CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 hommage aux "commandos-paras" qui ont assumé des missions de protection des hautes autorités, d'opérations à l'avant du dispositif français contre l'armée irakienne et d'intervention à Koweit City.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
La Citadelle
confirmé
confirmé
avatar


MessageSujet: hommage aux "commandos-paras" qui ont assumé des missions de protection des hautes autorités, d'opérations à l'avant du dispositif français contre l'armée irakienne et d'intervention à Koweit City.   Ven 9 Mar 2012 - 10:59

Jeudi 8 mars 2012
Il y a 20 ans...

Les forces spéciales françaises

dans la guerre du golfe

Jacques Rosier et Etienne Leclère (Dir.)


forcespegolfe.jpg

Co-produit par les éditions LBM et l'ECPAD, ce bel album de 250 pages, très abondamment illustré, a été édité il y a moins d'un an pour le vingtième anniversaire de la "guerre du golfe" (1991). Il n'est pas conçu comme un livre d'histoire de cette première campagne post-guerre froide, mais apporte de nombreuses et utiles précisions. Conformément au titre, les unités autres que celles qui seront intégrées l'année suivante dans le Commandement des opérations spéciales (COS) sont à peine citées. Il s'agit en fait d'un hommage aux "commandos-paras" qui ont assumé des missions de protection des hautes autorités, d'opérations à l'avant du dispositif français contre l'armée irakienne et d'intervention à Koweit City.


Illustration-de-l-ouvrage--Les-forces-speciales-francaise.jpg

L'iconographie s'appuie sur de très nombreuses photos originales et sur de nombreuses cartes et reproductions de documents, ce qui est particulièrement intéressant. Le livre comporte également, dans le corps du texte ou en annexe, la liste nominative avec grades et fonctions de "ceux qui y étaient" et s'articule chronologiquement autour de sept principaux chapitres : "Un coup de tonnerre dans un été calme", "Vers l'offensive terrestre", "Le temps de l'action", "L'attaque", "Koweit City", "Le temps du dueil et de la solidarité", "Le retour et les honneurs". La constitution du 1er Groupement commando parachutiste de 120 hommes (dont 55 du 1er RPIMa) au début du mois de février, dont les premières équipes sont à pied d'oeuvre dès le surlendemain, marque le début du récit. Anecdotes et évènements plus ou moins significatifs se succèdent alors, jusqu'à la prise du village et de l'ensemble fortifié d'As-Salman les 25 et 26 février, puis du poste d'As Shabakah deux jours plus tard. Le 28, l'arrêt des opérations offensives ne signifie pas pour autant une pause dans les activités, qui se poursuivent en particulier avec la reconnaissance et la sécurisation d'axes, mais aussi avec la réouverture et la protection de l'ambassade de France à Koweit City. Les honneurs rendus aux morts, les soins apportés aux blessés, les hommages de la nation comme des autorités locales forment un avant-dernier sous-ensemble, avant que dans une ultime partie ne soient tirés les enseignements de cet engagement, dont la création du COS, et que quelques pages de conclusion n'ouvrent sur des évolutions plus récentes.

Entre album de souvenirs et livre d'histoire, cet ouvrage sera indiscutablement utile à tous ceux qui s'intéressent aux changement de donne stratégique, de posture et d'organisation du début des années 1990.

Lire dans GUERRE ET CONLITS actualité de la recherche et de l'édition
Revenir en haut Aller en bas
 
hommage aux "commandos-paras" qui ont assumé des missions de protection des hautes autorités, d'opérations à l'avant du dispositif français contre l'armée irakienne et d'intervention à Koweit City.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: LES UNITES PARACHUTISTES France et OM :: 1er R.P.I.M.a - Régiment de Parachutistes d'Infanterie de Marine-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: