CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Depuis octobre, les armées ne peuvent plus payer les réservistes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fombecto
Expert
Expert
avatar


MessageSujet: Depuis octobre, les armées ne peuvent plus payer les réservistes   Jeu 15 Déc 2011 - 11:35

Défense ouverte
Jean Guisnel


Depuis octobre, les armées ne peuvent plus payer les réservistes

Le Point.fr - Publié le 14/12/2011 à 11:10 - Modifié le 14/12/2011 à 14:19
Avec des effectifs serrés, les armées font souvent appel aux réservistes. Encore faudrait-il qu'ils soient traités convenablement !

On sait que, depuis des années, nombre de réservistes considèrent que la réserve opérationnelle n'est plus une priorité de la défense. Le compte rendu de la récente Commission consultative des réserves de l'armée de terre (voir le texte ici), qui s'est tenue le 3 décembre, illustre de façon criante cet état de fait.

On y voit en effet que les budgets sont inexistants pour payer les soldes des réservistes au dernier trimestre de l'année 2011. Résultat : pour l'année 2012, les activités des réservistes seront réparties en deux temps. Les dix premiers mois de l'année seront consacrés aux "activités impératives", tandis que les deux derniers mois - ceux durant lesquels l'armée de terre anticipe son incapacité à payer ses réservistes - verront ces derniers se livrer à des activités "complémentaires". Non payées ? Tout cela s'ajoute aux difficultés posées aux personnels des armées par les cafouillages du nouveau logiciel Louvois de paiement des soldes...
"Volontariat"

Le recours aux réservistes est fréquent dans des spécialités rares, comme la pratique de langues peu usitées en France, mais il apparaît que des difficultés se font jour quand il s'agit pour l'un de ces spécialistes de servir dans une autre armée que la sienne. Il semble que ce fut par exemple le cas durant la guerre de Libye, quand la marine a eu du mal à trouver des arabisants dans ses rangs, alors qu'ils sont plus nombreux dans l'armée de terre. Le délégué interarmées des réserves, qui appartient à l'état-major des armées, précise que "certaines évolutions réglementaires sont en cours d'examen" parmi lesquelles "la possibilité pour un réserviste d'être admis à servir auprès d'une autre armée".

La réunion du 3 décembre a par ailleurs fourni l'occasion de faire le point sur la grande nouveauté de l'année 2011 : la mise en place du dispositif "Guépard Réserve" qui permet aux armées de disposer depuis juillet 2011 de 500 personnels (sur un objectif de 800) disponibles en 24 heures pour une durée de huit jours. Le dispositif paraît fonctionner correctement, avec un bémol : l'employeur du réserviste n'a pas à donner son accord et ne reçoit aucune compensation, alors même que son employé disparaît une semaine sans préavis. Mais l'armée a réponse à tout et a précisé que "l'engagement du personnel de réserve étant fondé sur la notion volontariat, il appartient aux réservistes de s'assurer que le critère de disponibilité et la réalisation des missions induites par leur participation à ce dispositif sont compatibles avec les fonctions qu'ils occupent dans le secteur civil". Il vaut mieux dans ce cas être employé par un patron compréhensif !

Source LE POINT

_________________
« A la Grèce, nous devons surtout notre raison logique. A Rome, nos maximes de droit et de gouvernement. Mais à l'Evangile nous devons notre idée même de l'homme. Si nous renions l'Evangile, nous sommes perdus. » Maréchal de Lattre de Tassigny (mort le 11 janvier 1952).
Revenir en haut Aller en bas
 
Depuis octobre, les armées ne peuvent plus payer les réservistes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: ACTUALITES DIVERS :: VEILLE ACTUALITE MILITAIRE-
Sauter vers: