CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 JURY Philippe Adjudant-Chef Brevet 5.147 - décédé le 12 décembre 2011

Aller en bas 
AuteurMessage
QuartierBellecombe
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: JURY Philippe Adjudant-Chef Brevet 5.147 - décédé le 12 décembre 2011   Dim 15 Jan 2012 - 15:15

Bonjour à tous,
j' ai le devoir et la grande peine d' informer notre communauté du décès le 7 décembre dernier de l' Adjudant Chef (ER) Philippe JURY, mon père, grand Ancien de la Première Demi Brigade de Parachutistes Coloniaux, engagé en 1942 au 3ème RH de Montauban, désigné pour le STO après l' invasion de la zone libre, il rejoint la clandestinité et le Corps Franc Vaslin de La Vayssière à Cour Cheverny avec lequel il participe à la libération de Blois. Incorporé à la première Armée Française, il est volontaire pour le Pacifique où notre pays se doit d' engager des combattants, dirigé sur le camp de Meucon où il est breveté en 1945 sous le numéro 5147, réussissant brillamment à son Peloton d' Elève Gradé, puis embarqué pour Saïgon où il arrive l' année suivante. Il participera à de nombreuses opérations aéroportées avec le 1er Bataillon , gagnera ses galons de Sergent Chef et sa Médaille Militaire au feu durant ce premier séjour, et en refera un second durant lequel il sera cadre aux Commandos Nord Vietnam. Désigné pour la CPIMA de Brazzaville en 1954 et nommé Adjudant, il s' y mariera avec ma bien aimée mère en 1955, puis rejoindra sur la demande de ses chefs le 8ème RPIMa à Tebessa en Algérie pour y tenir les fonctions d' Officier du Matériel, avec le grade d' Adjudant Chef, où ses nombreux contacts et son organisation réputée feront merveille. De retour à Bayonne en 1961, il fera valoir ses droits à la retraite l' année suivante, constatant que certains de ses camarades sont conduits en prison pour avoir respecté la parole donnée aux populations civiles, ou obéi aux ordres de leurs supérieurs ... Reprenant la vie civile avec un emploi de commis au Lycée Pothier d' Orléans, il prendra sa retraite de l' Education Nationale en 1985 comme Chef des Services Généraux de l' Inspection Académique du Loiret. Le décès de maman en 1987 des suites d' une longue maladie l' amènera quelques années plus tard à se retirer à Blois auprès de Jacqueline, sa Marraine de Guerre, avec qui il coulera des jours paisibles dédiés à la nature des forêts du Loir et Cher et au partage avec ses camarades de combat survivants et ceux de la Section UNP d' Orléans à laquelle il était resté fidèle. Rattrapé par un cancer qui l' oblige à l' hospitalisation fin novembre, une longue et douloureuse semaine de déclin et de souffrances le voit s' éteindre au matin du 7 décembre à l' Hôpital de Blois, entouré des siens, et dans la foi Chrétienne. A ses obsèques le 12 décembre, son camarade Rémi BARBIER a porté le coussin de ses décorations, mon fils Philippe - Pierre breveté PMP au 17ème RGP son brevet et son béret, tandis qu' une délégation de 35 Paras conduite par Alain Boulard, Président de la Section d' Orléans, chantait la Marseillaise autour de son cercueil au cimetière de Fleury les Aubrais, après une émouvante et sincère Prière du Para déclamée en l' église Saint André par le Colonel Georges Zérafa, ancien Chef de Corps du CNIP.
Conformément à ses dernières volontés, une quête au bénéfice de l' Entraide Parachutiste a été réalisée à l' issue de la cérémonie.
L' Adjudant Chef (ER) Philippe JURY, né eu 1924, était Chevalier de la Légion d' Honneur, Médaille Militaire, Chevalier de l' Ordre National du Mérite, Croix des TOE avec palme, 5 citations, Croix du Combattant Volontaire 39/45, Croix du Combattant, Chevalier des Palmes Académiques, Médaille Coloniale, TRN avec ses 3 agrafes 1939 - 1945, Indochine et Afrique du Nord, et d' autres moins prestigieuses mais gagnées par son engagement pour la Patrie et ses Valeurs immuables.
Si vous le souhaitez, ayez une pensée pour l' homme à qui je dois de vivre libre et debout, et pour l' Ancien qui nous montra le chemin...
Que Saint Michel lui fasse une petite place auprès de ses frères d' armes de tous grades et de tous horizons.
Philippe JURY
Secrétaire Adjoint de la Section UNP d' Orléans Val de Loire.
Revenir en haut Aller en bas
Pérignon
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: JURY Philippe Adjudant-Chef Brevet 5.147 - décédé le 12 décembre 2011   Dim 15 Jan 2012 - 18:24

QuartierBellecombe ton pseudo me plait bien !

Une pensée émue à la mémoire de ton père.

[Un détail m'intrigue : ton N° de brevet par rapport à ton âge scratch Y a pas un léger twist ?]


Dernière édition par Pérignon le Dim 15 Jan 2012 - 20:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
bleu12
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: JURY Philippe Adjudant-Chef Brevet 5.147 - décédé le 12 décembre 2011   Dim 15 Jan 2012 - 19:07

Un bien bel éloge pour notre camarade Philippe JURY!
Que Saint Michel l'acceuil.

_________________
"Nous avons eu l’impression d’être trahis, ce qui explique notre révolte" Commandant Hélie de Saint-Marc dernier Chef de Corps du 1er REP
Revenir en haut Aller en bas
ROUGE1
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: JURY Philippe Adjudant-Chef Brevet 5.147 - décédé le 12 décembre 2011   Dim 15 Jan 2012 - 19:15

Oui un bien bel éloge

L' Adjudant Chef (ER) Philippe JURY, né eu 1924, était Chevalier de la Légion d' Honneur, Médaille Militaire, Chevalier de l' Ordre National du Mérite, Croix des TOE avec palme, 5 citations, Croix du Combattant Volontaire 39/45, Croix du Combattant, Chevalier des Palmes Académiques, Médaille Coloniale, TRN avec ses 3 agrafes 1939 - 1945, Indochine et Afrique du Nord, et d' autres moins prestigieuses mais gagnées par son engagement pour la Patrie et ses Valeurs immuables.
Si vous le souhaitez, ayez une pensée pour l' homme à qui je dois de vivre libre et debout, et pour l' Ancien qui nous montra le chemin...
Que Saint Michel lui fasse une petite place auprès de ses frères d' armes de tous grades et de tous horizons.


Il mérite bien de rejoindre Saint Michel

PS si j'ai bien compris son petit-fils se prénomme également Philippe
Revenir en haut Aller en bas
Fombecto
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: JURY Philippe Adjudant-Chef Brevet 5.147 - décédé le 12 décembre 2011   Dim 15 Jan 2012 - 19:26

Pensée émue pour ton père, que St Michel l’accueille dignement.

_________________
« A la Grèce, nous devons surtout notre raison logique. A Rome, nos maximes de droit et de gouvernement. Mais à l'Evangile nous devons notre idée même de l'homme. Si nous renions l'Evangile, nous sommes perdus. » Maréchal de Lattre de Tassigny (mort le 11 janvier 1952).
Revenir en haut Aller en bas
battement zéro
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Re: JURY Philippe Adjudant-Chef Brevet 5.147 - décédé le 12 décembre 2011   Dim 15 Jan 2012 - 19:35

Que Saint Michel reçoive ce grand soldat!

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: JURY Philippe Adjudant-Chef Brevet 5.147 - décédé le 12 décembre 2011   Dim 15 Jan 2012 - 19:55

Adjudant Chef Philippe JURY, né en 1924

"Nos aînés, humbles parachutistes ou glorieux parachutistes de légende ont écrit à leur manière une page de notre Histoire.Tous égaux devant la mort, St MICHEL ne fait aucune distinction de grade."

Respectant notre épitaphe, Philippe JURY rejoindra notre Panthéon.

C'est notre façon de rendre hommage à ton père.

Et par St Michel!
Revenir en haut Aller en bas
Philippe MULLER
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Condoléances   Dim 15 Jan 2012 - 21:32


Pensées émues et hommage à Philippe JURY

RESQUIESCAT IN PACE aux côtés de Saint Michel.
Revenir en haut Aller en bas
zriri
Pro !
Pro !
avatar


MessageSujet: Corps Franc Valin de la Vaissière    Lun 16 Jan 2012 - 4:10

Sincères condoléances
un peu de doc en hommage sur l'unité de ton Pater !(c'est tout ce que j'ai) Si tu as des photos d'époque, ce serait génial.
Celles que j'ai mise, mettent du temps à s'afficher, soyez patients.
CORPS FRANC DE I’AIR VALIN DE LA VAISSIERE HISTORIQUE[/u]

Né en 1901 à Saumur, Henry de la Vaissière choisi! la carrière des armes. Entré à St Cyr en 1920. il en son sous-lieutenant et sert dans l'Aviation. En 1940. il aura l'honneur de conduire au feu le GR 2/14.
1942, il est en congé d'Armistice et entre immédiatement dans FORA. Après une tentative malheureuse dans la Nièvre, il se retire en Sologne cm très rapidement il occupe une place importante dans la Résistance régionale. Il prend comme nom de guerre "Valin".
Grâce à ses qualités humaines, il s'impose sans difficulté au CDL. Il réalise l'unité des différents mouvements de la Résistance du département du Loir-et-Cher, son autorité étant reconnue de tous, et devient le chef départemental des FFI.

Après avoir participé à la Libération, il se rend à Paris pour obtenir le commandement d'une unité qui se constitue avec les volontaires FFI du département.

Le 22 novembre 1944, le 4ème Régiment d'Infanterie de l'Air (lieutenant-colonel Valin de la Vaissière) a terminé son organisation. Son effectif est d'environ un millier d'hommes répartis en deux bataillons (Blois. commandé par le chef de bataillon Judes et Vendôme, par le chef de bataillon Verrier), un bataillon de dépôt (commandant R. Bourgoin) et une compagnie hors rang (capitaine Durieux).

Dirigé sur la poche de Lorient. il combat avec les Forces Françaises du Morbihan (FFMB). dans les régions de Carnac, Nostang. Etel, Etang, Kerminihy jusqu'à lu reddition en mai 1945.

Le 19 décembre 1944, c'est la consternation au régiment, le lieutenant-colonel Valin est victime d’un assassinat sordide. Le régiment passe alors sous les ordres du commandant Biron.

Le 5 février 1945, en hommage au lieutenant-colonel Valin. le régiment est baptisé par les Autorités militaires, "Corps Franc Valin de la Vaissière".

Le 1er avril, il reprend son ancienne appellation de 4ème R.I.A.

Le CFAVV est mis à la disposition de l'Année de t'Air le 15 mai 1945.
L'insigne a été créé peu après la mort du lieutenant-colonel, lorsque le 4ème RIA devient CFAVV.

SYMBOLIQUE :
L'insigne reprend les ailes de l'Aviation d'où vient Valin (25ème Régiment d'aviation au Maroc en 1925. GR 2/14 pendant la campagne de France). Entre ces deux ailes, représenté par un astucieux assemblage, fleure le sigle de l'unité, CFAVV.

FABRICATION :
L'insigne a été dessiné par le lieutenant Carlier du 2ème Bataillon "Vendôme", un ancien technicien de la fabrique de cuisinières Genevée de Vendôme.

La fabrication a été réalisée localement, vraisemblablement dans les ateliers Genevée. Il est en métal blanc (aluminium) pour les hommes et en métal jaune (laiton) pour les officiers et sous-officiers. Le fond du triangle supérieur portant le sigle CFA est peint en bleu. Le triangle central est peint en blanc et la partie entre les deux V en rouge.

L'insigne a été remis en mars/avril 1945.






Un titre d'épaule en tissu, marquée "CF VALIN DE LA VAISSIERE", était porté sur l'épaule gauche.




Insignes.
-1 - Le CFA Valin de la Vaissière a fait réaliser de façon artisanale, un insigne en laiton pour les cadres ou en duralumin pour la troupe, représentant les deux V initiales de Valin de la Vaissière, peints blanc et rouge, sous un triangle bleu portant l'inscription CFA et encadrés par les ailes de l'aviation. Cet insigne fut dessiné par le lieutenant Carlier du 2e bataillon, ancien de la fabrique de cuisinières Genevée de Vendôme; l'insigne fut vraisemblablement fabriqué dans les ateliers de cette firme.

-2 - Le 1er RFA 971 fit fabriquer par Drago un insigne métallique qui porte le numéro de l'unité, 2 fusils croisés symbolisant la mission, les V tricolores rappelant l'insigne du CFA origine de l'unité, la croix de Lorraine des unités de la Résistance, les initiales de "fusiliers de l'Air", enfin un moteur en étoile et deux ailes marquent l'appartenance à l'armée de l'Air.
Corps Franc Valin de la Vaissière les 2 versions en Duralumin et Laiton







1er régiment de fusiliers de l'Air 971-
Le 1er RFA 971 fit fabriquer par Drago un insigne métallique qui porte le numéro de l'unité, 2 fusils croisés symbolisant la mission, les V tricolores rappelant l'insigne du CFA origine de l'unité, la croix de Lorraine des unités de la Résistance, les initiales de "fusiliers de l'Air", enfin un moteur en étoile et deux ailes marquent l'appartenance à l'armée de l'Air




Corps-franc de l'Air Valin de La Vaissière
Cette unité s'est appelée également 4e régiment aéroporté des FFI de l'Air, 1er régiment aéroporté, 4e régiment d'infanterie de l'Air et [u]enfin 1er régiment de fusiliers de l'Air 971.

L'unité est reconnue combattante du 22 novembre 1944 au 8 mai 1945, son drapeau défile à Paris le 18 juin 1945. Le 4e RIA est semble-t-il dissous à la mi-juin, mais donne naissance à une nouvelle unité créée le 15 juin, le 1er régiment de fusiliers de l'Air sous les ordres du lieutenant-colonel Biron et composé de 4 bataillons 971, 972, 973 et 974. Chacun de ces bataillons comporte une CHR, une compagnie de mitrailleuses et 4 compagnies de fusiliers.
Une partie du 1er RFA part en Allemagne en août, en particulier le 1er RFA 971, descendant direct du 4e RIA. Le BFA 972 qui avait été formé le 1er juin 1945 sur la base de Mérignac avec des détachements du CFA du Médoc, des engagés venant de Pau, de Cazaux, d'Andernos et de Bergerac, arrive début octobre et s'installe près de Coblence. Le 1er RFA est dissous le 28 février 1946.

Formé à Blois et Vendôme, le Corps Franc Valin de la Vaissière se composait de 1300 volontaires âgés en moyenne de 20 ans. Rapidement formés, ils partirent le 22 novembre 1944 en Morbihan où, en position avec les régiments bretons, ils combattirent l'armée allemande du Front de l'Atlantique"

les photos ont été faites en Allemagne ils appartenaient tout deux a la 12ème Cie.

pour les tissus pur artisanat remarquez l insigne de la casquette !! on ne prendra jamais cette pièce en bourse espérant vous avoir donné les infos nécessaires
bonne journée a tous
zizi
merci à Messieurs :
Raphaël Ochoa
Bernard LELLOUCHE
Pascale MOSELE
Serge LARCHER et Roland BRIAND

renseignements obtenus sur le forum de Denis LEZIN ( Ancien du 1er REP) le 03 Novembre 2010
Revenir en haut Aller en bas
Kéo
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Re: JURY Philippe Adjudant-Chef Brevet 5.147 - décédé le 12 décembre 2011   Lun 16 Jan 2012 - 10:27

Sincères condoléances!
Merci Zriri d'avoir complété richement cet hommage.
Revenir en haut Aller en bas
Beber
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Re: JURY Philippe Adjudant-Chef Brevet 5.147 - décédé le 12 décembre 2011   Lun 16 Jan 2012 - 10:42

Condoléances attristées.

J'ai noté ce paragraphe de l'éloge:
De retour à Bayonne en 1961, il fera valoir ses droits à la retraite l' année suivante, constatant que certains de ses camarades sont conduits en prison pour avoir respecté la parole donnée aux populations civiles, ou obéi aux ordres de leurs supérieurs ...

Respect de la parole donnée, ne pas accepter le reniement.
Merci à ton père
Revenir en haut Aller en bas
Claude Millet
Fondateur
avatar


MessageSujet: Re: JURY Philippe Adjudant-Chef Brevet 5.147 - décédé le 12 décembre 2011   Lun 16 Jan 2012 - 18:15

Pour vérification.
Le sujet n'est pas supprimé, il a simplement été déplacé par mes soins. Il doit s'agir d'un BUG puisque le compter message de QB ne mentionne qu'un message au lieu de quatre. Je fais interroger la technique de FA

"Quartier Bellecombe", je suis relancé par plusieurs camarades à propos de ton n° de brevet...ou de date de naissance.
Tu n'a pas répondu à notre camarade "Pérignon".
Ainsi, tu constatera que l'on entre pas facilement dans notre cercle.
Nous sommes très très sensibles à l'imposture qui est récurrentes dans le monde des anciens combattants.

Un exemple:

Citation :
Bonsoir Monsieur Millet,
Merci de votre mail .Il s'agit bien du 17 RGP .
Pour être honnête :
Je suis bien de Castelsarrasin (comme Pierrot) et je connaissaisbeaucoup de paras (soldats ou sous offs)qui venaient se ravitailler dans lecafé où travaillait ma mère.
J'étais jeune et d'autres qui avaient 5 ou 6 ans de plus que moipartaient pour l'Algérie...triste.
je n'ai pas fait mon service dans les paras ,mais à Toulon ,à la1° ESM,( ° escadrille de sous-marins) !
J'ai tenté une inscription sur votre site car je voulais voir quelquechose et j'ai été "bloqué" par une demande d'inscription, laquelle aéchoué !
Désolé de faire perdre votre temps.
Merci encore.
henri
Revenir en haut Aller en bas
Quartier Bellecombe
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Numéro de brevet ...   Lun 16 Jan 2012 - 21:09

Bonjour Claude, bonjour à tous ...
merci de vos témoignages de sympathie, et désolé pour ce qui apparait comme une erreur de recopie ... le numéro 247 292 correspond bien à ce que j' ai transcris avec la mention " PMP ", et ajouté BIPM ( 80, je crois, je n' arrive pas à remettre la main sur ce fichu papier ... ), je suis issu du 4ème Bataillon de l' ESM, promotion Ltn Durrmeyer et de plus breveté Polonais , ancien cadre instructeur des réserves au CIPM d' Orléans d' où le pseudo " Quartier Bellecombe " siège de ce CIPM, mais aussi d' un centre Trans, et d' un centre Mob ... ), secrétaire - adjoint de la section UNP d' Orléans, membre associé depuis 1990 sous le numéro 26 147, et n' ai en aucune manière voulu provoquer sciemment ce mini - débat sur un numéro qui ne correspond pas, évidemment , à mon année de naissance ...
Pour répondre aussi à Rouge1, voici un petit récapitulatif familial qui l' éclairera : mon grand - père Philippe Alphonse, né en 1895, Brigadier Mitrailleur au 1er Zouaves, était Médaillé Militaire et Croix de Guerre 14/18 avec Palme, 2 blessures, mon père, l' Adjudant - Chef Philippe Robert , né en 1924, vient de poser son sac sur la piste sans fin et fait l' objet du message d' origine, moi - même Philippe Michel, Capitaine Honoraire, né en 1960, vous ai rédigé ce bref historique sur la carrière de mon Ancien, et mon fils, Philippe Pierre, né en 1990, a fait Corniche à Cyr, breveté PMS et PMP au 17ème RGP, et se destine à une carrière d' Officier des Douanes ... ayant malheureusement subi la discrimination positive qui rend nos institutions bien malades ( mais ceci est un autre débat ! ). Je vous joins un cliché pris à Saint Cyr l' Ecole lors de la prise d' Armes de présentation des élèves au Drapeau, où mon Ancien avait tenu à venir voir son petit - fils reprendre le chemin familial tracé par 3 autres générations ...
Merci de votre lecture attentive, je promets de retrouver dans les archives familiales de quoi alimenter nos camarades férus d' histoire coloniale, quand j' aurai le courage d' ouvrir les nombreuses boites que je viens de récupérer.
Paramicalement,
Ph. J.
Fichiers joints
15 sept 2007 SAINT CYR L'ECOLE 036.jpg
L ' Adjudant - Chef Philippe JURY RIP
Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
(54 Ko) Téléchargé 18 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.armurerie-municentre.fr
Quartier Bellecombe
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Archives familiales ...   Jeu 19 Jan 2012 - 20:33

Bonjour à tous,
comme promis, je commence à retrouver des photos d' époque dans les archives militaires classées par mon père. Les photos sont intéressantes, et les papiers accumulés de tous genres, comme vous le verrez ... voici pour commencer la plaquette de la demi - Brigade, suivie d' une photo à l' arrivée à Saïgon au premier séjour ... les restrictions et les privations de la guerre en Europe se remarquent sur le visage du jeune Sous Officier fraichement arrivé ... le brevet tissu est fièrement arboré, le métallique n' arrivera que l' année d' après ... puis photo studio prise chez un photographe Annamite à Saïgon aussi, avec son camarade de combat Marc VERNET, mort au Champ d' Honneur à la bataille de CHI HOA le 1er avril 1948 ... enfin, probablement de 1949 ou 50, la patrouille dans la Rue Catinat de Saïgon conduite par le S/Chef Ph. JURY, avec au premier rang le C/Chef LEGENDRE et le 1ère Classe MICHEL de la 1ère Compagnie du 1er Bataillon ... Si ces photos suscitent quelqu' intérêt pour certains d' entre vous, je me remettrai à fouiller la boite à chaussures ...
paramitiés.
Ph. J.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.armurerie-municentre.fr
Quartier Bellecombe
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Fascicule de la Demi - Brigade ...   Jeu 19 Jan 2012 - 20:48

Fascicule distribué dans les centres de recrutement , et brevet tissu SAS ...
Fichiers joints
Demi Brigade fascicule.jpg
Vous n'avez pas la permission de télécharger les fichiers joints.
(136 Ko) Téléchargé 22 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.armurerie-municentre.fr
Quartier Bellecombe
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Arrivée à Saïgon ...   Jeu 19 Jan 2012 - 20:49

Fraichement débarqué, brevet fièrement arboré ...


Dernière édition par Quartier Bellecombe le Ven 20 Jan 2012 - 12:31, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.armurerie-municentre.fr
Quartier Bellecombe
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: nouvel essai ...   Jeu 19 Jan 2012 - 20:53

envoi de photos ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.armurerie-municentre.fr
Quartier Bellecombe
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: photo ...   Jeu 19 Jan 2012 - 20:59

photo
Revenir en haut Aller en bas
http://www.armurerie-municentre.fr
Quartier Bellecombe
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: Photo ...   Jeu 19 Jan 2012 - 21:09

nouvel essai ...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.armurerie-municentre.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JURY Philippe Adjudant-Chef Brevet 5.147 - décédé le 12 décembre 2011   

Revenir en haut Aller en bas
 
JURY Philippe Adjudant-Chef Brevet 5.147 - décédé le 12 décembre 2011
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES, tous égaux devant la mort, St MICHEL ne fait aucune distinction de grade :: AU PANTHEON DES PARACHUTISTES-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: