Cne Dosbaa

Escadron de Protection et d'Honneur
1966 à 1970 Cne Gandner
1970 à 1974 Cne Paoli
1974 à 1977 Cne Pain
1977 à 1978 Cne de La Brosse

Escadron de Fusiliers Commandos de l'Air
1978 à 1982 Cne Lambert
1982 à 1984 Cne Moreau
1984 à 1986 Cne Jacotey
1986 à 1990 Cdt Desjardins
1990 à 1993 Cdt Martigny
1993 à 1994 Cdt Cêtre

Commando de l'Air n°20
1994 à 1995 Cdt Cêtre
1995 à 1998 Cdt Castelet
1998 à 1999 Cdt Renon

Commando Parachutiste de l'Air n° 20.566
1999 à 2001 Cdt Renon
2001 à 2003 Cdt Guiod
2003 à 2007 Lcl Maillere
depuis juillet 2007 Lcl Soriano

Structure de l’unité
- 3 compagnies : BRETAGNE, NORMANDIE, PICARDIE.Bretagne et Normandie: Renfort Protection
Picardie: Resco, Resal et TAC-P.../...
Les missions du CPA 20 sont les suivantes :
- Renforts de protection au profit des points sensibles de l'Armée de l'air et des OPEX.
- la MASA.
- la RESCO, le spectre de cette mission est désormais élargi à la récupération de ressortissants, de groupes de combat, ... Il s'agit de la Personal Recovery ou PR.
- L'appui aérien dans le cadre des missions de Close Air Support (CAS).
Par ailleurs, la mission de Force Protection qui consiste à assurer des actions de sécurisation et de renseignement dans un rayon de plusieurs kilomètres autour d'une base aérienne en opération est phase de montée en puissance. En effet, le RETEX d'opérations récentes met en évidence la nécessité de disposer d'une telle capacité. De manière plus générale, il s'agit de déployer un dispositif de façon à sécuriser un large voire très large périmètre autour d'un site en opération. Cette capacité requiert nombre de savoir-faire. Actuellement, le Britanniques au travers du RAF Regiment, homologue britannique des Fuscos, disposent de cette capacité. Les Belges ont aussi acquis un réel savoir-faire dans ce domaine. A terme, les CPA20 et 30 devraient avoir cette capacité.





Déplacement prochain du CPA 20 de Villacoublay vers Dijon

Extrait du discours prononcé sur la Base Aérienne 102 « Cne Guynemer » par le Général d’Armée Aérienne Abrial, Chef d’Etat-Major de l’Armée de l’Air le 07 septembre 07 , à l’occasion de la dissolution de l’Escadron de Chasse 02.002 « Côte d’Or » et de la création de l’Escadron d’Entraînement 05.002 « Côte d’Or ».


"De nombreuses autres initiatives existent. L’armée de l’air est très sensible à cette relation particulière et elle est décidée à investir dans l’avenir sur la base aérienne. La mission de défense aérienne d’une part, celle de formation et d’entraînement des fusiliers commandos de l’air d’autre part, ne sauraient être remises en cause.
Pour ce qui concerne les fusiliers commandos, l’intégration du commandement des forces de protection et de sécurité de l’armée de l’air (CFPSAA) au sein du commandement des forces aériennes (CFA) libère des infrastructures dans le quartier Geille de la BA102. Nous profitons de cette opportunité pour transférer le CPA 20 de Villacoublay vers Dijon et ainsi créer de nouvelles synergies entre unités opérationnelles et unité de formation. La base va constituer un pôle d’entraînement commandos de référence dont les premiers bénéficiaires seront bien entendu le CPA 20 et l’escadron de formation des fusiliers commandos de l’air (EFCA). Environ 240 militaires supplémentaires devraient ainsi être affectés sur la base aérienne 102 de Dijon.
Cette mesure aura une influence sur la mise aux normes du champ de tir de Chenôve. A terme, le développement du pôle de formation et d’entraînement commando devrait susciter une plus large ouverture de la base aux autres armées françaises ou étrangères."



Le Chef du CPA 20 en tête de la BAFSI le 14.07.08 (France 2)





Dernière édition par Michel le Jeu 28 Aoû 2008 - 21:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Commando Parachutiste de l'Air n° 20 - CPA 20   Jeu 21 Aoû 2008 - 9:48

Opération de "Personal Recovery" en Afghanistan




Un EC 725 Caracal

Le mardi 21 août 2007, deux EC 725 Caracal avec à leur bord un module de récupération et de sauvetage des Commandos Parachutistes de l’Air (CPA 20) ont effectué l’évacuation d’un équipage italien après le crash accidentel de leur hélicoptère dans la région de Kaboul.
L’opération a été déclenchée à 10 h 00 et s’est achevée cinq heures plus tard.
Sept passagers ont été recensés sur le site du crash, dont deux blessés.
Les équipages ont été éprouvés par la mission, rendue délicate par le relief montagneux et la nécessité d’effectuer plusieurs liaisons pour déposer les blessés.
Il s’agissait là de la première PR (« personal recovery » : récupération de personnel) effectuée sur le théâtre d’opérations afghan.


L'épave de l'hélicoptère italien

Source AA


Dernière édition par Michel le Jeu 21 Aoû 2008 - 10:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Commando Parachutiste de l'Air n° 20 - CPA 20   Jeu 21 Aoû 2008 - 9:52


Le CPA 20 déménage à Dijon

Début septembre, le commando parachutiste air n°20 (CPA 20) fera sa rentrée à Dijon !
Initialement installé sur la base aérienne 107 «Sous-lieutenant Dorme» de Villacoublay, le CPA 20 a d’ores et déjà déplacé 90% de ses moyens sur la base aérienne 102 «Capitaine Guynemer» de Dijon. Le déménagement va permettre à l’unité de s’agrandir. Elle rejoint l’Escadron de Formation des Fusiliers Commandos de l’Air (EFCA), présent à Dijon depuis août 1998.
Créé en Algérie, le CPA 20 est l’unité la plus ancienne de la Brigade Aérienne des Forces de Sécurité et d’Intervention (BAFSI). Ses missions sont nombreuses. Sans cesse sur la brèche, les hommes du CPA 20 sont largement sollicités et projetés partout dans le monde. Ce commando est spécialisé dans les MASA (mesures actives de sûreté aérienne) qui consistent à embarquer des tireurs d’élite à bord d’hélicoptères pour sécuriser une zone.
La base aérienne 102 devrait très vite devenir un pôle de formation de référence pour les commandos.




Source: AA





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: a propos du 20   Ven 22 Aoû 2008 - 16:13

bonjour mon pere a servie en algerie au cpa 20 de1957 a 1961 jusquas sa dissolution ila eu en autre le lieutenant bourg et connue le capitaine meyer ; il a connue le capitaine souetre que j ai aussi rencontrer pour d autre raisons. il faut savoir que les cpa au cour de la guerre d algerie sont ceux qui ont obtenue le plud devaleur militare ditribuer et on obtenue le moin d aptention de saut.mon pere a ete brevet a blida en algerie recruter sur la base de nancy et le cpa baser a la regaihia pres d alger il sont parcourus l algerie de long en large comme beaucoup de reg paras de la frontiere tunisienne au maroc jusqu au sable du sahara a ain sifra le djebel amour louarseni la kabilie et j en passe a plus de vous je vous salut
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Commando Parachutiste de l'Air n° 20 - CPA 20   Ven 22 Aoû 2008 - 21:59

Merci pour ce témoignage Mimosa, comme tu vois, le CPA 20 a su renaitre avec de nouvelles missions, mais toujours avec le même esprit. Transmet mes salutations à ton père. Je n'ai pas la Bio du Ltt Bourg, mais celle du Général Meyer est sur le forum avec les grandes figures Parachutistes. Pour Souêtre, je le mettrais plus tard je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: Commando Parachutiste de l'Air n° 20 - CPA 20   Jeu 28 Aoû 2008 - 18:53

Michel a écrit: Il s’agissait là de la première PR (« personal
recovery » : récupération de personnel) effectuée sur le théâtre
d’opérations afghan.

Seulement la première ou la seule réussie?

merci Michel pour toutes ces infos et les belles photos, exceptée celle de l'épave!
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Commando Parachutiste de l'Air n° 20 - CPA 20   Jeu 28 Aoû 2008 - 18:59

C'est la première sur le théâtre Afghan, je ne crois pas qu'il y en ai eu d'autre, mais on ne me dit pas tout Wink . Les Fuscos en Afghanistan sont surtout utilisés pour les escortes hélicos grace aux moyens de l'EC 725 "Caracal".
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: CPA20 et Caracal en Afghanistan   Dim 7 Déc 2008 - 13:12

Source: Valeurs Actuelles

Au rythme fou des Caracal

Frédéric Pons, le 04-12-2008


Marc Charuel

Opérations. En mission avec les hélicoptères et les commandos de l’air.

Toutes portières ouvertes, à 250 à l’heure, le Caracal avale les kilomètres, à cinq mètres du sol. L’appareil effleure les arbustes rabougris et les éboulis fauves, bascule d’un col à l’autre, plonge et se redresse. L’équipage semble jouer aux montagnes russes. «On vole vite et bas pour éviter les tirs d’insurgés, me dira plus tard le commandant Éric (pour des raisons de sécurité, les patronymes ne sont pas divulgués), 36 ans, pilote. Ils nous voient au dernier moment et on passe trop vite. »


Deux commandos de l’air, accrochés aux mitrailleuses Mag 58 de sabord, scrutent le sol. À leurs pieds, trois caissons de 1 000 cartouches. Un autre tireur d’élite est assis sur le marchepied, les jambes dans le vide. Sanglé avec son fusil de précision FRG2, il observe sans relâche les rochers, les ravins, les hameaux. Le souffle froid qui s’engouffre est encore supportable. Bientôt, l’air sera glacial : « Avec le vent, le guetteur de portière devra encaisser – 25° ou 30 °C en dynamique », prévient le capitaine H., ancien professeur d’éducation physique, patron des douze commandos de l’air envoyés par le CPA20 de Dijon.

Ces équipages sont engagés tous les jours, sous la menace permanente des tirs adverses, dans la chaleur torride en été, le froid rigoureux en hiver. Commandant du détachement hélicos (3 Caracal et 54 aviateurs, 2 Gazelle et 21 “terriens”), le lieutenant-colonel Ludovic, 40ans, détaille ses quatre priorités : « Les évacuations médicales, le transport tactique, la recherche et le recueil, la reconnaissance. » Les deux Gazelle Viviane placées aux ordres du commandant Frank, 43 ans, 5 600 heures de vol, font du renseignement : « Le dispositif Viviane nous permet de détecter jusqu’à 8 kilomètres par voie thermique et 6 kilomètres en optique. »

Sur ce terrain montagneux, le Caracal est la bête de somme idéale. Puissant (deux fois 2 400 chevaux,avec une allonge de cinq cents kilomètres), il craint moins l’altitude que d’autres machines. Commandant l’escadron Pyrénées basé à Cazaux, Ludovic, un Lyonnais chaleureux, 3 500 heures de vol, se sent en confiance : « On peut monter à 5 000 mètres et nos machines restent opérationnelles à 6 000 mètres. »

La capacité d’emport du Caracal (11 tonnes) se double d’une possibilité unique sur le théâtre : le pilotage automatique,en vol statique,assuré par le mécanicien treuilliste. L’atout est précieux sur les terrains accidentés ou dissimulés par la poussière qui privent le pilote de toute visibilité. Il a permis aux Français de récupérer 7 Italiens coincés dans un précipice,après le crash de leur Agusta Bell 212.

Au prix d’horaires fous, la douzaine de mécaniciens de l’armée de l’air garantit aux Caracal une disponibilité opérationnelle de 90 % (75 % en France), pour une moyenne de 40 heures de vol par mois. «Notre contrat est de décoller sur alerte en moins de vingt minutes, précise Ludovic. On a toujours fait moins ! » L’un de ses mécanos, passionné par son métier, sourit : «L’avion du samedi est celui du Père Noël. Il apporte les pièces de rechange. »

Lors du déclenchement de l’embuscade du 18 août, les Caracal étaient affectés à une autre mission. Engagés à 17 h 55, ils ont opéré en continu jusqu’au lendemain 14 h 10, réussissant à acheminer 89 soldats et 4,2 tonnes de fret, à évacuer 23 blessés et 11 dépouilles. «Cet été, c’est vrai, on a fait face à un vrai déficit en machines, soupire un officier, mais on connaissait la faiblesse du parc en France. » Le regain de pugnacité des insurgés a entraîné le renforcement effectif en octobre, avec l’arrivée du troisième Caracal et des deux Gazelle.

Sur ce terrain, face à un tel adversaire, notre armée redécouvre les qualités opérationnelles du couplage hélicoptères- infanterie. Elle avait déjà expérimenté ce type de combat pendant la guerre d’Algérie. Nos hélicos en avaient rapporté une devise, toujours d’actualité en Afghanistan : “Combattre et sauver”.
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: Commando Parachutiste de l'Air n° 20 - CPA 20   Sam 13 Déc 2008 - 22:54



Le Général Claude LAJOUX, qui commanda (Lieutenant) le CPA 20.541 de 1959 à 1961.
Il commande le Groupement des Fusiliers Commandos de l'Air de 1989 à 1991.
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Pour les sénateurs, les stages se suivent, mais ne se ressemblent pas   Lun 23 Mar 2009 - 11:13




Dans le cadre des stages en immersion des sénateurs dans les forces armées, M. François Pillet, sénateur du Cher, s’est rendu au centre national des opérations aériennes à Lyon et sur la base aérienne de Dijon, les mardi 17 et mercredi 18 mars. Ce stage avait pour thème «la défense et les opérations aériennes».

Accueilli par le colonel Bruno Paccagnini, commandant la base, le sénateur a assisté aux décollages crépusculaires d’Alphajet de l’escadron d’entraînement 5/2 «Côte d’Or» et de Mirage 2000-5 de l'escadron de chasse 1/2 «Cigognes». Le lendemain, M. Pillet a pu visiter les installations du commando parachutiste de l’air n° 20 (CPA 20), le simulateur de vol Mirage 2000, la tour de contrôle ainsi que d’autres unités opérationnelles et de soutien.

M. François Pillet est le deuxième sénateur à bénéficier de ce type de stage en immersion, qui permet d’appréhender au mieux l’organisation et le fonctionnement d’une base aérienne.




Source: AA
Revenir en haut Aller en bas
Michel
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Exercice "Sioux" à Luxeuil-les-Bains   Mer 8 Avr 2009 - 10:20

Exercice "Sioux" à Luxeuil-les-Bains

Afin de préparer les aviateurs aux conditions de combat spécifiques au théâtre afghan, l’exercice "Sioux" est organisé, du 6 au 10 avril 2009, sur la base aérienne de Luxeuil-les-Bains.


Les missions menées lors de l'exercice reflètent la réalité du théâtre d’opérations en Afghanistan. Au programme: progression des commandos de l’air composant les troupes au sol, appui aérien d’hélicoptères et d’aéronefs désignés pour se relayer sur des actions de bombardement et de protection de convois, guidage des avions par les commandos de l’air ou encore, sorties de jour et de nuit. Des missions d’aérocordage complètent l'entraînement au profit des commandos.

Les équipages des hélicoptères EC 725 Caracal et Puma de Cazaux, ainsi que les commandos parachutistes de l’air n°20 de Dijon ont été mobilisées pour participer à l’exercice. Rafale de Saint-Dizier, Mirage 2000-5 de Dijon et Mirage 2000 N de Luxeuil complètent le dispositif aérien, tandis qu’au sol, des commandos de l’escadron de défense sol-air de Luxeuil mettent en œuvre des systèmes de défense sol-air et ceux de l’escadron de protection jouent le rôle des "ennemis" sur le terrain. Un avion radar E3F assure, quant à lui, le contrôle aérien de quelques missions.



Source:AA
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commando Parachutiste de l'Air n° 20 - CPA 20   

Revenir en haut Aller en bas
 
Commando Parachutiste de l'Air n° 20 - CPA 20
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: Fusiliers et Commandos Parachutistes de l'Air "CPA"-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: