CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES
Bienvenue sur notre forum Chemin de Mémoire des Parachutistes...

Si vous êtes membre de notre fratrie, ce message s'affiche car vous avez certainement oublié de vous connecter.

Si vous avez oublié votre mot de passe, en bas de page accueil du forum, par l'icône "contact", adressez un message à l'administrateur qui trouvera pour vous une solution.

Ce message s'affiche également pour nos visiteurs qui tardent à s'inscrire...!

En attendant, bonne navigation à tous.....!


« ... Le devoir de mémoire incombe à chacun...rendre inoubliable. Ceux qui sont morts pour que nous vivions ont des droits inaliénables. Laisser la mémoire se transformer en histoire est insuffisant. Le devoir de mémoire permet de devenir un témoin... »
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 GO

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vert2
enregistré
enregistré
avatar


MessageSujet: GO   Dim 20 Nov 2011 - 14:24

GO

Une traction des bras, un bond en avant, une grande bouffée d’air sur le visage, l’impression –une fraction de seconde- de pénétrer dans une soufflerie, un choc qui vous redresse, quelques balancements, et puis la griserie du glissement soyeux entre ciel et terre qui élargit le cœur et fait éclater le poitrine…. Il faut avoir connu cela pour le comprendre ! C’est « cela » qui fait du parachutiste un homme qui n’est plus tout à fait comme les autres.

Pendant les quelques minutes du saut dans le ciel et de la descente vers la terre, qu’importent galons et ou étoiles ! Seuls comptent les quelques mètres carrés de tissu auxquels on a tout confié. Dénominateur commun entre les hommes, qu’ils soient blancs, jaunes ou noirs, qu’ils appartiennent à des nations différentes, qu’ils défendent des idéaux divergents, le parachute est devenu symbole. Cet attrait de l’inconnu, cet appel du risque et de l’absolu, ce goût de l’impossible, je les ai trouvés sous tous les cieux. Une grande fraternité s’est nouée par-delà les frontières, au-delà des combats.


Pierre Sergent (préface de l’Histoire mondiale des parachutistes -1974)
Revenir en haut Aller en bas
 
GO
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
CHEMIN DE MEMOIRE DES PARACHUTISTES :: DIVERS :: LE FORUM EST UN ESPACE CONVIVIAL-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: